Des navettes autonomes pour desservir le Groupama Stadium, avant l'arrivée du T3

Des navettes autonomes pour desservir le Groupama Stadium, avant l'arrivée du T3
Navya va relier l'arrêt Décines-Grand Large au Groupama Stadium dès le 15 novembre - Lyonmag.com

Finies les longues marches à pied pour rejoindre le Groupama Stadium depuis l'arrêt Décines-Grand Large les jours de semaine et les week-ends sans match.

La ligne N1, composée de deux navettes autonomes, fera office de relais dès vendredi prochain sur cette portion de 1,2 km.

"Cette nouvelle ligne du réseau TCL desservira quotidiennement dès le 15 novembre un quartier en plein essor autour du Groupama Stadium à Décines-Charpieu", annonce ce mercredi le Sytral.

La ligne N1 sera officiellement inaugurée en fin de semaine prochaine en présence de Jean-Michel Aulas.

Ce lancement intervient alors que le comité syndical du Sytral doit se réunir vendredi pour faire évoluer la ligne de tram T3 afin de permettre la desserte quotidienne de l'OL City dès 2020.

Il faut dire que les navettes autonomes, qui ne peuvent transporter qu'une poignée de voyageurs, pourraient ne plus suffire après l'ouverture quotidienne d'un parc de loisir de 23 000 m² annoncée pour l'an prochain. Un hôtel, des bureaux et un pôle médical ont déjà vu le jour dans la zone.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ça vous étonne ? le 07/11/2019 à 14:04
Sturlat. a écrit le 06/11/2019 à 20h02

.... et oui comme toutes les "boites" où siègent une certain Bonnel.....

.... et le Sytral qui à son tour continue à nous désinformer sur la desserte de ce stade pourtant déjà bien pourvu avec la ligne 85, un bus qui peut transporter une centaine de personne au pied du stade, au lieu de la dizaine de cette navette qui va encore ralentir la circulation déjà bien chargé au "réservoir" ......

c'est bien ce même bonnel, députaillon de circonstance, qui se précipite pour bien encaisser les indemnités et les privilèges de parlementaire, mais surtout pas de remplir les missions élémentaires et sociales qui sont la définition de la mission ..... qu'il considère futile mais "qui s'inscrit dans sa carrière "!!!! dixit lui même

https://www.marianne.net/politique/ce-qui-se-dit-en-circo-j-en-ai-rien-foutre-bruno-bonnell-le-depute-lrem-tres-nouveau-monde

Signaler Répondre

avatar
sauvages le 07/11/2019 à 07:04

qui finiront dans le Rhône, comme les trottinettes

Signaler Répondre

avatar
Copinnage le 06/11/2019 à 21:41
VOYONDONC a écrit le 06/11/2019 à 16h32

La collectivité publique qui organise cette prestation a t-elle lancé un appel d'offres ?
Beaucoup de sociétés de transports de personnes auraient sans doute été tout à fait intéressées par ce genre de prestations

A creuser !

C'est facile de faire un bon et vrai appel d'offre où il n'y aurait qu'un seul prestataire susceptible de pouvoir répondre.

Surtout dans cas présent compte tenu la spécificité de ce type de véhicule autonome à 100% (sans rail ni chauffeur).

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 06/11/2019 à 20:02
Le Français vache à lait a écrit le 06/11/2019 à 16h30

Heureusement que, encore une fois, les élus sont en soutien des "copains coquins"
Là il s'agit de venir au secours du pote BONNEL, propriétaire de la société qui gère ces navettes, dont le société est en déconfiture, tout comme l'est une autre, du même genre, qui survit au biberon de la collectivité

Encore des pauvres actionnaires qui ont apporté leur obole au capital au prix de 7 euros l'action en juillet 2018 -
cette même action cote à l'instant : 0.90 €
Autant certes il n'était pas obligé de souscrire à un prix si élevé, mais en plus aujourd'hui il est contraint en tant que contribuable d'apporter son soutien au fonctionnement de cette société qui par ailleurs avait bénéficié d'apport de la banque francise d'investissement (caisse des dépots - caisse d'épargne des français)

cotation boursière publique de NAVYA
https://www.tradingsat.com/navya-FR0013018041/actualites/navya-introduit-en-bourse-en-juillet-navya-avertit-deja-sur-ses-objectifs-839001.html

.... et oui comme toutes les "boites" où siègent une certain Bonnel.....

.... et le Sytral qui à son tour continue à nous désinformer sur la desserte de ce stade pourtant déjà bien pourvu avec la ligne 85, un bus qui peut transporter une centaine de personne au pied du stade, au lieu de la dizaine de cette navette qui va encore ralentir la circulation déjà bien chargé au "réservoir" ......

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 06/11/2019 à 19:57
et il faudrait qu'on ait une super bonne idée de l'intégrité de ceux qui nous dirigent a écrit le 06/11/2019 à 16h11

et dire que le parc industriel de l'Est Lyonnais (st priest - st bonnet de mure - chassieu - vaulx en velin - décines sud) voit arrier tous les matins, par leur propre moyen, 25.000 salariés qui sont des producteurs de la richesse française, ne disposent même pas d'un trolley bus pour arriver à leur emploi, et des lignes de transport bus qui ne correspondent abolument pas aux besoins élémentaires du secteur,

alors que pour du loisirs, on met en place des transports lourds qui vont même desservir sur le bien privé des activités superflues que l'on ne peut se payer qu'après avoir enrichi le pays par l'industriel

Mais que ne ferait on pas pour quelques voix supplémentaires aux élections prochaines .....
et là tout est bon pour les footeux, jusqu'à l'insoutenable pour les contribuables locaux

tout cela pour un transfert - on a déshabillé Gerland et ses services hoteliers et restauration pour habiller le JMA, coté en bourse, pour un stade privé payé pour grande partie sur fonds publics, sans aucun retour sur le contribuable payeur local puisque la taxe sur les spectacles (locale) a été annulée au profit de la TVA (nationale)

Le gain de l'histoire ? la fiscalité des "servants" de chassieu qui doivent supporter tous les inconvénients d'une voie privée bitumée et arborée et éclairée et protégéer (4 intersections avec feux rouges qui marchent toute l'année) tout cela pour une ouverture de 12 fois 4 heures dans l'année, le reste du temps, cette voie "dédiée" étant clause parce que tout simplement inutile pour le besoin local

... bravo :))

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 06/11/2019 à 19:55
J Lutars a écrit le 06/11/2019 à 15h01

OL Land prend enfin forme et les accès se dessinent, c'est tout benef pour la commune que de voir ces activités nouvelles s'implanter

bravo à ceux qui ont su porter ce projet

.... bravo à ceux qui ont détourner la morale de leur fonction pour avoir ainsi spolié leur commune !!
.... les décinois sont encore pris pour des cons, par le Sytral et la métropole, par LREM en somme !!
... et quant à cette navette, c'est encore une fois sur le dos du contribuable et pour faire plaisir à Bonnel, car ce stade est déjà desservi par la ligne 85 qui passe et s'arrête juste devant l'entrée du stade ou du pôle santé.
https://www.tcl.fr/lignes/bus-85?submit[afficher]=Afficher+les+horaires

.... en 2020, LREM aura des surprises sur Lyon et agglo, ça suffit les connivences et autres manigances pour les intérêts d'un financier... encore et encore !!!

Signaler Répondre

avatar
johann le 06/11/2019 à 18:06

ca serai bien un vrai acces direct avec tram T3 ou meme le metro pour le stade meme les jour de match ca eviterai les reservation des navette OL

Signaler Répondre

avatar
Enzo69 le 06/11/2019 à 17:39

Si c'est les mêmes navettes qui roulent à Confluence , on va se marrer ! Ça rouie à 2 à l'heure avec 5 passagers à bord .....MDR

Signaler Répondre

avatar
johann le 06/11/2019 à 16:57

une vrai ligne de T3 jusqu'au stade ca serai la meilleur solution pour OL city le mieux ca serai de prolonger le metro A jusqu"a decine et le stade

Signaler Répondre

avatar
Marie Pierre le 06/11/2019 à 16:42
Le Français vache à lait a écrit le 06/11/2019 à 16h30

Heureusement que, encore une fois, les élus sont en soutien des "copains coquins"
Là il s'agit de venir au secours du pote BONNEL, propriétaire de la société qui gère ces navettes, dont le société est en déconfiture, tout comme l'est une autre, du même genre, qui survit au biberon de la collectivité

Encore des pauvres actionnaires qui ont apporté leur obole au capital au prix de 7 euros l'action en juillet 2018 -
cette même action cote à l'instant : 0.90 €
Autant certes il n'était pas obligé de souscrire à un prix si élevé, mais en plus aujourd'hui il est contraint en tant que contribuable d'apporter son soutien au fonctionnement de cette société qui par ailleurs avait bénéficié d'apport de la banque francise d'investissement (caisse des dépots - caisse d'épargne des français)

cotation boursière publique de NAVYA
https://www.tradingsat.com/navya-FR0013018041/actualites/navya-introduit-en-bourse-en-juillet-navya-avertit-deja-sur-ses-objectifs-839001.html

en effet, facile de se dire investisseur quand on fait prendre les risques aux autres en surestimant le prix d'introduction

Signaler Répondre

avatar
VOYONDONC le 06/11/2019 à 16:32

La collectivité publique qui organise cette prestation a t-elle lancé un appel d'offres ?
Beaucoup de sociétés de transports de personnes auraient sans doute été tout à fait intéressées par ce genre de prestations

A creuser !

Signaler Répondre

avatar
Le Français vache à lait le 06/11/2019 à 16:30

Heureusement que, encore une fois, les élus sont en soutien des "copains coquins"
Là il s'agit de venir au secours du pote BONNEL, propriétaire de la société qui gère ces navettes, dont le société est en déconfiture, tout comme l'est une autre, du même genre, qui survit au biberon de la collectivité

Encore des pauvres actionnaires qui ont apporté leur obole au capital au prix de 7 euros l'action en juillet 2018 -
cette même action cote à l'instant : 0.90 €
Autant certes il n'était pas obligé de souscrire à un prix si élevé, mais en plus aujourd'hui il est contraint en tant que contribuable d'apporter son soutien au fonctionnement de cette société qui par ailleurs avait bénéficié d'apport de la banque francise d'investissement (caisse des dépots - caisse d'épargne des français)

cotation boursière publique de NAVYA
https://www.tradingsat.com/navya-FR0013018041/actualites/navya-introduit-en-bourse-en-juillet-navya-avertit-deja-sur-ses-objectifs-839001.html

Signaler Répondre

avatar
Roger Super le 06/11/2019 à 16:26
J Lutars a écrit le 06/11/2019 à 15h01

OL Land prend enfin forme et les accès se dessinent, c'est tout benef pour la commune que de voir ces activités nouvelles s'implanter

bravo à ceux qui ont su porter ce projet

Le problème de nos jours, c'est que "projet" est devenu un mot galvaudé pour justifier le fait de bitumer des terres agricoles plutôt que de reconstruire sur les friches, car "projete ça sonne bien.

Signaler Répondre

avatar
louloutement ! le 06/11/2019 à 16:17

Avec tous ces bénéfices qu'il démontre, on se demande pourquoi la louloute s'est fait gicler (zou !) avec un coup de pied dans les f. de la commune qu'il avait asservi au capital

J'espère qu'au large constat qu'il fait de ce projet, il va se représenter aux prochaines élections, ou bien pourquoi vient il toujours ici vomir de sa haine cynique ?

D'ailleurs est il capable de quelque chose, sachant qu'il était en place à la mairie, sans avoir été élu à la régulière, et que son siège était une combine de collombine qui ne l'a pas même pas gratifié de tant de soumission !

Signaler Répondre

avatar
et il faudrait qu'on ait une super bonne idée de l'intégrité de ceux qui nous dirigent le 06/11/2019 à 16:11

et dire que le parc industriel de l'Est Lyonnais (st priest - st bonnet de mure - chassieu - vaulx en velin - décines sud) voit arrier tous les matins, par leur propre moyen, 25.000 salariés qui sont des producteurs de la richesse française, ne disposent même pas d'un trolley bus pour arriver à leur emploi, et des lignes de transport bus qui ne correspondent abolument pas aux besoins élémentaires du secteur,

alors que pour du loisirs, on met en place des transports lourds qui vont même desservir sur le bien privé des activités superflues que l'on ne peut se payer qu'après avoir enrichi le pays par l'industriel

Mais que ne ferait on pas pour quelques voix supplémentaires aux élections prochaines .....
et là tout est bon pour les footeux, jusqu'à l'insoutenable pour les contribuables locaux

tout cela pour un transfert - on a déshabillé Gerland et ses services hoteliers et restauration pour habiller le JMA, coté en bourse, pour un stade privé payé pour grande partie sur fonds publics, sans aucun retour sur le contribuable payeur local puisque la taxe sur les spectacles (locale) a été annulée au profit de la TVA (nationale)

Le gain de l'histoire ? la fiscalité des "servants" de chassieu qui doivent supporter tous les inconvénients d'une voie privée bitumée et arborée et éclairée et protégéer (4 intersections avec feux rouges qui marchent toute l'année) tout cela pour une ouverture de 12 fois 4 heures dans l'année, le reste du temps, cette voie "dédiée" étant clause parce que tout simplement inutile pour le besoin local

Signaler Répondre

avatar
J Lutars le 06/11/2019 à 15:01

OL Land prend enfin forme et les accès se dessinent, c'est tout benef pour la commune que de voir ces activités nouvelles s'implanter

bravo à ceux qui ont su porter ce projet

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.