La mémoire de Franck Labois sera aussi célébrée dans sa ville de Mornant

La mémoire de Franck Labois sera aussi célébrée dans sa ville de Mornant
Franck Labois - DR

Ce vendredi, une cérémonie est prévue à la préfecture du Rhône pour rendre hommage à Franck Labois, le policier renversé à Bron puis décédé des suites de ses blessures.

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et son secrétaire d'Etat Laurent Nuñez ont prévu d’y participer dès 15h.
 

Dans le Rhône, un autre moment de recueillement se tiendra. Les habitants de Mornant, commune où résidait Franck Labois, sont invités à se rendre avec un lumignon dès 18h30 devant la mairie. Un moment voulu par le maire Renaud Pfeffer, "en accord avec la famille" du fonctionnaire.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
A BIENTOT le 18/01/2020 à 06:34

Tout mon respect pour tous les policiers qui courent après toute cette racaille.
Et toutes mes condoléances a sa famille.

Signaler Répondre

avatar
Marie France , Mornant le 17/01/2020 à 20:51

Quand vas t'on arrêté de s'en prendre a nos forces de l'ordre
Ils sont devenus fous , plus de respect pour nos policiers
Mes plus sincères condoléances à sa famille

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 17/01/2020 à 11:12
Pilou69 a écrit le 17/01/2020 à 10h50

Deux poids deux mesures ! Quand un dealer est tué par un autre il y a une marche blanche (qui je l'est pas d'ailleurs) et quand on ne policier est tué : rien ! Un ministre qui veut se faire voir à la préfecture, et ses collègues dans toute la France qui font une minute de silence.. France qu'es tu devenue ?

2 poids/2 mesures t'appartient en vrai car , pour le malheureux policier qui était uniquement là pour faire son travail et , soudainement il se retrouve 3 jours plus tard à l'IML , n'est pas une chose anodine.
Après, concernant les marches blanches sont seulement et uniquement proposées soit par la famille ou par la reconnaissance des collègues de travail ( la 2ème famille en Somme).

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 17/01/2020 à 10:50

Deux poids deux mesures ! Quand un dealer est tué par un autre il y a une marche blanche (qui je l'est pas d'ailleurs) et quand on ne policier est tué : rien ! Un ministre qui veut se faire voir à la préfecture, et ses collègues dans toute la France qui font une minute de silence.. France qu'es tu devenue ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.