Le conflit sur le prix du lait n’est pas terminé

Plusieurs producteurs ont mené des actions coup-de-poing dans la nuit de vendredi à samedi. Ils ont bloqué l’accès de quelques grandes surfaces à l’aide de terres ou de bottes de paille à l’Arbresle, Pontcharra ou Amplepluis. Pourtant, un accord a été signé mercredi avec un prix moyen à 280 euros pour 1 000 litres de lait. Mais la FDSEA du Rhône réclame une répartition des marges plus justes.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.