Une cérémonie d’hommage au policier Franck Labois vendredi à Lyon

Une cérémonie d’hommage au policier Franck Labois vendredi à Lyon
La préfecture du Rhône - LyonMag

Elle sera présidée par le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.

Ce nouvel hommage au policier de 45 ans décédé en début de semaine après avoir été percuté par un fourgon lors d’une intervention à Bron se déroulera à la préfecture du Rhône à partir de 15h.

Au lendemain de l’annonce du décès de Franck Labois, les syndicats de police avaient appelé à des rassemblement silencieux ce mardi devant tous les commissariats de France. Ce fut notamment le cas devant le bâtiment de la Sûreté départementale des services extérieurs où était basée l’unité du policier tué.

Du côté de l’enquête, le chauffeur du fourgon est toujours activement pour "homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique".

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
goinfre illétré le 17/01/2020 à 13:54
Goinfre a écrit le 15/01/2020 à 12h02

J'ai piscine, je ne serai pas présent.
Il y a tellement de belle chose à faire ce vendredi, comme faire les soldes ou se préparer au manif de samedi.

ou apprendre la grammaire...

Signaler Répondre

avatar
Piranhas de salviano le 17/01/2020 à 10:32

GOMMORA c’est aujourd’hui en France que sa ce passe .

Signaler Répondre

avatar
francais moyen le 17/01/2020 à 10:26
Aimé69 a écrit le 17/01/2020 à 09h54

Pourquoi vous ne demandez à faire un stage d'observation avec des policiers ? Vous pourriez ainsi démontrer que ce sont eux les vrais agresseurs... à moins que vous ayez trop peur de voir la vérité en face en constatant par vous-même ce qu'ils endurent aux quotidien ? Les policiers sont devenus des défouloirs et vu ce qu'ils vivent, je peux vous assurer qu'ils font preuve d'un sang-froid exceptionnel !

rassurez vous il le sait très bien, c'est juste un petit rebelle en manque de reconnaissance, un petit capricieux de français qui connait pas la chance qu'il a de vivre dans ce pays ou bien un petit antitout fils à papa... sur le fond le même syndrome

Signaler Répondre

avatar
Aimé69 le 17/01/2020 à 09:54
Oups a écrit le 15/01/2020 à 11h59

Le ministre à dit qu'il n'y avait pas de "violence policière" car l'institution n'use pas violence. Alors qu'en même temps la police est victime de violence !?

Ceci étant, je compatis à la mémoire de toutes les victimes des violences policières.

Pourquoi vous ne demandez à faire un stage d'observation avec des policiers ? Vous pourriez ainsi démontrer que ce sont eux les vrais agresseurs... à moins que vous ayez trop peur de voir la vérité en face en constatant par vous-même ce qu'ils endurent aux quotidien ? Les policiers sont devenus des défouloirs et vu ce qu'ils vivent, je peux vous assurer qu'ils font preuve d'un sang-froid exceptionnel !

Signaler Répondre

avatar
Support le 16/01/2020 à 13:08
Oups a écrit le 15/01/2020 à 18h59

Vlan, v'la un flic en faction ... va-ti-l sortir son flashball aveuglant ? Il a déjà actionné la machine à censure !!

Dommage pour toi 'baton de pelerin' LyonMag est une plateforme qui respecte l'expression de chacun et la liberté d'expression surtout

Un séjour en Russie ou aux USA vous ferait beaucoup de bien

Signaler Répondre

avatar
monp le 15/01/2020 à 22:16
Goinfre a écrit le 15/01/2020 à 12h02

J'ai piscine, je ne serai pas présent.
Il y a tellement de belle chose à faire ce vendredi, comme faire les soldes ou se préparer au manif de samedi.

Quelle honte des propos pareils !
Vous n'avez aucun respect pour une personne décédée et tuée délibérément par un assassin.
Cela aurait pu être vous ou une personne de votre entourage.
Quelle mentalité de merde !

Signaler Répondre

avatar
club le 15/01/2020 à 21:18
Goinfre a écrit le 15/01/2020 à 12h02

J'ai piscine, je ne serai pas présent.
Il y a tellement de belle chose à faire ce vendredi, comme faire les soldes ou se préparer au manif de samedi.

Votre commentaire est à gerber.
Mais ne vous inquiétez pas, tout le monde s'en fout de votre vie et s'il vous arrive quelque chose, on ne pleurera certainement pas sur votre sort.
Vous êtes vraiment un moins que rien (un sous homme).

Signaler Répondre

avatar
Oups le 15/01/2020 à 18:59
Comme d'habitude a écrit le 15/01/2020 à 17h33

Votre commentaire est à gerber. En espérant que le modérateur de Lyon Mag ne me censure pas cette fois-ci...

Vlan, v'la un flic en faction ... va-ti-l sortir son flashball aveuglant ? Il a déjà actionné la machine à censure !!

Dommage pour toi 'baton de pelerin' LyonMag est une plateforme qui respecte l'expression de chacun et la liberté d'expression surtout

Signaler Répondre

avatar
Maktoub 7 le 15/01/2020 à 18:10

Castaner qui fustige les racailles , et qui , en même temps , donne des ordres aux flics , de ne pas faire de vagues !.....
Ou , en gros : faites les gros yeux , mais , ne touchez pas !
Le bal des faux - culs !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Comme d'habitude le 15/01/2020 à 17:33
crado a écrit le 15/01/2020 à 12h00

Ce policier ... est-il mort de son accident de la route ou tout simplement de son état de santé ? : Cette phrase choc.

Mais c'est ce qu'a dit la police à la mort d'une vielle dame ayant reçu une bombe lacrymogène en pleine face et décédé le lendemain à l’hôpital : l’enquête a conclu en l'absence de lien entre l'agression et la mort.

Votre commentaire est à gerber. En espérant que le modérateur de Lyon Mag ne me censure pas cette fois-ci...

Signaler Répondre

avatar
lambda le 15/01/2020 à 14:40

Messieurs les abrutis (qui se reconnaitront!) et je pèse mes mots passez votre chemin vos commentaires sont totalement inutiles et abjectes. Je penses que vous ne devez pas faire grand chose de votre vie.

Signaler Répondre

avatar
Goinfre le 15/01/2020 à 12:02

J'ai piscine, je ne serai pas présent.
Il y a tellement de belle chose à faire ce vendredi, comme faire les soldes ou se préparer au manif de samedi.

Signaler Répondre

avatar
crado le 15/01/2020 à 12:00

Ce policier ... est-il mort de son accident de la route ou tout simplement de son état de santé ? : Cette phrase choc.

Mais c'est ce qu'a dit la police à la mort d'une vielle dame ayant reçu une bombe lacrymogène en pleine face et décédé le lendemain à l’hôpital : l’enquête a conclu en l'absence de lien entre l'agression et la mort.

Signaler Répondre

avatar
Oups le 15/01/2020 à 11:59

Le ministre à dit qu'il n'y avait pas de "violence policière" car l'institution n'use pas violence. Alors qu'en même temps la police est victime de violence !?

Ceci étant, je compatis à la mémoire de toutes les victimes des violences policières.

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 15/01/2020 à 09:26

A quand les sanctions pour les personnes qui ne respectent pas les forces de l'ordre? mais pas les relâcher le lendemain…..Et il faut les juger sur le champ…..

Mes condoléances à la famille.

Signaler Répondre

avatar
Ils sont devenus fous le 15/01/2020 à 09:24

Comment est-il possible que l'un des responsables du meurtre de ce policier vienne présider l'hommage.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.