L'OL officialise son partenariat avec Emirates jusqu'en 2025

L'OL officialise son partenariat avec Emirates jusqu'en 2025
LyonMag

C'était dans l'air du temps, et l'annonce devait être officialisée ce vendredi à l'occasion d'une conférence de presse.

Mais le coronavirus a perturbé les plans de l'OL, obligé d'annuler l'évènement et de se contenter d'un simple communiqué de presse pour signaler la signature d'un nouveau partenariat d'envergure à compter de la saison prochaine.

Jusqu'en 2025, Emirates sera le sponsor principal du maillot du club et de ses tenues d'entraînement. Le logo "Emirates, Fly Better" va donc s'apposer sur les équipements des joueurs à la place de Hyundai, tandis que la compagnie aérienne basée à Dubaï bénéficiera "d'une large visibilité dans tout le Groupama Stadium, ainsi que des droits d'hospitalité, de billetterie et autres droits marketing". Le montant du deal n'a pas été précisé.

"L’arrivée d’Emirates parmi nous représente une opportunité incroyable pour notre club et notre métropole. Nous sommes ravis d’être accompagnés par un véritable leader de classe mondiale. Emirates incarne l’élégance et la qualité de service ; c’est une marque premium qui dispose d’une expérience éprouvée dans le football et le sponsoring sportif. Cette association à long terme est une excellente opportunité pour nos deux marques. Nous sommes reconnaissants envers les équipes d’Emirates pour la confiance qu’elles nous témoignent et nous sommes impatients de travailler ensemble", a réagi Jean-Michel Aulas.

Reste à savoir désormais si Emirates est également intéressé par le naming du Parc OL. Car Groupama, dont le contrat arrive à son terme, n'est visiblement plus très intéressé.

21 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Au bon beurre le 07/02/2020 à 19:42
Résistance a écrit le 07/02/2020 à 14h23

SOUMISSION !

Réveillez-vous !

Moi, c'est décidé, je boycotte l'OL et ses matchs.

Tu boycotte plutôt l'intelligence et t'es surtout résistant à l'intelligence !

Signaler Répondre

avatar
Résistance le 07/02/2020 à 14:23

SOUMISSION !

Réveillez-vous !

Moi, c'est décidé, je boycotte l'OL et ses matchs.

Signaler Répondre

avatar
Ovalie le 07/02/2020 à 13:42

Aulas est meilleur pour trouver de l' argent que de bons joueurs. Pour un anti qatari bravo aussi ! Mais bon les EAU c pas pareil peut être. Guignol

Signaler Répondre

avatar
n'est ce pas louloute ? le 06/02/2020 à 18:04
Sturlat. a écrit le 06/02/2020 à 17h29

...... vous avez raison sur la forme, ne pas confondre sponsoring et investissement, mais pas sur le fond, et je m’explique :
...... comment et pourquoi celui qui a toujours dénoncé ce flux d’argent d’un état pour un club de foot français concurrent l’accepterait pour le sien ?
...... comment et avec l’aide de qui le JMA a pu construire son stade ? .... par l’aide massive de la puissance publique française concernant le prix des terrains de son stade ( 50 millions d’euros en cadeau) et la construction toujours par la puissance publique française de ses accès routiers et ferrés ( 270 millions d’euros en cadeau) ......
...... par l’entremise d’un gouvernement, d’un sénateur maire, d’un président de conseil général, d’un préfet de région et d’un maire d’une commune, grâce auxquels la loi de développement et de modernisation des services touristiques a été détournée de son sens pour valider l’intérêt général des enceintes sportives, par conséquent porte ouverte à l’aide et au financement par le public de programmes sportifs privés !!!
https://www.liberation.fr/sports/2009/07/22/l-amendement-de-l-ol-passe-par-laporte_571794

http://www.lyonpeople.com/tribune-libre/jean-michel-aulas-et-gege-collomb-merci-michel-2009-01-27.html

https://www.lyonmag.com/article/46838/grand-stade-8220-mercier-vient-au-secours-de-collomb-8221-selon-hamelin

...... que lassé des positions ubuesques du JMA, un ex président s’adonne à la confidence.. publique :
"sans l'état français et la Coupe d'Europe en France, Jean-Michel, tu peux le construire, ton stade ?"
https://www.lyonmag.com/article/93273/sarkozy-critique-l-attitude-de-jean-michel-aulas-ce-dernier-lui-repond-sur-twitter

..... Les aides de l’état français ont bien été déguisés, pas sous forme de sponsoring, mais sous forme de détournement des lois républicaines, situation peut-être plus grave encore qui caractérise un état dictatorial, et l’UEFA et la FFF n’ont rien contredit, preuve de leur ambiguïté sur le sujet.
Pour le fair-play financier, ces 2 institutions sont plus que douteuses dans leurs décisions !!!
...... le JMA a bien bénéficié de l’aide d’un état, l’état français, alors qu’il s’oppose à ce qu’un autre état aide un autre club français.

...... et Groupama qui s’en va, lasse de son aventure aulassienne quant aux retombées économiques promises .... retombées plutôt désastreuses en images pour Groupama dont les assurés se plaignent encore que leurs cotisations d’assurances assuraient aussi les subventions de Groupama à l’OL.... et comme aucune autre société ou entreprise française ne s’est mise sur les rangs pour proposer une suite au naming du JMA, ce dernier est allé capté l’argent des pays qu’ils avaient dénoncés, Qatar ou E.A.U. étant de la même trempe financière. Et je redis là que pour le JMA, l'argent n'a pas d'odeur... l'argent d'abord.

..... quant à la distorsion de la concurrence, le JMA a largement contribué a cette situation, lui qui est un des piliers du foot-business, et qui a profité des plus-values astronomiques des ventes ou reventes des joueurs pour renflouer ses caisses vides, et qui a laissé sur le
" carreau" des milliers de naïfs qui ont ont cru à ses actions boursières.

Voilà une rétrospective tout à fait vérifiable, qu'il est nécessaire de sortir de la boite de temps en temps .... pour que les contribuables lyonnais sachent bien pourquoi leur fiscalité a considérablement augmenté pour eux mêmes et pour leurs enfants ...

le tout orchestré par le collomb dans des conditions (des plus) douteuses, on ne les qualifiera pas autrement (pour l'instant !), et avec mise en scène d'un sous fifre louloute, un grand béta naïf, également appâté par le gain et les promesses d'existence qui s'est largement prêté à la manoeuvre et qui passe son temps aujourd'hui (puisque viré par l'électorat suivant de sa place de Maire acquise par "collombination" non démocratiquement) dans les forums à nous dégorger toute sa haine et son fiel puisqu'aujourd'hui, politiquement, il n'existe plus - et on ne va pas le plaindre

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 06/02/2020 à 17:29
ne pas tout confondre a écrit le 06/02/2020 à 10h56

l'UEFA a retoqué le sponsoring de l'office de Tourisme du Qatar à hauteur de 300 M par an en considérant que c'était un contournement du fair play financier via une subvention d'état déguisée en sponsoring (c'est exactement ce que disait JMA....).
Les autres principaux sponsors du PSG sont la banque étatique Qatar nationale bank, Ooredoo l'opérateur de téléphonique étatique Qatarien et Qatar airways la compagnie nationale qatarienne... Le tout sachant que le PSG appartient à un fond d'investissement souverain (cad étatique)...

JMA n'a jamais dit que c'était de l'argent sale il avait seulement, et à juste titre, déclaré que ce sponsoring n'en était pas un mais était en réalité des subventions d'état déguisées qui contournaient le fair play financier et étaient une distorsion de la concurrence.
Et c'est effectivement bien le cas et d'autres clubs européens n'ont pas dit autre chose....

Vous avez le droit de détester Aulas et de cracher à longueur de journée sur le net, mais cela doit il vous empêcher de faire la différence entre un sponsoring qui attend en retour les retombées de ce sponsoring et un fond étatique qui détient un club dont les "sponsors" (appartenant tous à ce même état) ont des contrats reconnus comme surévalués parce qu'en réalité subvention d'état...

...... vous avez raison sur la forme, ne pas confondre sponsoring et investissement, mais pas sur le fond, et je m’explique :
...... comment et pourquoi celui qui a toujours dénoncé ce flux d’argent d’un état pour un club de foot français concurrent l’accepterait pour le sien ?
...... comment et avec l’aide de qui le JMA a pu construire son stade ? .... par l’aide massive de la puissance publique française concernant le prix des terrains de son stade ( 50 millions d’euros en cadeau) et la construction toujours par la puissance publique française de ses accès routiers et ferrés ( 270 millions d’euros en cadeau) ......
...... par l’entremise d’un gouvernement, d’un sénateur maire, d’un président de conseil général, d’un préfet de région et d’un maire d’une commune, grâce auxquels la loi de développement et de modernisation des services touristiques a été détournée de son sens pour valider l’intérêt général des enceintes sportives, par conséquent porte ouverte à l’aide et au financement par le public de programmes sportifs privés !!!
https://www.liberation.fr/sports/2009/07/22/l-amendement-de-l-ol-passe-par-laporte_571794

http://www.lyonpeople.com/tribune-libre/jean-michel-aulas-et-gege-collomb-merci-michel-2009-01-27.html

https://www.lyonmag.com/article/46838/grand-stade-8220-mercier-vient-au-secours-de-collomb-8221-selon-hamelin

...... que lassé des positions ubuesques du JMA, un ex président s’adonne à la confidence.. publique :
"sans l'état français et la Coupe d'Europe en France, Jean-Michel, tu peux le construire, ton stade ?"
https://www.lyonmag.com/article/93273/sarkozy-critique-l-attitude-de-jean-michel-aulas-ce-dernier-lui-repond-sur-twitter

..... Les aides de l’état français ont bien été déguisés, pas sous forme de sponsoring, mais sous forme de détournement des lois républicaines, situation peut-être plus grave encore qui caractérise un état dictatorial, et l’UEFA et la FFF n’ont rien contredit, preuve de leur ambiguïté sur le sujet.
Pour le fair-play financier, ces 2 institutions sont plus que douteuses dans leurs décisions !!!
...... le JMA a bien bénéficié de l’aide d’un état, l’état français, alors qu’il s’oppose à ce qu’un autre état aide un autre club français.

...... et Groupama qui s’en va, lasse de son aventure aulassienne quant aux retombées économiques promises .... retombées plutôt désastreuses en images pour Groupama dont les assurés se plaignent encore que leurs cotisations d’assurances assuraient aussi les subventions de Groupama à l’OL.... et comme aucune autre société ou entreprise française ne s’est mise sur les rangs pour proposer une suite au naming du JMA, ce dernier est allé capté l’argent des pays qu’ils avaient dénoncés, Qatar ou E.A.U. étant de la même trempe financière. Et je redis là que pour le JMA, l'argent n'a pas d'odeur... l'argent d'abord.

..... quant à la distorsion de la concurrence, le JMA a largement contribué a cette situation, lui qui est un des piliers du foot-business, et qui a profité des plus-values astronomiques des ventes ou reventes des joueurs pour renflouer ses caisses vides, et qui a laissé sur le
" carreau" des milliers de naïfs qui ont ont cru à ses actions boursières.

Signaler Répondre

avatar
ho-ho le 06/02/2020 à 13:13
une girouette de plus a écrit le 06/02/2020 à 10h47

https://www.lefigaro.fr/le-scan-sport/business/2014/08/04/27004-20140804ARTFIG00060-aulas-et-la-concurrence-deloyale-du-psg-et-monaco.php

trop marrant de regarder dans le rétroviseur

Ce qu'Aulas oublie de dire:

«JMA» a toujours eu le Bayern Munich en tête comme modèle de développement pour l'Olympique Lyonnais. Le dirigeant a toujours loué la structure capitalistique du club bavarois, son identité, sa relation avec les entreprises ou encore son stade. Le président, qui a investi 25 millions d'euros de sa poche dans un club qu'il veut pérenne et pas suspendu à la seule volonté de quelques investisseurs qui peuvent retirer leurs billes sur un coup de tête, omet tout de même de dire qu'il a démarché plusieurs fois les Emirats (Abu Dhabi et Dubaï), en espérant recueillir lui aussi des fonds privés. En vain.

comme quoi ..... même les hableurs de son espèce tombent dans le panneau

Signaler Répondre

avatar
PerouAtLC le 06/02/2020 à 13:02

j'espère quece nouveau partenaire a négocié un rabais, vu les prestations sportives du moment...

Signaler Répondre

avatar
bob le 06/02/2020 à 12:00
ne pas tout confondre a écrit le 06/02/2020 à 10h56

l'UEFA a retoqué le sponsoring de l'office de Tourisme du Qatar à hauteur de 300 M par an en considérant que c'était un contournement du fair play financier via une subvention d'état déguisée en sponsoring (c'est exactement ce que disait JMA....).
Les autres principaux sponsors du PSG sont la banque étatique Qatar nationale bank, Ooredoo l'opérateur de téléphonique étatique Qatarien et Qatar airways la compagnie nationale qatarienne... Le tout sachant que le PSG appartient à un fond d'investissement souverain (cad étatique)...

JMA n'a jamais dit que c'était de l'argent sale il avait seulement, et à juste titre, déclaré que ce sponsoring n'en était pas un mais était en réalité des subventions d'état déguisées qui contournaient le fair play financier et étaient une distorsion de la concurrence.
Et c'est effectivement bien le cas et d'autres clubs européens n'ont pas dit autre chose....

Vous avez le droit de détester Aulas et de cracher à longueur de journée sur le net, mais cela doit il vous empêcher de faire la différence entre un sponsoring qui attend en retour les retombées de ce sponsoring et un fond étatique qui détient un club dont les "sponsors" (appartenant tous à ce même état) ont des contrats reconnus comme surévalués parce qu'en réalité subvention d'état...

Un commentaire argumenté et intelligent !

Signaler Répondre

avatar
david vincent le 06/02/2020 à 11:35

Comme dirait David Vincent et les inconnus , on les reconnaît avec le majeur plus long ! Méfiez vous les BG87 ! Mdr

Signaler Répondre

avatar
Loup696 le 06/02/2020 à 11:17

Adieu groupama stadium bienvenue Emirates, Fly Better stadium..

Signaler Répondre

avatar
Loup696 le 06/02/2020 à 11:12

Ha ha !!ça va plaire au bad gones de se faire acheter par les arabes .
Vu les résultats de l'équipe en ce moment ....

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 06/02/2020 à 11:02

Ils sont partout....

Signaler Répondre

avatar
ne pas tout confondre le 06/02/2020 à 10:56
Sturlat. a écrit le 06/02/2020 à 10h00

.... alors qu'il critique vivement le PSG et le Qatar :))

....... l'argent n'a d'odeur que pour les autres, pas pour le JMA :))

l'UEFA a retoqué le sponsoring de l'office de Tourisme du Qatar à hauteur de 300 M par an en considérant que c'était un contournement du fair play financier via une subvention d'état déguisée en sponsoring (c'est exactement ce que disait JMA....).
Les autres principaux sponsors du PSG sont la banque étatique Qatar nationale bank, Ooredoo l'opérateur de téléphonique étatique Qatarien et Qatar airways la compagnie nationale qatarienne... Le tout sachant que le PSG appartient à un fond d'investissement souverain (cad étatique)...

JMA n'a jamais dit que c'était de l'argent sale il avait seulement, et à juste titre, déclaré que ce sponsoring n'en était pas un mais était en réalité des subventions d'état déguisées qui contournaient le fair play financier et étaient une distorsion de la concurrence.
Et c'est effectivement bien le cas et d'autres clubs européens n'ont pas dit autre chose....

Vous avez le droit de détester Aulas et de cracher à longueur de journée sur le net, mais cela doit il vous empêcher de faire la différence entre un sponsoring qui attend en retour les retombées de ce sponsoring et un fond étatique qui détient un club dont les "sponsors" (appartenant tous à ce même état) ont des contrats reconnus comme surévalués parce qu'en réalité subvention d'état...

Signaler Répondre

avatar
une girouette de plus le 06/02/2020 à 10:47
axel a écrit le 06/02/2020 à 10h26

cela sent concurrence avec le quatar ....et pt etre un rachat du club dans les années a venir par Dubai ....Au moins Aulas aura damné le pion à Marseille....well done !

https://www.lefigaro.fr/le-scan-sport/business/2014/08/04/27004-20140804ARTFIG00060-aulas-et-la-concurrence-deloyale-du-psg-et-monaco.php

trop marrant de regarder dans le rétroviseur

Ce qu'Aulas oublie de dire:

«JMA» a toujours eu le Bayern Munich en tête comme modèle de développement pour l'Olympique Lyonnais. Le dirigeant a toujours loué la structure capitalistique du club bavarois, son identité, sa relation avec les entreprises ou encore son stade. Le président, qui a investi 25 millions d'euros de sa poche dans un club qu'il veut pérenne et pas suspendu à la seule volonté de quelques investisseurs qui peuvent retirer leurs billes sur un coup de tête, omet tout de même de dire qu'il a démarché plusieurs fois les Emirats (Abu Dhabi et Dubaï), en espérant recueillir lui aussi des fonds privés. En vain.

Signaler Répondre

avatar
Chacharia le 06/02/2020 à 10:34

avatar
axel le 06/02/2020 à 10:26

cela sent concurrence avec le quatar ....et pt etre un rachat du club dans les années a venir par Dubai ....Au moins Aulas aura damné le pion à Marseille....well done !

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 06/02/2020 à 10:20

L'OL va exporter le foot féminin au Qatar..
.Les fenotttes qatariennes vont pouvoir courir en short derrière un ballon...

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 06/02/2020 à 10:00
Résistance a écrit le 06/02/2020 à 08h34

Même Aulas se fait acheter par les Emirats !
Pauvre France.
Boycottons l'OL.

.... alors qu'il critique vivement le PSG et le Qatar :))

....... l'argent n'a d'odeur que pour les autres, pas pour le JMA :))

Signaler Répondre

avatar
Fly Emirates, bientôt la fin! le 06/02/2020 à 09:51

Fly Emirates?
De plus de plus de citoyens ne prennent plus l'avion...

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 06/02/2020 à 08:40

Super L. O. L. va pouvoir acheter de grands joueurs à moins que la mafia dirigeante ne se remplissent pas les poches avant !!!!
Tiens L. O. M. A ENCORE GAGNER AU STADE DES VERTS AVEC DES JOUEURS DU MÊME NIVEAU QUE L O L.?
CORDIALEMENT

Signaler Répondre

avatar
Résistance le 06/02/2020 à 08:34

Même Aulas se fait acheter par les Emirats !
Pauvre France.
Boycottons l'OL.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.