Lyon : le musée des Confluences ferme ses portes face à l'épidémie, les Beaux-Arts restent ouverts

Lyon : le musée des Confluences ferme ses portes face à l'épidémie, les Beaux-Arts restent ouverts
Le musée des Confluences - LyonMag

L'épidémie de coronavirus n'en finit pas de bouleverser le quotidien des Lyonnais.

Ce samedi, les portes du musée des Confluences resteront fermées au public et jusqu'à nouvel ordre. L'ensemble des activités annexes comme les conférences et les ateliers ont été annulées.

De son côté, la direction du Musée des Beaux-Arts de Lyon indique que le musée restera ouvert ce week-end. Les nouvelles directives seront respectées, assure-t-on : "La jauge maximale est de 100 personnes simultanément y compris le personnel d'accueil et surveillance".

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
En direct du pmu le 14/03/2020 à 12:55
Error 404 a écrit le 13/03/2020 à 16h31

On arrive déjà pas à faire un truc cohérent dans notre propre ville
Les exemples ne manquent pas : TCL, Musées, certaines entreprises mais pas d'autres, élections...
Alors à échelle européenne, voire mondiale, c'est une vaste rigolade
En fait, cette histoire de virus démontre que nous sommes INCAPABLES de gérer une crise
Comme face à la peste de Camus qui avait déjà tout dit à ce sujet

Bien dit Gerard! Vas-y monte au créneau, prends le pouvoir, et montre leur à ces politicards à 2 balles comment on gère une crise sanitaire!

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation. le 14/03/2020 à 00:30

Un musée où on ne peut rien toucher et où les salles sont 10 fois trop grandes par rapport au public, où est le danger ?
Où est la logique quand les tcl restent ouverts alors qu'ils sont bondés ?

Signaler Répondre

avatar
Albert33 le 13/03/2020 à 21:06

Pourquoi certains ouverts et d autres pas de toute façon personne ne va aller au musée quand on conseille au gens la prudence

Signaler Répondre

avatar
Error 404 le 13/03/2020 à 16:31

On arrive déjà pas à faire un truc cohérent dans notre propre ville
Les exemples ne manquent pas : TCL, Musées, certaines entreprises mais pas d'autres, élections...
Alors à échelle européenne, voire mondiale, c'est une vaste rigolade
En fait, cette histoire de virus démontre que nous sommes INCAPABLES de gérer une crise
Comme face à la peste de Camus qui avait déjà tout dit à ce sujet

Signaler Répondre

avatar
COHÉRENCE le 13/03/2020 à 15:47

Ce qui est étonnant c'est l’ambivalence des décisions et mesure prises face à l’épidémie . La plus remarquable reste le maintient des élections municipales .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.