Attractivité : Lyon encore au top selon un dernier baromètre

Attractivité : Lyon encore au top selon un dernier baromètre
Photo d'illustration - LyonMag

Le cabinet Arthur Loyd a publié ce mercredi son étude concernant l’année 2019.

Pour la 3ème année consécutive, Lyon prend la première place de ce baromètre concernant les aires urbaines de plus d’un million d’habitants. La capitale des Gaules se distingue notamment dans l’immobilier tertiaire et la capacité d’accueil des entreprises mais surtout en termes d’emploi. L’étude met en avant la création de plus de 108 000 emplois dans le secteur privé entre 2009 et 2018.

"Lyon incarne sans doute le mieux l’essor économique des grandes capitales régionales. La capitale des Gaules bénéficie aujourd’hui de la convergence du capital humain, de l’innovation, des entreprises, du développement d’aménités urbaines et d’une amélioration constante de son offre de transports en commun", explique Cevan Torossian, le directeur du département Etudes & Recherche d’Arthur Loyd.

Le podium du baromètre est complété par Toulouse et Bordeaux.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Vrai ? le 06/11/2019 à 19:23

Lyon, belle ville propre aux loyers pas chers, sécurité au maxi, tranquillité garantie ou le "multiplicité" des nationnalité est un plus convivial..une chance pour la france..et son Maire le Gégé..mdr

Signaler Répondre

avatar
grandest le 06/11/2019 à 13:42
Moi ça me fait honte, donc je vais le dire par mon vote sans aucune ambiguité a écrit le 06/11/2019 à 12h23

Une évolution naturelle de la part sa position centrale en Europe sur l'axe Nord/Sud,
le nier serait une énorme erreur, d'une part

et d'autre part, LYON a largement régressé sur le plan écvoomique pour passer derrière Marseille, Bordeaux, voire même Toulouse

Imaginez si nous avions un maire "dynamique" à la façon NOIR, la dimension internationale qu'aurait pu prendre cette agglomération !

or, depuis quatre à cinq ans, chacun est capable de constater le désordre à tout point de vue, circulation, vandalisme, inciviilités, etc.... Là c'est sûr c'est bientôt nous qui allons tenir le pompon et bien difficile de dire le contraire

Mais il faut dire que l'exemple de la baronnie, bien que encline à toujours faire la morale, nous donne un exemple pas tout propre sur la façon de traiter la démocratie et sa conduite personnelle sur le dos des concitoyen

Oui on peut toujours nier l’évidence et la réalité!!!

Signaler Répondre

avatar
LA JULIE le 06/11/2019 à 12:28

On fait dire aux sondages ce que l'on veut, tout dépend le prescripteur et ses intérêts visibles et dissimulés

Tout comme on donne le compte-rendu d'une enquête publique à celui qui a une mission rémunérée pour l'entreprendre, avant même l'ouverture de l'enquête

Vous voulez des exemples ? ce serait trop douloureux et brutal pour la louloute de regarder dans le rétro

Signaler Répondre

avatar
Moi ça me fait honte, donc je vais le dire par mon vote sans aucune ambiguité le 06/11/2019 à 12:23
grandest a écrit le 06/11/2019 à 12h16

Cela remplace tous les commentaires oiseux sur la gouvernance de Lyon par GC.Cette reconnaissance nationale et internationale de son action depuis 20 ans invalide totalement tous ce que ses opposants s 'acharnent à diffuser comme contre verités ,y compris dans le domaine écologique!
Voir l’étude serieuse sur le site de Brice Robert Arthur Loyd.
GC DOIT être le prochain president de la metropole!!

Une évolution naturelle de la part sa position centrale en Europe sur l'axe Nord/Sud,
le nier serait une énorme erreur, d'une part

et d'autre part, LYON a largement régressé sur le plan écvoomique pour passer derrière Marseille, Bordeaux, voire même Toulouse

Imaginez si nous avions un maire "dynamique" à la façon NOIR, la dimension internationale qu'aurait pu prendre cette agglomération !

or, depuis quatre à cinq ans, chacun est capable de constater le désordre à tout point de vue, circulation, vandalisme, inciviilités, etc.... Là c'est sûr c'est bientôt nous qui allons tenir le pompon et bien difficile de dire le contraire

Mais il faut dire que l'exemple de la baronnie, bien que encline à toujours faire la morale, nous donne un exemple pas tout propre sur la façon de traiter la démocratie et sa conduite personnelle sur le dos des concitoyen

Signaler Répondre

avatar
grandest le 06/11/2019 à 12:16

Cela remplace tous les commentaires oiseux sur la gouvernance de Lyon par GC.Cette reconnaissance nationale et internationale de son action depuis 20 ans invalide totalement tous ce que ses opposants s 'acharnent à diffuser comme contre verités ,y compris dans le domaine écologique!
Voir l’étude serieuse sur le site de Brice Robert Arthur Loyd.
GC DOIT être le prochain president de la metropole!!

Signaler Répondre

avatar
et les details? le 06/11/2019 à 12:04

aucun detail sur la methode utilisée
dans l'article d origine, on parle d'une etude de The economist, pour affirmer que l'etude est basée, elle aussi sur des KPI
... nous ne savons pas lesquels!

je soupsonne fortement une conclusion basée sur la rentabilité immobiliere, et des projections d'aménagements fumantes (nous sommes en periode electorale)

... mais personne ne semble prendre en compte les considerations de tous les habitnts (et pas seulement du panel choisi par le cabinet... qui est une filiale de Brice-Robert, acteur majeur de l'immobilier)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.