La grève reprend aux urgences de l’Hôpital Edouard-Herriot

Le personnel paramédical a déposé dimanche un préavis reconductible. Il proteste contre la restructuration des urgences du pavillon A qui ferait perdre six postes, selon les syndicats. L’accueil des patients ne sera pas perturbé, les personnels grévistes étant réquisitionnés. Au début de l’année, les équipes paramédicales des urgences du pavillon N avaient fait grève pendant plusieurs semaines pour obtenir des postes supplémentaires.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.