Coronavirus : quatre nouveaux décès dans le Rhône

Coronavirus : quatre nouveaux décès dans le Rhône
photo d'illustration - Lyonmag.com

Alors qu'Emmanuel Macron s'apprête à faire une déclaration sur la crise sanitaire que vit actuellement notre pays, l'ARS a publié son communiqué de presse quotidien sur l'épidémie de coronavirus.

Ce sont 333 cas qui sont confirmés ce jeudi en Auvergne-Rhône-Alpes, dont 87 dans le Rhône.

Les deux personnes décédées, âgées de 87 et 90 ans, résidaient dans l’EHPAD les Aurélias de Pollionnay. Ces derniers jours, deux personnels soignants et quatre résidents de l'établissement ont développé des symptômes respiratoires. Les résultats des prélèvements se sont avérés positifs pour tous, dont les deux résidents décédés.

Sur les deux autres résidents positifs, une personne âgée a été hospitalisée et la deuxième reste dans l’EHPAD, où elle est suivie.

D’après les premières investigations, il semblerait que la source d’infection soit liée à une personne ayant été en lien indirect avec Mulhouse.

Les deux autres décès concernent des patients de l’unité de soins longue durée de l’hôpital Antoine Charial de Francheville, qui avaient été confirmés positifs au COVID-19, en ce début de semaine.

Parmi les personnes confirmées positives au COVID-19 dans le département, 30 sont suivies à domicile par les infectiologues du CH de la Croix Rousse, dans le cadre d’un protocole strict de soins et 11 sont en unité de réanimation.

Tags :

coronavirus

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
oh le 13/03/2020 à 17:45

@FLICS BUS n’importe quoi ! Arrêtons de colporter de fausses informations et de crier au complot. Je comprends que la France va mal avec des gens aussi écervelés ! Bande d’imbéciles !

Signaler Répondre

avatar
flics bus le 13/03/2020 à 10:43
TARBA a écrit le 12/03/2020 à 21h40

Fait il parti de ces "évangélistes" qui nous disent que le CORONA VIRUS est une sanction divine?

Après leur rassemblement ils sont donc parti répandre la bonne parole un peu partout !!!

Et du Labo P4 , construit par la france , à Wuhan : on en parle pas ? La soit disant "fuite" vient de là bas ....Sont ce les chinois ou les frenchs qui ont fait une "mauvaise " manip ????
Une petite fiole qui échappe de mains tremblantes ?
Des gens " malintentionnés " ????

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 13/03/2020 à 08:51

Ce Corona magouille doit sûrement profiter à quelques uns !!!!
Je sais pas à qui mais ça sent le coup fourré et je pense pas me tromper beaucoup !
Exemple sur une chaîne de TV je cite
( nous pensons que dans trois semaines le pic devrait atteindre son maximum à savoir entre 10 et 15 millions de personnes touché) ce à quoi un des invité a dit.je recite
( sans doute voulez vous parler des 10 millions pour la grippe et les autres pour renforcer les déclarations de vos services de santé gouvernementales)
Cordialement

Signaler Répondre

avatar
TARBA le 12/03/2020 à 21:40
Lis a écrit le 12/03/2020 à 19h52

Laissez moi deviner. L’infirmière avait omis de signaler à sa direction qu’elle était au « fameux » rassemblement de Mulhouse. Maintenant elle a ouvert un nouveau foyer de contamination.

Fait il parti de ces "évangélistes" qui nous disent que le CORONA VIRUS est une sanction divine?

Après leur rassemblement ils sont donc parti répandre la bonne parole un peu partout !!!

Signaler Répondre

avatar
69001 le 12/03/2020 à 21:27
Lis a écrit le 12/03/2020 à 19h52

Laissez moi deviner. L’infirmière avait omis de signaler à sa direction qu’elle était au « fameux » rassemblement de Mulhouse. Maintenant elle a ouvert un nouveau foyer de contamination.

Maintenant cela peu venir de partout ! Combien de personne ne vont pas aller consulter ou se faire tester avec une forme legere de la maladie ? Combien vont aller voir un medecin avec un simple rhume ?c est pour cela qu ils existent des gestes barrieres

Signaler Répondre

avatar
Lis le 12/03/2020 à 19:52

Laissez moi deviner. L’infirmière avait omis de signaler à sa direction qu’elle était au « fameux » rassemblement de Mulhouse. Maintenant elle a ouvert un nouveau foyer de contamination.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.