Accident à l’entrée du tunnel sous Fourvière : un mort et un blessé grave

Accident à l’entrée du tunnel sous Fourvière : un mort et un blessé grave
Photo d'illustration - LyonMag

Peu avant minuit ce vendredi soir, un accident s’est produit à Lyon, à l’entrée du tunnel sous Fourvière, dans le sens sud-nord.

Une voiture et une moto se sont percutées, entraînant la chute du pilote et de son passager. Ce dernier, âgé de 17 ans, est décédé sur place.

Quant au motard âgé de 49 ans, il a été hospitalisé à Edouard-Herriot dans un état critique.

La conductrice de la voiture est indemne mais choquée.

Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes du drame.

X
31 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Hélène le 04/12/2019 à 00:20
Prof a écrit le 02/12/2019 à 16h28

C’était un fils unique gentil extraordinaire, toutes mes condoléances à sa maman. Un élève brillant et remarquable. J’espère qu’elle trouvera le courage de surmonter cette terrible épreuve....

C est ce que ma fille m a dit, c était un de ses copains au collège, il était adorable avec tout le monde, elle est très triste, elle me dit "et si je le voyais arriver et me dire t as cru à ma blague hein ?!"
Pour tous ses copains copines c est une véritable épreuve. Toutes mes pensées vont pour sa maman, puisse t elle trouver le courage de survivre à cette tragédie. Il n y a rien de pire que de perdre son enfant.

Signaler Répondre

avatar
Visu le 03/12/2019 à 10:17
Ju a écrit le 30/11/2019 à 11h06

Merci aux médias de ne pas divulguer de fausses informations comme d’habitude !!!

Le motard est en tord et seul dans l’accident c’était un père et son fils ! Le fils décédé sur le coup et le père plongé en coma à la suite de cet accident !

La moto a percuté un véhicule après l’accident initial et la moto a continuer sa route seule vu que les personnes initialement sur la moto étaient déjà au sol !!!

Quand on ne sait pas mieux vaut ne rien dire !!! Et ne pas incriminer des innocents !

N'hésitez pas à contacter la gendarmerie pour déposer votre témoignage puisque vous avez été témoin de l'accident.

Signaler Répondre

avatar
VTFF le 02/12/2019 à 22:05
Dkan a écrit le 30/11/2019 à 15h18

CQFD, mon commentaire pour un cas similaire reste valable:
Vous les motards toujours en colère, vous réagissez au premier degré sur la notion d'interdit mais si l'on reste sur le domaine ici concerné de la circulation routière (et éviter une sortie de route trop souvent fatale pour les motards), il y a déjà beaucoup d'interdits que ce soit dans le code de la route ou dans l'aptitude et l'homologation des véhicules selon le type de route empruntée. Or les motos ont cette particularité d'être considérées comme des automobiles. Mais avec le diktat d'une sécurité routière recherchant le risque zéro et d'une police routière répressive et pressurisante appliquant bêtement la tolérance zéro chère (= qui rapporte de l'argent) à ce Sarkozy loin d'être exemplaire, comment peut-on encore tolérer sur route et autoroute dans le flot de circulation automobile sur 4 roues entièrement carénée et à l'intérieur tous ceinturés, des gens juchés sur le moteur d'un 2 roues, accrochés seulement au guidon avec, encore pire,parfois un/e passager/ère agrippé derrière eux, se permettant bien des écarts avec le code de la route d'autant, c'est un comble, qu'ils se savent moins contrôlables et moins contrôlés, sans être inquiets ni, encore un comble, inquiétés de fendre l'air en passant sous les panneaux d'info autoroutière rappelant que la ceinture est obligatoire pour tous à l'arrière comme à l'avant, étant dispensé du minimum que serait un arceau de sécurité, se contentant de mettre la tête dans un casque comme l'autruche l'a met dans la sable pour ne pas voir un danger bien réel car gonflant trop exagérément, compte tenu de leur infime part dans la circulation routière, les statistiques non seulement des morts mais également des blessés (quasiment inévitable dans ces conditions) et bien souvent des estropiés. D'où mon propos dans mon premier commentaire: "...Ou alors, dans un premier temps, qu'on la sorte des statistiques globales, on atteint du coup d'emblée l'objectif de -2000 morts que s'était fixé notre ex-ministre de l'intérieur Vals...". L'usage de la moto est devenu totalement injustifiable et surtout inacceptable et il ne s'agit même pas de l'interdire mais de faire respecter complétement les critères de sécurité routière et la moto disparaît automatiquement de le circulation routière et autoroutière. Ainsi on éviterait d'un coup, par an, plus de 700 morts et encore plus d'estropiés et donc autant de vies (de famille) brisées inutilement pour un instant de semblant de sensation de liberté ou de commodité devenu anachronique et intolérable. Tout cela est parfaitement détaillé sur cette page:
https://liberty-rider.com/blog/mood-motard/securite/accident-mortel-ce-qui-tue-vraiment-les-motards

Et ceux qui conduisent leur voiture avec leur téléphone sont plus intelligent que les motard ?...
Celles qui se maquillent en conduisant leur voiture sont plus intelligent que les motards ?...
La liste est longue et accablante !
Merci de respecter les autres usagers (motard, cycliste, piétons...)

Signaler Répondre

avatar
leçon pour les fansfans le 02/12/2019 à 22:01
A méditer a écrit le 02/12/2019 à 10h06

Un commentaire qui ne fera pas plaisir aux motards, mais à bien le lire... c'est assez vrai tout de même.
On inflige des contraintes très élevées aux constructeurs auto pour qu'ils fassent des 4 ou 5 étoiles à l'EuroNcap alors qu'un conducteur en deux roues prend forcément très cher en cas d'accident.

WAOU le commentaire et le commentaire du commentaire sont franchement top !
Mais vous avez oubliez dans votre analyse des "non carrossables" :
1) Les vélos (qui ne respectent pas le code de la route et n'ont pas de contrôle technique de leur épaves...)
2) Les trottinettes (idem)
3) Les skate board (+électriques) (idem)
4) Les voitures sans permis (qui ne sont pas soumis au contrôle technique ET OUI !!) et qui n'ont pas de perte de point non plus....

Alors votre leçon sur les motards est des plus limitées !!
A bientôt ! :
5) piétons qui traversent au feux rouge avec le téléphones à la main....

FTFF

Signaler Répondre

avatar
jeanphilippe le 02/12/2019 à 21:13

Paix à son âme, quel courage pour cette maman

Signaler Répondre

avatar
jeanphilippe le 02/12/2019 à 21:11

Je suis extrêmement touchée par ce drame,
il y a des abrutis
qui ce permettent de critiquer en plu

Signaler Répondre

avatar
Prof le 02/12/2019 à 16:28

C’était un fils unique gentil extraordinaire, toutes mes condoléances à sa maman. Un élève brillant et remarquable. J’espère qu’elle trouvera le courage de surmonter cette terrible épreuve....

Signaler Répondre

avatar
Vroom boom le 02/12/2019 à 15:44
pseuo a écrit le 01/12/2019 à 17h28

Parce que vous ne donnez pas de fausses informations vous en disant que le motard était en tort ?
Vous pensez vraiment qu'il faisait n'importe quoi avec son fils derrière lui ?
Perdre le contrôle de son véhicule ça arrive, ça ne veut pas dire qu'on est en tort.

Les motards sont pas réputés être bien futé !! Pour preuve beaucoup sont des gilets jaunes

Signaler Répondre

avatar
irresponsable motard le 02/12/2019 à 12:49

la nuit !
en moto avec un enfant !
météo mauvaise !
la responsabilité pèse lourde sur le conducteur de la moto

Signaler Répondre

avatar
Hélène le 02/12/2019 à 12:41

Non il avait 14 ans c était un enfant scolarisé en 4eme... Qu il soit en paix...

Signaler Répondre

avatar
A méditer le 02/12/2019 à 10:06
Dkan a écrit le 30/11/2019 à 15h18

CQFD, mon commentaire pour un cas similaire reste valable:
Vous les motards toujours en colère, vous réagissez au premier degré sur la notion d'interdit mais si l'on reste sur le domaine ici concerné de la circulation routière (et éviter une sortie de route trop souvent fatale pour les motards), il y a déjà beaucoup d'interdits que ce soit dans le code de la route ou dans l'aptitude et l'homologation des véhicules selon le type de route empruntée. Or les motos ont cette particularité d'être considérées comme des automobiles. Mais avec le diktat d'une sécurité routière recherchant le risque zéro et d'une police routière répressive et pressurisante appliquant bêtement la tolérance zéro chère (= qui rapporte de l'argent) à ce Sarkozy loin d'être exemplaire, comment peut-on encore tolérer sur route et autoroute dans le flot de circulation automobile sur 4 roues entièrement carénée et à l'intérieur tous ceinturés, des gens juchés sur le moteur d'un 2 roues, accrochés seulement au guidon avec, encore pire,parfois un/e passager/ère agrippé derrière eux, se permettant bien des écarts avec le code de la route d'autant, c'est un comble, qu'ils se savent moins contrôlables et moins contrôlés, sans être inquiets ni, encore un comble, inquiétés de fendre l'air en passant sous les panneaux d'info autoroutière rappelant que la ceinture est obligatoire pour tous à l'arrière comme à l'avant, étant dispensé du minimum que serait un arceau de sécurité, se contentant de mettre la tête dans un casque comme l'autruche l'a met dans la sable pour ne pas voir un danger bien réel car gonflant trop exagérément, compte tenu de leur infime part dans la circulation routière, les statistiques non seulement des morts mais également des blessés (quasiment inévitable dans ces conditions) et bien souvent des estropiés. D'où mon propos dans mon premier commentaire: "...Ou alors, dans un premier temps, qu'on la sorte des statistiques globales, on atteint du coup d'emblée l'objectif de -2000 morts que s'était fixé notre ex-ministre de l'intérieur Vals...". L'usage de la moto est devenu totalement injustifiable et surtout inacceptable et il ne s'agit même pas de l'interdire mais de faire respecter complétement les critères de sécurité routière et la moto disparaît automatiquement de le circulation routière et autoroutière. Ainsi on éviterait d'un coup, par an, plus de 700 morts et encore plus d'estropiés et donc autant de vies (de famille) brisées inutilement pour un instant de semblant de sensation de liberté ou de commodité devenu anachronique et intolérable. Tout cela est parfaitement détaillé sur cette page:
https://liberty-rider.com/blog/mood-motard/securite/accident-mortel-ce-qui-tue-vraiment-les-motards

Un commentaire qui ne fera pas plaisir aux motards, mais à bien le lire... c'est assez vrai tout de même.
On inflige des contraintes très élevées aux constructeurs auto pour qu'ils fassent des 4 ou 5 étoiles à l'EuroNcap alors qu'un conducteur en deux roues prend forcément très cher en cas d'accident.

Signaler Répondre

avatar
FMag le 02/12/2019 à 09:56

Il n'est pas décrit comment ce motard a perdu le contrôle de son véhicule, et à cette heure là pas sûr qu'il y ait un témoin.
Comme le dit un autre, cela m'étonnerait qu'il se soit permis des folies avec son fils en passager.
Motard moi-même, J'ai perdu le contrôle de ma moto mardi 26/11/19 avenue Tony Garnier. En fait c'est une voiture qui m'a percuté par l'arrière gauche et m'a envoyé à terre. Le conducteur de cette voiture ne s'est pas arrêté, Je n'ai pas de témoin.
Je ne dis pas que c'est ce qui est arrivé là, mais ce serait à vérifier (caméras ?)

Signaler Répondre

avatar
Routier Lyonnais le 01/12/2019 à 18:15

Je ne parle pas de ce cas précis, cependant nous sommes plusieurs à avoir remarqué des motards MORALISTES qui se prennent pour des CHIP’S (motards de la série américaine), des Zorros... Go pro sur leur casques et tournent leur têtes de droites gauches comme des BOUFFONS!!!

Signaler Répondre

avatar
pseuo le 01/12/2019 à 17:28
Ju a écrit le 30/11/2019 à 11h06

Merci aux médias de ne pas divulguer de fausses informations comme d’habitude !!!

Le motard est en tord et seul dans l’accident c’était un père et son fils ! Le fils décédé sur le coup et le père plongé en coma à la suite de cet accident !

La moto a percuté un véhicule après l’accident initial et la moto a continuer sa route seule vu que les personnes initialement sur la moto étaient déjà au sol !!!

Quand on ne sait pas mieux vaut ne rien dire !!! Et ne pas incriminer des innocents !

Parce que vous ne donnez pas de fausses informations vous en disant que le motard était en tort ?
Vous pensez vraiment qu'il faisait n'importe quoi avec son fils derrière lui ?
Perdre le contrôle de son véhicule ça arrive, ça ne veut pas dire qu'on est en tort.

Signaler Répondre

avatar
Lodie le 01/12/2019 à 16:01
Mario a écrit le 30/11/2019 à 18h47

Les femmes savent pas conduire et encore plus celle qui sont en suv moi qui suis chauffeur poid lourd je le constate tous les jours.
Et bien sur je suis pas macho je fais juste un consta

Pfiou les stéréotypes à deux balles... C'est comme dire que tous les chauffeurs poid lourd regarde des films en conduisant, ne respectent jamais le code de la route, roulent alcoolisés...

Signaler Répondre

avatar
ROUTIER LYONNAIS le 01/12/2019 à 16:00

A macho et CONNNARD, Oui les routiers savent conduire 400/500 kms jours, j’en suis 1, je prend très souvent le tunnel (j’ai le droit) et j’y vois régulièrement des motards(pas des scootéristes), des vrais, avec leur caméras GO PRO, chercher tous le mondes, zigzaguer et faire la morale aux autres ( en tournant leurs têtes de droites à gauches). MOTARDS MORALISTES MEILLEURS QUE TOUT LE MONDE

Signaler Répondre

avatar
vivi le 01/12/2019 à 15:19

Aucune voiture n'était impliquée le conducteur de la moto a perdu seul le contrôle de sa moto

Signaler Répondre

avatar
Zig le 01/12/2019 à 06:25
Dkan a écrit le 30/11/2019 à 15h18

CQFD, mon commentaire pour un cas similaire reste valable:
Vous les motards toujours en colère, vous réagissez au premier degré sur la notion d'interdit mais si l'on reste sur le domaine ici concerné de la circulation routière (et éviter une sortie de route trop souvent fatale pour les motards), il y a déjà beaucoup d'interdits que ce soit dans le code de la route ou dans l'aptitude et l'homologation des véhicules selon le type de route empruntée. Or les motos ont cette particularité d'être considérées comme des automobiles. Mais avec le diktat d'une sécurité routière recherchant le risque zéro et d'une police routière répressive et pressurisante appliquant bêtement la tolérance zéro chère (= qui rapporte de l'argent) à ce Sarkozy loin d'être exemplaire, comment peut-on encore tolérer sur route et autoroute dans le flot de circulation automobile sur 4 roues entièrement carénée et à l'intérieur tous ceinturés, des gens juchés sur le moteur d'un 2 roues, accrochés seulement au guidon avec, encore pire,parfois un/e passager/ère agrippé derrière eux, se permettant bien des écarts avec le code de la route d'autant, c'est un comble, qu'ils se savent moins contrôlables et moins contrôlés, sans être inquiets ni, encore un comble, inquiétés de fendre l'air en passant sous les panneaux d'info autoroutière rappelant que la ceinture est obligatoire pour tous à l'arrière comme à l'avant, étant dispensé du minimum que serait un arceau de sécurité, se contentant de mettre la tête dans un casque comme l'autruche l'a met dans la sable pour ne pas voir un danger bien réel car gonflant trop exagérément, compte tenu de leur infime part dans la circulation routière, les statistiques non seulement des morts mais également des blessés (quasiment inévitable dans ces conditions) et bien souvent des estropiés. D'où mon propos dans mon premier commentaire: "...Ou alors, dans un premier temps, qu'on la sorte des statistiques globales, on atteint du coup d'emblée l'objectif de -2000 morts que s'était fixé notre ex-ministre de l'intérieur Vals...". L'usage de la moto est devenu totalement injustifiable et surtout inacceptable et il ne s'agit même pas de l'interdire mais de faire respecter complétement les critères de sécurité routière et la moto disparaît automatiquement de le circulation routière et autoroutière. Ainsi on éviterait d'un coup, par an, plus de 700 morts et encore plus d'estropiés et donc autant de vies (de famille) brisées inutilement pour un instant de semblant de sensation de liberté ou de commodité devenu anachronique et intolérable. Tout cela est parfaitement détaillé sur cette page:
https://liberty-rider.com/blog/mood-motard/securite/accident-mortel-ce-qui-tue-vraiment-les-motards

Votre argumentaire, au nom de la sécurité, et qui consiste à dire:

"comment peut-on encore tolérer sur route et autoroute dans le flot de circulation automobile sur 4 roues entièrement carénée et à l'intérieur tous ceinturés, des gens juchés sur le moteur d'un 2 roues..."

Devrait se généraliser, sur la route, à d'autre véhicules tout aussi intolérables et dont l'existance n'est pas justifiable et met en danger les autres.

Par exemples les voitures sur puissantes, les voitures hors d'âge, les véhicules de loisirs...

Et en dehors des routes, toutes les pratiques facultatives et dangereuses telles que
la chasse.
l'equitation
le parachutisme
l'escalade
le ski
le cyclisme
...

Personnes n'est obligé de pratiquer ses activités risquée et qui peuvent coûter à la communauté.

On devrait aussi les interdire au nom de la sécurité !

Non ?

Signaler Répondre

avatar
macho et con le 30/11/2019 à 23:11

Bien sûr les chauffeurs poids lourds savent conduire eux !!! Ah ahah !!

Signaler Répondre

avatar
Lolo-Ito le 30/11/2019 à 18:58

Car le tort due !

Signaler Répondre

avatar
Mario le 30/11/2019 à 18:47

Les femmes savent pas conduire et encore plus celle qui sont en suv moi qui suis chauffeur poid lourd je le constate tous les jours.
Et bien sur je suis pas macho je fais juste un consta

Signaler Répondre

avatar
Orthographe et sens le 30/11/2019 à 15:26
lj a écrit le 30/11/2019 à 13h58

et comment savez-vous déjà que le motard est en tord ? Est-ce que ce ne peut être un simple accident sans aucun tords ?

Ça s'écrit "tort", avec un "t". Mnémotechnique : le tort tue.

Signaler Répondre

avatar
Dkan le 30/11/2019 à 15:18

CQFD, mon commentaire pour un cas similaire reste valable:
Vous les motards toujours en colère, vous réagissez au premier degré sur la notion d'interdit mais si l'on reste sur le domaine ici concerné de la circulation routière (et éviter une sortie de route trop souvent fatale pour les motards), il y a déjà beaucoup d'interdits que ce soit dans le code de la route ou dans l'aptitude et l'homologation des véhicules selon le type de route empruntée. Or les motos ont cette particularité d'être considérées comme des automobiles. Mais avec le diktat d'une sécurité routière recherchant le risque zéro et d'une police routière répressive et pressurisante appliquant bêtement la tolérance zéro chère (= qui rapporte de l'argent) à ce Sarkozy loin d'être exemplaire, comment peut-on encore tolérer sur route et autoroute dans le flot de circulation automobile sur 4 roues entièrement carénée et à l'intérieur tous ceinturés, des gens juchés sur le moteur d'un 2 roues, accrochés seulement au guidon avec, encore pire,parfois un/e passager/ère agrippé derrière eux, se permettant bien des écarts avec le code de la route d'autant, c'est un comble, qu'ils se savent moins contrôlables et moins contrôlés, sans être inquiets ni, encore un comble, inquiétés de fendre l'air en passant sous les panneaux d'info autoroutière rappelant que la ceinture est obligatoire pour tous à l'arrière comme à l'avant, étant dispensé du minimum que serait un arceau de sécurité, se contentant de mettre la tête dans un casque comme l'autruche l'a met dans la sable pour ne pas voir un danger bien réel car gonflant trop exagérément, compte tenu de leur infime part dans la circulation routière, les statistiques non seulement des morts mais également des blessés (quasiment inévitable dans ces conditions) et bien souvent des estropiés. D'où mon propos dans mon premier commentaire: "...Ou alors, dans un premier temps, qu'on la sorte des statistiques globales, on atteint du coup d'emblée l'objectif de -2000 morts que s'était fixé notre ex-ministre de l'intérieur Vals...". L'usage de la moto est devenu totalement injustifiable et surtout inacceptable et il ne s'agit même pas de l'interdire mais de faire respecter complétement les critères de sécurité routière et la moto disparaît automatiquement de le circulation routière et autoroutière. Ainsi on éviterait d'un coup, par an, plus de 700 morts et encore plus d'estropiés et donc autant de vies (de famille) brisées inutilement pour un instant de semblant de sensation de liberté ou de commodité devenu anachronique et intolérable. Tout cela est parfaitement détaillé sur cette page:
https://liberty-rider.com/blog/mood-motard/securite/accident-mortel-ce-qui-tue-vraiment-les-motards

Signaler Répondre

avatar
lj le 30/11/2019 à 13:58
Ju a écrit le 30/11/2019 à 11h06

Merci aux médias de ne pas divulguer de fausses informations comme d’habitude !!!

Le motard est en tord et seul dans l’accident c’était un père et son fils ! Le fils décédé sur le coup et le père plongé en coma à la suite de cet accident !

La moto a percuté un véhicule après l’accident initial et la moto a continuer sa route seule vu que les personnes initialement sur la moto étaient déjà au sol !!!

Quand on ne sait pas mieux vaut ne rien dire !!! Et ne pas incriminer des innocents !

et comment savez-vous déjà que le motard est en tord ? Est-ce que ce ne peut être un simple accident sans aucun tords ?

Signaler Répondre

avatar
Carlos le 30/11/2019 à 12:46
Ju a écrit le 30/11/2019 à 11h06

Merci aux médias de ne pas divulguer de fausses informations comme d’habitude !!!

Le motard est en tord et seul dans l’accident c’était un père et son fils ! Le fils décédé sur le coup et le père plongé en coma à la suite de cet accident !

La moto a percuté un véhicule après l’accident initial et la moto a continuer sa route seule vu que les personnes initialement sur la moto étaient déjà au sol !!!

Quand on ne sait pas mieux vaut ne rien dire !!! Et ne pas incriminer des innocents !

Les gens devraient ne pas parler sans savoir SVP merci

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 30/11/2019 à 12:39

Seigneur prenez le dans votre sainte bonté
Paix à ton ame petit !!!

Signaler Répondre

avatar
Ju le 30/11/2019 à 11:06

Merci aux médias de ne pas divulguer de fausses informations comme d’habitude !!!

Le motard est en tord et seul dans l’accident c’était un père et son fils ! Le fils décédé sur le coup et le père plongé en coma à la suite de cet accident !

La moto a percuté un véhicule après l’accident initial et la moto a continuer sa route seule vu que les personnes initialement sur la moto étaient déjà au sol !!!

Quand on ne sait pas mieux vaut ne rien dire !!! Et ne pas incriminer des innocents !

Signaler Répondre

avatar
Ludo le 30/11/2019 à 10:36

C'est faux. Aucune voiture n'est impliquée

Signaler Répondre

avatar
Djé le 30/11/2019 à 10:08

Repose en paix. Courage à la famille et aux proches.

Signaler Répondre

avatar
Ness le 30/11/2019 à 10:03

Oui Paix ait son âme... si jeune.

Signaler Répondre

avatar
Muslim69 le 30/11/2019 à 07:49

Paix à son ame

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.