Manifestation jeudi devant la clinique du Parc

L’appel avait été lancé par la CGT et la CFDT. Le personnel déplore des conditions de travail de plus en plus pénibles et la modification du calcul de la prime d’intéressement. Les salariés ont finalement repris le travail en fin de journée. Ils ont obtenu le versement d’un acompte de prime d’intéressement au 1er juillet et l’ouverture de négociations sur les augmentations de salaires.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.