La colère de Jean-Michel Aulas après OM-OL

La colère de Jean-Michel Aulas après OM-OL
Jean-Michel Aulas - LyonMag

Comme à son habitude, le président lyonnais n’a pas mâché ses mots ce dimanche soir.

Jean-Michel Aulas est revenu sur l’ambiance bouillante entourant cet Olympico au Vélodrome. "Bien sûr que le résultat est incontestable. Par contre, c’est vrai que l’image du match a donné une image déplorable du football dans son contexte de passion mais aussi de réaction. C’est-à-dire que quand on essaye d’impressionner avant, les joueurs, les dirigeants, avec une pression qui n’est pas contenue...", a-t-il déclaré au micro de Canal +.

Le président de l’OL n’a pas manqué non plus d’évoquer l’arbitrage. "Maintenant, c’est vrai que Marseille a gagné, on ne va pas le contester mais il y a de grosses erreurs d’arbitrage et une pression qui est trop grande. Quand le car est cassé sur commande pour impressionner... c’est dommage. Ceci étant, ça n’enlève rien à Marseille qui a fait un très bon match".

Jean-Michel Aulas est également revenu sur le caillassage du bus de ses joueurs à leur arrivée au sein de la cité phocéenne. "Moi, j’ai regardé les réseaux sociaux comme vous toute l’après-midi. J’ai vu qu’il y avait des directives qui étaient données, de rendez-vous pour attendre le car et le caillasser. Si à partir de là, les gens qui sont responsables veulent savoir qui c’est, ils les trouveront".

Tags :

ol

aulas

olympico

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Baballe le 11/11/2019 à 18:37

il y avait longtemps qu'on avait pas entendu la pleureuse en chef se plaindre...

avant d'expliquer ce que devraient faire les autres essaye de maintenir l'ordre dans on stade

Signaler Répondre

avatar
Nanaou le 11/11/2019 à 17:51
Mô viette a écrit le 11/11/2019 à 09h35

Marseille gagne qu avec la bagarre et l intimidation...une honte ce club

C’est le monde du FOOTBALL qui est HONTEUX.

Signaler Répondre

avatar
Asseforever le 11/11/2019 à 15:58

Aulas est vraiment rincer c est flagrant

Signaler Répondre

avatar
bien sûr le 11/11/2019 à 11:52

Bien sûr, des erreurs d'arbitrages, et puis quoi encore ?

Et lors du dernier match Toulouse / OL, l'arbitre a gentiment attendu le 2ème but de l'OL pour siffler la fin de la partie, bien après la durée des prolongations. Y qu'à revoir la fin du match avec un chrono !
Alors président, quand c'est votre équipe qui se prend la gamelle, l'arbitre est forcément de connivence selon vous !
Et pour la pression subie, les équipes de championnats ne sont pas formées à supporter et à faire fi de ce genre de pressions ? L'OL serait encore un club d'enfants à qui un simple aboiement de chien ferait peur ? Il est temps de grandir dans vos propos, et d'assumer que l'OM a été cette fois le plus fort !

Signaler Répondre

avatar
ovalie26 le 11/11/2019 à 11:43

16 pts en 14 matchs c'est aussi la faute à la pression marseillaise ?
Rentrez chez vous pour travailler les lyonnais et Aulas rentre dans un EHPAD.

Signaler Répondre

avatar
noob69 le 11/11/2019 à 10:57

ça change des ambiances d'Euroleague... l'ascenseur émotionnel en 3 jours! pas dit qu'Aulas s'intéresse éternellement à ce merveilleux sport qu'est le foot.. :)

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 11/11/2019 à 10:49

AULAS le mauvais perdant.....

Signaler Répondre

avatar
ben woui le 11/11/2019 à 10:20
Calahann a écrit le 11/11/2019 à 08h09

Avec Marseille c'était " droit au but " , avec l'OL ce fût " droit au bus ".

et pour les lyonnais, ce fut droit de retour au bercail, la q. basse et les poches toujours pleines !
et pour le twitto droit aux éternelles invectives, il faut bien exister !

Signaler Répondre

avatar
Mô viette le 11/11/2019 à 09:35

Marseille gagne qu avec la bagarre et l intimidation...une honte ce club

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 11/11/2019 à 08:09

Avec Marseille c'était " droit au but " , avec l'OL ce fût " droit au bus ".

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.