Précarité des commerçants : une manifestation prévue ce samedi à Lyon

Précarité des commerçants : une manifestation prévue ce samedi à Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

La CGT Commerce Rhône-Alpes appelle à un rassemblement devant le centre commercial de la Part-Dieu à Lyon pour dénoncer "salaires dérisoires et conditions de travail" des employés de grandes enseignes.

Ainsi, le syndicat donne rendez-vous ce samedi à 13h à ses militants et sympathisants. Cette manifestation prend forme dans le cadre de la journée de lutte dans le commerce. Il s'agit là de dénoncer la "grande précarité (…) et les souffrances" de ces travailleurs commerçants.

X
9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mont Monnet le 08/03/2020 à 18:21
Mémoire..de commerçants.. a écrit le 07/03/2020 à 12h00

rappellez-vous au passage de l'euro: le mercredi la baguette de pain à 0,70 centimes de francs..et le lendemain, la même à 70 centimes d'euros..soit 4,62 francs..augmentation de 3,92 francs..du vol alors payer vos employés, si les prix s'envolent il n'y a pas d'innocents

C'est un problème. Y'a un vieil indicateur qui permet de mesurer la perte de pouvoir d'achat : combien de kilos de pain peut on acheter avec un SMIC ? Ca baisse d'années en années… Avec en plus le fait qu'avec une tonne de blé, on a réussi à augmenter le nombre de kilos de pain qu'il est possible de fabriquer.

Signaler Répondre

avatar
lol le 08/03/2020 à 18:17

franchement pas le bon moment pour se plaindre des salaires ou du manque d'emploi, on part sur un gap de 4 mois de recession de la conso, des experts en éco disent qu'un plan à 100-150 millards pourrait être débloqué si ça empire pour aider les entreprises à survire au corona sans passer par des licenciements massifs.

Signaler Répondre

avatar
qsdfq le 08/03/2020 à 18:15
Mémoire..de commerçants.. a écrit le 07/03/2020 à 12h00

rappellez-vous au passage de l'euro: le mercredi la baguette de pain à 0,70 centimes de francs..et le lendemain, la même à 70 centimes d'euros..soit 4,62 francs..augmentation de 3,92 francs..du vol alors payer vos employés, si les prix s'envolent il n'y a pas d'innocents

n'importe quoi avant l'euro c'était entre 3.5 et 4 francs, les mois qui ont suivi ils ont augmenté entre 1€ et 1.5€ chez certain, aujourd'hui c'est 0.8 à 1.2€ suivant la qualité.
Et rien à voir avec l'euro, juste des tentatives de combines de certains, de toute façon c'était à prévoir au vu de l'histoire du marché noir, bien pour ça que l'affichage de la conversion a été rendue obligatoire pour remettre de l'ordre.

Signaler Répondre

avatar
Mémoire..de commerçants.. le 07/03/2020 à 12:00

rappellez-vous au passage de l'euro: le mercredi la baguette de pain à 0,70 centimes de francs..et le lendemain, la même à 70 centimes d'euros..soit 4,62 francs..augmentation de 3,92 francs..du vol alors payer vos employés, si les prix s'envolent il n'y a pas d'innocents

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais. le 07/03/2020 à 10:41

Et si ils allaient voir du côté de chez Amazon ?
C'est pas mieux !

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 07/03/2020 à 09:28

Beaucoup d'enseignes de marques ultra-- chics paient leurs employés à coup de lance- pierre histoire de s'enrichir.
Comment observer une direction agressive aux détriments des employés histoire de renflouer les poches de certains véreux " hommes ou femmes " responsables ?

Signaler Répondre

avatar
rectification le 07/03/2020 à 09:19

Alors "employés de grandes enseignes" et "travailleurs commerçants" sont 2 choses totalement différentes.
D'un côté on a des salariés, de l'autre on sous-entend qu'on a des propriétaires d'eurl ou tpe, ce qui est 2 choses totalement différentes (non syndiqué à la cgt au passage, mais aux organisations des pme et autres).

Puis entre les grèves et l'épidémie, c'est vraiment inutile de manifester, les chiffres sont pas bons, donc aucunes revalorisation à attendre, les chiffres de fréquentation sont en baisse, les gens achètent sur amazon.

Par contre où était ce syndicat quand les défaillance des vrais commerçant ont explosé ? Heureusement que dans la plupart des cas, les commerçants ne sont plus redevables sur leur habitation, tenir un commerce en faillite est souvent le présage d'une future très grande précarité à la rue.

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 07/03/2020 à 09:07
Raconter la vérité a écrit le 07/03/2020 à 08h06

Une lutte d'arrière garde. Regardez les Etats-Unis : centre commerciaux fermés, convertis en espace de rando pour les personnes âgées, etc. Les jours du commerce sont comptés, allez remercier l'e-commerce.

réduction de la marge bénéficiaire du commerçant déjà sera pas un mal pour baisser leur prix de vente sur les biens de consommation et ensuite on verra que le fameux E. COMMERCE ne comptera plus pour le public vu les mêmes prix à peu près.
Cordialement

Signaler Répondre

avatar
Raconter la vérité le 07/03/2020 à 08:06

Une lutte d'arrière garde. Regardez les Etats-Unis : centre commerciaux fermés, convertis en espace de rando pour les personnes âgées, etc. Les jours du commerce sont comptés, allez remercier l'e-commerce.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.