Un OL bousculé concède le nul à Amiens (2-2)

Un OL bousculé concède le nul à Amiens (2-2)
Photo d'illustration - LyonMag

Avec avoir rapidement concédé l'ouverture du score, l’OL a pu compter sur son buteur phare... avant de craquer dans le temps additionnel.

Lyon a souffert pour la reprise. Ce vendredi soir, l’Olympique Lyonnais a ramené un point douloureux depuis la pelouse d'Amiens (2-2), pour le compte de la 5e journée de Ligue 1. Jason Denayer, blessé, était absent de la feuille de match. Memphis Depay était sur le banc. Enfin, Léo Dubois a évolué à gauche avec le brassard de capitaine.

Amiens décide d’attaquer d’emblée mais c’est Lyon qui s’offre la première occasion du match. Sur une contre-attaque (3e minute), Aouar se retrouve face au gardien. Mais du pied gauche, l'international espoir n'ajuste pas le gardien adverse.

Le pressing haut de l’OL engendre de l’agressivité et offre un coup franc lointain aux locaux. L’ancien Lyonnais Jallet s’en charge et centre. Andersen manque son dégagement et induit en erreur Lopes qui est battu (1-0, 7e).

L’OL n’a pas le temps de douter qu’il réagit déjà. Jeff Reine Adélaïde se débarrasse de son vis-à-vis d’un double contact à l’entrée de la surface. Son centre trouve Dembélé qui reprend victorieusement le cuir de volée (1-1, 9e).

Le jeu reprend et la possession est pour Amiens, qui évolue en 4-4-2 avec 4 joueurs à vocation offensive. En face, Tousart fait preuve de beaucoup d’agressivité et se fait sermonner par Caçapa, qui traduit les propos de Sylvinho.

L’OL continue de presser et profite des espaces créés dans le dos de la défense. Terrier (26e, 29e) manque de précision à l’entrée de la surface. Aouar (27e), quant à lui, n’est pas assez tranchant dans ses frappes. Mais un joueur ne manque pas de lucidité. Sur un centre de Traoré, Dembélé passe dans le dos de la défense et, du genou, marque son deuxième but de la soirée (1-2, 34e).

Lyon se contente alors de maîtriser les avancées adverses pour conserver son avance au score à la mi-temps.

Les anciens Lyonnais jouent les bourreaux

Amiens presse haut dès la reprise. Lyon tente de son côté de temporiser. Terrier (52e) voit sa frappe repoussée. Dans la foulée, Guirassy (54e), en position de hors-jeu, manque de peu sa frappe de près.

Les Lyonnais subissent le jeu, et quand ils ne se contente pas de dégager la balle au loin, ils manquent de précision dans leurs transmissions. La défense, elle, reste solide dans les duels. Mais c’est bien Amiens qui fait le jeu, sans pour autant se créer d’occasion franche.

Lyon évolue tantôt en contre, tantôt en jouant la possession. Amiens, vaillant, continue de pousser. La fin de match est pauvre en occasion et l'OL croit tenir les trois points. Mais c'était sans compter sur Bodmer, rentré en jeu en fin de match et qui monte sur toutes les offensives. Le défenseur, passé par Lyon à la fin des années 2000, profite d'une absence de marquage pour se faufiler dans la surface. Son tir du pied croisé du pied droit trompe Lopes et permet à Amiens de décrocher un nul loin d'être démérité (2-2, 92e).

Ce partage des points empêche l'OL d'occuper provisoirement la tête du championnat et le club se classe 6e avant la suite de la 5e journée. Amiens sort quant à lui de la zone rouge à l'aube du week-end. L'OL devra oublier cette seconde période et montrer un visage plus dominateur la semaine prochaine. Une grosse semaine en perspective avec la réception du Zenith pour les débuts de la Champions League, puis du PSG en championnat.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
NEXT le 14/09/2019 à 11:45

C'est bien fait, tant que les bovidés continueront de remplir le stade......

Signaler Répondre

avatar
Mô viette le 14/09/2019 à 10:39

Et ca ose parler de Ligue des champioms...pathetique

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 14/09/2019 à 08:59

Je pense qu'il choisisse leur match !
Purée et dire qu ils y a des personnes qui se déplacent pour les encourager !!
L. O. L. restera un petit club et rien d'autre !!
Que voulez vous qu il gagne ou qu il perde leur. salaire Restera le même !!!

Signaler Répondre

avatar
pasc69000 le 14/09/2019 à 08:56

Avant l'OL jouait une mi-temps à 10 et maintenant l'OL ne joue qu'une mi-temps sur deux ! :-(

Signaler Répondre

avatar
Ovalie le 13/09/2019 à 22:51

Aulas où es tu? Tu as perdu ton verbe. Ah ah ah

Signaler Répondre

avatar
Promesse... le 13/09/2019 à 22:50

vu les derniers matchs ça promet en LDC...mais qu'es-ce ces joueurs?

Signaler Répondre

avatar
Dr26 le 13/09/2019 à 22:49

De vrais guignols. Recrutement bidon. Dembele va vite se barrer. Allez le Zénith !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.