Rhône : une mère et sa fille retrouvées dix-huit mois après leur disparition

Rhône : une mère et sa fille retrouvées dix-huit mois après leur disparition
Photo d'illustration - LyonMag

Un appel à témoin avait été lancé en fin de semaine dernière.

Une mère de famille de 23 ans et sa fille de 3 ans avait quitté le domicile familial de Denicé en juin 2018. Le père de l’enfant venait d’obtenir sa garde exclusive. Une enquête avait alors été ouverte quelques mois plus tard.

C’est finalement ce mardi que la jeune femme et la fillette ont été retrouvées saines et sauves dans une maison de Saône-et-Loire. La mère de famille a été mise en examen dans la foulée pour soustraction de mineur par un ascendant tandis que la petite fille a été confiée à l’aide sociale.

L’enquête se poursuit pour établir notamment où elles se trouvaient ces derniers mois.

Tags :

disparition

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
A PEUR !!!!! le 10/10/2019 à 17:27

Ils les a perdus dix huit mois ,la petite avait trois ans ,donc, elle a aujourd’hui,quatre ans et demie. C’est comme moi, j’ai perdu ma,femme a vingt ans et je l’ai retrouvé quarante-cinq après .....

Signaler Répondre

avatar
lire et comprendre le 10/10/2019 à 14:54
Léoooooooo a écrit le 09/10/2019 à 22h29

Tous les enfants qui sortent du système ne sont pas paumé ou sans éducation. Peut être allez voir ce qu'il s'y passe avant de l accablé sun futur noir.
La preuve en est que le foyer familial classique n'est pas toujours la meilleure solution

Têtes de neuneu :
" Le père de l’enfant venait d’obtenir sa garde exclusive"
toi comprendre que la DDASS ne devrait pas prendre en charge cette petite mais le père !!!

Signaler Répondre

avatar
Léoooooooo le 09/10/2019 à 22:29
Mialma a écrit le 09/10/2019 à 15h53

Une paumée de plus qui sortira à 18 ans de la DDASS, sans aucune éducation.

Tous les enfants qui sortent du système ne sont pas paumé ou sans éducation. Peut être allez voir ce qu'il s'y passe avant de l accablé sun futur noir.
La preuve en est que le foyer familial classique n'est pas toujours la meilleure solution

Signaler Répondre

avatar
Jhon le 09/10/2019 à 17:55

Ce que la presse ne dit pas, c'est qu'elle a pris la fuite pour protéger sa fille de son père,qui avait obtenu la garde,on ne sait comment... , malgré ce qu'il lui faisait subir ...

Signaler Répondre

avatar
Mialma le 09/10/2019 à 15:53

Une paumée de plus qui sortira à 18 ans de la DDASS, sans aucune éducation.

Signaler Répondre

avatar
Bybbbi le 09/10/2019 à 15:52

Bizarre la garde exclusive pour le père,, la mère a très bien su s'occuper de sa fille même en fuite ,, pourquoi depuis quelques temps les père ont tant de pouvoir ? Et les femmes plus aucun ,, ???

Signaler Répondre

avatar
sakura le 09/10/2019 à 15:20

pourquoi confier à l'aide social, vu que le père avait obtenu la garde exclusive. Espere que celui pourra retrouver son enfant le plus vite possible

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 09/10/2019 à 10:31

Et qui trinque dans l’histoire ? La petite. Désolant

Signaler Répondre

avatar
zigounette le 09/10/2019 à 06:30

Disparu depuis 18 mois elle a vécu d amour et d eau fraîche ????

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.