Réunion sous haute tension mercredi matin entre la direction et les syndicats de Michelin

Le groupe s’apprêterait à supprimer 1500 emplois en France. Ces suppressions de postes pourraient toucher le site de Roanne dans la Loire. Ce plan de suppressions d'emplois doit permettre à l’entreprise de faire face à la baisse de la production de pneumatiques.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.