Coronavirus : après les décès, l’ARS arrête de compter les cas non hospitalisés

Coronavirus : après les décès, l’ARS arrête de compter les cas non hospitalisés
Photo d'illustration - LyonMag

Ce jeudi soir, l’ARS a annoncé un nouveau changement dans le comptage des personnes atteintes par le coronavirus.

"Santé publique France, en lien avec la direction générale de la santé, a décidé de stopper le comptage du nombre de cas de Covid-19 diagnostiqués par les laboratoires (aussi appelée surveillance virologique).  La surveillance qui reposait sur le signalement individuel des cas confirmés, ne permet plus de garantir des niveaux d’exhaustivité et de qualité suffisants pour suivre de manière satisfaisante la dynamique de l’épidémie", indique l’Agence d’Auvergne-Rhône-Alpes dans son communiqué.
Déjà cette semaine, l’ARS avait arrêté de comptabiliser les morts du coronavirus décédés en dehors des hôpitaux, tirant un trait sur la situation dans les Ehpad.

Selon les nouveaux chiffres remaniés du jour, la région comptait jeudi 1437 patients Covid-19 hospitalisés dont 19,9% se trouvait en réanimation. Et 133 décès hospitaliers étaient comptabilisés, soit 29 de plus que mercredi.
Dans le Rhône, il y a 658 patients hospitalisés, 160 qui sont rentrés chez eux et 65 qui sont décédés à l’hôpital.

Tags :

coronavirus

0-50 sur 51 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
blaireau le 29/03/2020 à 14:39
Hibou a écrit le 29/03/2020 à 13h48

50000 décès par an dus à la pollution atmosphérique.

Pourtant on ne met pas l'économie à l'arret pour lutter contre.

48 000 / 365 = 131
là encore on est dans un ordre de grandeur 10 fois moindre

par ailleurs, je pense qu'il faudrait mettre l'économie à l'arrêt pour essayer de lutter contre la crise climatique, décroissance et tout et tout, et on peut le faire, comme le montrent les mesures prises actuellement.

mais c'est un autre débat !

Signaler Répondre

avatar
les années 80 le 29/03/2020 à 14:33
La fin du monde libre a écrit le 29/03/2020 à 13h00

L'URSS vient d'envoyer l'armée pour aider l'Italie. Pendant ce temps la CEE ne leve pas le petit doigt pour aider l'Italie.
On voit bien que l'UE est une vaste fumisterie et qu'il faut en sortir au plus vite.

De toute façon je pense que le prochain pays à sortir de l'UE sera l'Italie. Pas moyen qu'ils pardonnent à l'UE son égoisme.

"L'URSS", la "CEE".. punaise

Signaler Répondre

avatar
elles se rendent pas compte le 29/03/2020 à 13:53

il faut que le confinement dure encore 2 mois, comme ça quand on pourra sortir les femmes célibataires seront tellement en manque qu'il n'y aura qu'à se baisser pour les cueillir.

Signaler Répondre

avatar
Hibou le 29/03/2020 à 13:48
blaireau a écrit le 29/03/2020 à 13h36

10 000 par an, si tous les cas sont concentrés sur 3 mois d'hiver on parle donc d'une mortalité maximum de 111 par jour.

allez expliquer aux 800 à 1000 italiens et espagnols qui meurent chaque jour que ce n'est pas plus grave que la grippe et on en reparlera !

50000 décès par an dus à la pollution atmosphérique.

Pourtant on ne met pas l'économie à l'arret pour lutter contre.

Signaler Répondre

avatar
Sanglier le 29/03/2020 à 13:45
blaireau a écrit le 29/03/2020 à 13h36

10 000 par an, si tous les cas sont concentrés sur 3 mois d'hiver on parle donc d'une mortalité maximum de 111 par jour.

allez expliquer aux 800 à 1000 italiens et espagnols qui meurent chaque jour que ce n'est pas plus grave que la grippe et on en reparlera !

désolé on est pas en Italie mais en France

Signaler Répondre

avatar
blaireau le 29/03/2020 à 13:44
Dd6440 a écrit le 27/03/2020 à 21h06

L’ARS sert juste à mettre en œuvre les politiques de santé publiques fixées par nos gouvernements successifs y compris les politiques en santé environnementale. Autant dire qu’elle ne sert à rien . Aux États Unis ou en Angleterre, il n’y a pas d’ARS. Il n’y a pas non plus notre système de santé. Il faut juste payer... alors l’ARS comme tous nos services publics peuvent être démantelés et privatisés. Personnellement je m’en moque j’aurais les moyens de payer. Et vous ?

en Angleterre ils ont un système de santé publique comparable au notre et un équivalent de l'ARS

Signaler Répondre

avatar
blaireau le 29/03/2020 à 13:42
bas de plafond. a écrit le 27/03/2020 à 18h40

Cette structure qui dépend du ministère de la santé, a un rôle majeur de communication en régions.

Capter et filtrer l'information.

Corée du nord ?
Non la macronie.

macronie souhaitée par 18 millions de bas de plafond en mai 2017.

petite correction, il a eu presque 21 millions de voix, vous aviez oublié 2 743 128 personnes

Signaler Répondre

avatar
blaireau le 29/03/2020 à 13:40
moutons a écrit le 28/03/2020 à 01h31

Singapour(au 24 mars,0 mort),Taiwan(au 24 mars,1 seul mort depuis le début de la crise,qui a commencé bien avant chez nous),Hong Kong(4 morts au 24 mars)...En Suede(16 morts)et en Autriche (4 morts) à la meme date...

Singapour 5 millions d'habitants
Hong Kong 7 millions
Suède 10 millions
Taïwan 23 millions

un premier pas vers une rigueur intellectuelle minimum serait de calculer la mortalité en la rapportant au nombre d'habitant...

Signaler Répondre

avatar
blaireau le 29/03/2020 à 13:36
moutons a écrit le 29/03/2020 à 00h43

bon sang, tout ce cirque pour une simple grippe.

Ce covid n'est pas pire qu'une nouvelle souche de grippe comme on l'a tous les ans, 10000 décès par an pour la grippe quand même et ça ne choque personne.

10 000 par an, si tous les cas sont concentrés sur 3 mois d'hiver on parle donc d'une mortalité maximum de 111 par jour.

allez expliquer aux 800 à 1000 italiens et espagnols qui meurent chaque jour que ce n'est pas plus grave que la grippe et on en reparlera !

Signaler Répondre

avatar
La fin du monde libre le 29/03/2020 à 13:00

L'URSS vient d'envoyer l'armée pour aider l'Italie. Pendant ce temps la CEE ne leve pas le petit doigt pour aider l'Italie.
On voit bien que l'UE est une vaste fumisterie et qu'il faut en sortir au plus vite.

De toute façon je pense que le prochain pays à sortir de l'UE sera l'Italie. Pas moyen qu'ils pardonnent à l'UE son égoisme.

Signaler Répondre

avatar
Bébert le 29/03/2020 à 09:55
CQFD. a écrit le 28/03/2020 à 10h00

Je comprend pas !!!! Lyon a été béni depuis Fourvière.......

il ne devrait plus y avoir de décès ????

toujours aucun effet !!!!

Signaler Répondre

avatar
moutons le 29/03/2020 à 00:43

bon sang, tout ce cirque pour une simple grippe.

Ce covid n'est pas pire qu'une nouvelle souche de grippe comme on l'a tous les ans, 10000 décès par an pour la grippe quand même et ça ne choque personne.

Signaler Répondre

avatar
La fin du monde libre le 28/03/2020 à 21:24

quels sont les critères du premier ministre pour envisager la levée du confinement ?


De plus où sont les récompenses que le premier ministre avait promises pour les bons conducteurs en 2018 ???

Signaler Répondre

avatar
Une ancienne fonctionnaire ddass le 28/03/2020 à 21:07

Il est certain que les ARS ne savent rien faire il est loin le temps des DDASSqui étalent toujours sur le terrain et n'auraient jamais été en rupture de masques.chacun son métier c'était une erreur de tout vouloir dispacher en maintes administrations

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 28/03/2020 à 10:00

Je comprend pas !!!! Lyon a été béni depuis Fourvière.......

il ne devrait plus y avoir de décès ????

Signaler Répondre

avatar
Forza le 28/03/2020 à 09:11
l etat a écrit le 28/03/2020 à 00h05

haaa la fouberie a la Francaise montre son nez quand se ne sont pas les elections qu on trafique les chiffres c est avec les Morts ? on est doué de savoir tout ce qui se passe en Italie que chez nous? c est une blague?

Bien parlé bravo!

Signaler Répondre

avatar
Amateurisme hospitalier français le 28/03/2020 à 09:06
ragnana a écrit le 27/03/2020 à 15h44

Mourrez chez vous ou ailleurs mais pas à l'hôpital, on sera obligé de vous compter !

Bien vue .vous avez FREE ? Vous avez tout compris! Mdr.

Signaler Répondre

avatar
perrachoisforever le 28/03/2020 à 08:35

Le suivi de la maladie ne se fait pas en se comparant avec les autres pays. Il se fait en comparant les chiffres du jour avec ceux de la veille. Pour cela on a besoin de compter toujours la même chose, de la même manière, et de façon journalière. Les morts en EHPAD ne sont pas comptés journalièrement et les chiffres ne sont pas remontés quotidiennement vers les ARS. Idem pour les résultats positifs des labos. Tous ces chiffres seront compilés et publiés après l épidémie une fois qu ils seront définitifs et fiables. De même, la surmortalité observée pendant l épidémie sera attribuée au virus. C est ce qu on fait tous les ans après l épidémie de grippe. On ne nous cache rien! Si vous voulez savoir où on en est de l épidémie, ne regardez pas les chiffres quotidiens en valeur absolue, mais l évolution par rapport à le veille et aux jours précédents.

Signaler Répondre

avatar
moutons le 28/03/2020 à 01:31

Singapour(au 24 mars,0 mort),Taiwan(au 24 mars,1 seul mort depuis le début de la crise,qui a commencé bien avant chez nous),Hong Kong(4 morts au 24 mars)...En Suede(16 morts)et en Autriche (4 morts) à la meme date...

Signaler Répondre

avatar
l etat le 28/03/2020 à 00:05

haaa la fouberie a la Francaise montre son nez quand se ne sont pas les elections qu on trafique les chiffres c est avec les Morts ? on est doué de savoir tout ce qui se passe en Italie que chez nous? c est une blague?

Signaler Répondre

avatar
Stopcoro le 27/03/2020 à 22:45

Pour les avoir pratiqués je peux vous dire que le personnel de l'ars est pour la plupart incompétent corrompu et un véritable obstacle à un système de santé efficace.
Je pose d'ailleurs une question que font en ce moment nos chers amis médecins inspecteurs de santé publique ont-ils été réquisitionnés pour aller au front et soigner les patients ????

Signaler Répondre

avatar
DD6440 le 27/03/2020 à 21:42
Immense merci. a écrit le 27/03/2020 à 20h13

La macronie est le seul régime dictatorial, qui distribue plus d'amendes que de masques pour protéger son peuple !

Un immense merci, à toutes celles et ceux qui sont en première ligne, auprès des personnes infectées par cette saloperie de covid19 !!!!!!!!!!!!!!!!!!

La macronie, ses mignons et laquais, vous me répugnez.

Pourquoi n’y a t-il pas de réserve de masques ? Posez vous la question.
Macron était encore un illustre inconnu lorsque les décisions de vider les stocks ont été prises.
Il est de moment où la basse politique politicienne n’a pas sa place.

Signaler Répondre

avatar
Radio GJ le 27/03/2020 à 21:25

Punaise les GJ sont de sortie sur les forums!

Signaler Répondre

avatar
Dd6440 le 27/03/2020 à 21:07
D6440 a écrit le 27/03/2020 à 11h58

Bien sûr c’est La faute de l’ARS ! C’est facile de chercher un bouc émissaire.
Tout comme c’est la faute de l’ARS s’il n’y a pas assez de masques. Ce n’est sûrement pas la faute des politiques qui se moquaient de Mme bachelot lors de l’episode de H1N1 lorsqu’elle disait qu’il ne fallait pas sacrifier les stocks nationaux sous peine de se retrouver en pénurie dès la première pandémie.

L’ARS sert juste à mettre en œuvre les politiques de santé publiques fixées par nos gouvernements successifs y compris les politiques en santé environnementale. Autant dire qu’elle ne sert à rien . Aux États Unis ou en Angleterre, il n’y a pas d’ARS. Il n’y a pas non plus notre système de santé. Il faut juste payer... alors l’ARsS comme tous nos services publics peuvent être démantelés et privatisés. Personnellement je m’en moque j’aura Les moyens de payer et vous ?

Signaler Répondre

avatar
Dd6440 le 27/03/2020 à 21:06
Error 404 a écrit le 27/03/2020 à 16h29

Non mais la question n'est pas de savoir si c'est la faute de l'ARS.
Mais à quoi sert l'ARS ?

L’ARS sert juste à mettre en œuvre les politiques de santé publiques fixées par nos gouvernements successifs y compris les politiques en santé environnementale. Autant dire qu’elle ne sert à rien . Aux États Unis ou en Angleterre, il n’y a pas d’ARS. Il n’y a pas non plus notre système de santé. Il faut juste payer... alors l’ARS comme tous nos services publics peuvent être démantelés et privatisés. Personnellement je m’en moque j’aurais les moyens de payer. Et vous ?

Signaler Répondre

avatar
Bob75 le 27/03/2020 à 20:13

Ouais parce que bon ca fait peur les chiffres
D’ailleurs dans les hepad, O morts

Signaler Répondre

avatar
Immense merci. le 27/03/2020 à 20:13

La macronie est le seul régime dictatorial, qui distribue plus d'amendes que de masques pour protéger son peuple !

Un immense merci, à toutes celles et ceux qui sont en première ligne, auprès des personnes infectées par cette saloperie de covid19 !!!!!!!!!!!!!!!!!!

La macronie, ses mignons et laquais, vous me répugnez.

Signaler Répondre

avatar
bas de plafond. le 27/03/2020 à 18:40
Error 404 a écrit le 27/03/2020 à 16h29

Non mais la question n'est pas de savoir si c'est la faute de l'ARS.
Mais à quoi sert l'ARS ?

Cette structure qui dépend du ministère de la santé, a un rôle majeur de communication en régions.

Capter et filtrer l'information.

Corée du nord ?
Non la macronie.

macronie souhaitée par 18 millions de bas de plafond en mai 2017.

Signaler Répondre

avatar
rea-hosp le 27/03/2020 à 18:29

Pour commenter, il faut savoir lire, comprendre, analyser et écrire. Presque tous les commentateurs ne savent que presque lire. Donc : - arrêtez de commenter et de critiquer juste pour vous croire intelligents - et surtout, en tant que réanimateur hospitalier, je vous dis : obéissez aux ordres, restez chez vous, même si c’est très compliqué ; les courses c’est seul et une fois par semaine et aucune autre sortie sauf votre chien ; vous n’avez vraiment pas idée de la gravité de la situation. Pensez à ceux qui se crèvent pour vous soigner.

Signaler Répondre

avatar
sanction le 27/03/2020 à 18:05

L’exécutif fait tout pour minimiser le nombre de morts, car il sait qu'après la crise viendra le GRAND PROCÈS !

Signaler Répondre

avatar
Error 404 le 27/03/2020 à 16:29
D6440 a écrit le 27/03/2020 à 11h58

Bien sûr c’est La faute de l’ARS ! C’est facile de chercher un bouc émissaire.
Tout comme c’est la faute de l’ARS s’il n’y a pas assez de masques. Ce n’est sûrement pas la faute des politiques qui se moquaient de Mme bachelot lors de l’episode de H1N1 lorsqu’elle disait qu’il ne fallait pas sacrifier les stocks nationaux sous peine de se retrouver en pénurie dès la première pandémie.

Non mais la question n'est pas de savoir si c'est la faute de l'ARS.
Mais à quoi sert l'ARS ?

Signaler Répondre

avatar
ragnana le 27/03/2020 à 15:44

Mourrez chez vous ou ailleurs mais pas à l'hôpital, on sera obligé de vous compter !

Signaler Répondre

avatar
NEXT le 27/03/2020 à 14:39

Il n'y a plus de décès Lyon a été béni !!!!!

Signaler Répondre

avatar
Niveau CM1 le 27/03/2020 à 14:20
Error 404 a écrit le 27/03/2020 à 09h22

Avez vous lu l'article ?
On ne parle pas des gens à la maison mais des gens en EHPAD qui ne sont plus décomptés ?
Que je sache, l'EHPAD ce n'est pas la maison
Et une personne âgée n'y décède pas d'un rhume
Donc, requestion : A quoi sert l'ARS à part pipoter des statistiques ?

Hahaha Relisez le vous aussi l’article parle des cas non hospitalisé y compris EHPAD... Oups vous avez écrit un post pour rien...

Signaler Répondre

avatar
pode le 27/03/2020 à 14:15
Papimouzo a écrit le 27/03/2020 à 10h04

Qu est ce qui dit !!!!
Dit carrément que tu bosses dans. Cette administration comme ça on aura compris

ils disent juste qu'ils n'arrivent pas à compter les cas extérieurs correctement et que du coup ils vont se concentrer sur ce qui peut être compté correctement à l'hôpital.

imaginer qu'on demande à la police une estimation du nombre d'excès de vitesse là où il y a des radars mais aussi là où il n'y en a pas...

je préfère que l'ARS se concentre sur la gestion du matériel, des personnels et des soins plutôt que sur la production de stats !

Signaler Répondre

avatar
Sherlock knows le 27/03/2020 à 13:26
virus fabriqué a écrit le 27/03/2020 à 13h18

vaste manipulation planétaire des banquiers et milliardaires actionnaires
préparer vous au pire

Détails ? Internet gratuit, pizzas à vie pour tout le monde ?

Signaler Répondre

avatar
virus fabriqué le 27/03/2020 à 13:18

vaste manipulation planétaire des banquiers et milliardaires actionnaires
préparer vous au pire

Signaler Répondre

avatar
@au pays des hypocrites le 27/03/2020 à 12:52
Au pays des hypocrites... a écrit le 27/03/2020 à 12h05

Une façon évidente de dissimuler les chiffres et donc la vérité sur cette "grippette".

Finalement le pays des droits de l'homme a quelques traits commun avec la dictature chinoise, dommage que ça ne concerne pas le maintien de l'ordre.

C'est bien plus vicieux que cela.
Récapitulons
Jusqu'ici et au grand étonnement de tout le monde, seuls les patients qui étaient morts après avoir été hospitalisés et testés covid-19 étaient comptabilisés.
(on ne tenait pas comptes des morts en Epadh ni des morts à domicile)
Les tests ne sont faits (nous affirme-t-on) que sur les gens présentant des signes sévères de la maladie (autrement dit, la catégorie au-dessus)
SAUF à Marseille chez le professeur Raoult, qui lui, veut absolument tenir une comptabilité précise afin d'obtenir le chiffre de la mortalité de ce virus.
En France on teste très peu et j'espère que tout le monde sait que nous sommes le seul pays à manquer d'ecouvillons et de réactif. La question est : pourquoi ?
Jusqu'à présent, en France, on obtenait donc un taux de mortalité assez élevé, puisqu'on avait un certain nombre de morts à rapprocher d'un nombre faible de gens testé.
Et que, cerise sur le gâteau, les seuls comptabilisés étaient ceux hospitalisés, donc le plus souvent des cas graves !
En gros, presque tous les testés mourraient...
Le fait de ne plus comptabiliser les tests va donc nous faire perdre totalement la notion de gravité (ou non gravité) ainsi que de propagation du virus.
On aura un nombre de morts mais on ne saura pas si ces décès sont rares par rapport au nombre d'infectés. (si vous avez 10 infectés et 2 morts ce n'est pas pareil que 1000000 infectés et 2 morts !)
Ainsi l'ars, si elle a raison dans un sens, ne nous donne pas une bonne image d'elle. Mais elle n'a guère le choix.
A mon avis elle souhaiterait que la même politique de détection soit instaurée en France qu'en Corée, c'est à dire : tester le plus grand nombre. Ensuite elle en a sans doute marre que la France passe pour le plus mauvais élève de l'Europe au niveau du taux de mortalité.
Surtout par rapport à l'Allemagne ! Qui elle, effectue 500000 tests par semaine !!!!!
L' ars à les fesses entre deux chaises. Elle est censée suivre l'évolution de l'épidémie et chiffrer sa gravité mais le pays ne lui donne pas les moyens. Elle prend donc une décision radicale, peut être avec l'idée de faire bouger les choses ?
Dans tous les cas vous devez tous penser à la sortie de crise. Croyez vous qu'on va vous lâcher dans la nature du jour au lendemain ?
Ce serait criminel. Il est évident que des familles confinées sont contaminées.
La seul solution est de tester les gens, UN À UN avant de les autoriser à sortir. Et pour les positifs, retour à la case confinement.
Rappelez vous de ça. Et si il n'est pas procédé ainsi, soyez sûrs qu'une nouvelle vague apparaîtra !
Bon courage à tous, surtout à ceux qui bossent. Et honte à ceux qui ne bossent pas et ne respectent pas le confinement. Sans aucun respect pour ceux qui s'épuisent pour eux.

Signaler Répondre

avatar
Oncle benz le 27/03/2020 à 12:26
Au pays des hypocrites... a écrit le 27/03/2020 à 12h05

Une façon évidente de dissimuler les chiffres et donc la vérité sur cette "grippette".

Finalement le pays des droits de l'homme a quelques traits commun avec la dictature chinoise, dommage que ça ne concerne pas le maintien de l'ordre.

La France c’est bien le Bal des Faux culs et des bas du front....

Signaler Répondre

avatar
Dictature européenne le 27/03/2020 à 12:18
Au pays des hypocrites... a écrit le 27/03/2020 à 12h05

Une façon évidente de dissimuler les chiffres et donc la vérité sur cette "grippette".

Finalement le pays des droits de l'homme a quelques traits commun avec la dictature chinoise, dommage que ça ne concerne pas le maintien de l'ordre.

Le diable se cache TOUJOURS où ont ne l’attends PAS .

Signaler Répondre

avatar
TOTO693884 le 27/03/2020 à 12:11

Après réduire le nombre de députés, supprimer le sénat, il va aussi falloir supprimer l'instance de L'ARS, complètement dépassée et inapte a gérer les masques et équipements en cas de pandémies.
En avant Marche !

Signaler Répondre

avatar
Au pays des hypocrites... le 27/03/2020 à 12:05

Une façon évidente de dissimuler les chiffres et donc la vérité sur cette "grippette".

Finalement le pays des droits de l'homme a quelques traits commun avec la dictature chinoise, dommage que ça ne concerne pas le maintien de l'ordre.

Signaler Répondre

avatar
D6440 le 27/03/2020 à 11:58
Error 404 a écrit le 27/03/2020 à 08h13

Une fois cette crise terminée, il faudra poser la question de l'intérêt de l'ARS
Je vois ce truc comme un parasite, bien éloigné de l'action concrète des soignants actuellement au front

Bien sûr c’est La faute de l’ARS ! C’est facile de chercher un bouc émissaire.
Tout comme c’est la faute de l’ARS s’il n’y a pas assez de masques. Ce n’est sûrement pas la faute des politiques qui se moquaient de Mme bachelot lors de l’episode de H1N1 lorsqu’elle disait qu’il ne fallait pas sacrifier les stocks nationaux sous peine de se retrouver en pénurie dès la première pandémie.

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 27/03/2020 à 10:04
Qu'est ce qui dit? a écrit le 27/03/2020 à 08h36

??? Bien au contraire, elle se concentre sur les cas avérés et traités... et non sur des personnes à qui l'on demande de rester à la maison par précaution car elles ont un rhume...

Qu est ce qui dit !!!!
Dit carrément que tu bosses dans. Cette administration comme ça on aura compris

Signaler Répondre

avatar
stupide le 27/03/2020 à 09:38

l'ARS est stupide car en agissant ainsi ils minimisent la gravité de l'épidémie et poussent ainsi les gens à ne pas respecter le confinement. si les gens connaissaient les vrais chiffres ils éviteraient de sortir inutilement. je vois des gens dans mon quartier qui vont chercher leurs courses tous les matins comme sils ne pouvaient pas en prendre pour plusieurs jours

Signaler Répondre

avatar
Error 404 le 27/03/2020 à 09:22
Qu'est ce qui dit? a écrit le 27/03/2020 à 08h36

??? Bien au contraire, elle se concentre sur les cas avérés et traités... et non sur des personnes à qui l'on demande de rester à la maison par précaution car elles ont un rhume...

Avez vous lu l'article ?
On ne parle pas des gens à la maison mais des gens en EHPAD qui ne sont plus décomptés ?
Que je sache, l'EHPAD ce n'est pas la maison
Et une personne âgée n'y décède pas d'un rhume
Donc, requestion : A quoi sert l'ARS à part pipoter des statistiques ?

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 27/03/2020 à 09:12

Dianosti que par les labos ?
O K on a compris À. R. S. Et dit Gen santé meme combat pour le pognon et rien de plus !!!!!!
Cordialement

Signaler Répondre

avatar
Basta le 27/03/2020 à 09:09

Pauvre pays, tout cela pour faire croire au gens qu'il y a moins de mort que dans les autres pays.car ici on aime se comparer aux autres alors qu'on ferait mieux de se remettre en question a la place de critiquer les autres

Signaler Répondre

avatar
Qu'est ce qui dit? le 27/03/2020 à 08:36
Error 404 a écrit le 27/03/2020 à 08h13

Une fois cette crise terminée, il faudra poser la question de l'intérêt de l'ARS
Je vois ce truc comme un parasite, bien éloigné de l'action concrète des soignants actuellement au front

??? Bien au contraire, elle se concentre sur les cas avérés et traités... et non sur des personnes à qui l'on demande de rester à la maison par précaution car elles ont un rhume...

Signaler Répondre

avatar
Error 404 le 27/03/2020 à 08:13

Une fois cette crise terminée, il faudra poser la question de l'intérêt de l'ARS
Je vois ce truc comme un parasite, bien éloigné de l'action concrète des soignants actuellement au front

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.