Fin de grève chez les pompiers

150 soldats du feu se sont rassemblés vendredi matin devant la préfecture et ils ont obtenu un rendez-vous avec Michel Mercier, le président du SDIS. Leurs revendications ont abouti vendredi après-midi, ils ont obtenu l’annulation de la vente de 180 logements de fonction, ainsi que la possibilité de faire des gardes de 24 heures au lieu de 12.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.