Lyon : et si vous deveniez coursiers solidaires pour vos voisins isolés ?

Lyon : et si vous deveniez coursiers solidaires pour vos voisins isolés ?
Photo d'illustration - LyonMag

Pour lutter contre l’isolement durant le confinement, une nouvelle initiative solidaire vient de voir le jour dans l’agglomération lyonnaise. 

Pour aider les personnes âgées en situation d’isolement, des cyclistes ont lancé un service pour "assurer la livraison des denrées de première nécessité et des médicaments aux personnes vulnérables". Une initiative baptisée Coursiers Solidaires, venue d’Annecy, qui a été également lancée ce lundi matin à Lyon, soutenue par l’association La Ville à Vélo.  

D’après le collectif, "ils sont déjà plus de 100 cyclistes bénévoles sur toute la métropole de Lyon, et peuvent être contactés soit via le standard téléphonique (au 04 78 77 52 12 de 9h à 18h du lundi au samedi), soit directement via par une carte en ligne". Enfin, les habitants peuvent accrocher des affichettes créées par l’association dans les parties communes des immeubles pour faire connaitre l’initiative à des personnes qui n’auraient pas internet. Sur ces dernières, si un coursier bénévole laisse ses coordonnées, il pourra être contacté directement par une personne en difficulté. Le service est bénévole et uniquement pour les achats de première nécessité.

Pour La Ville à Vélo, "les consignes de distanciation sociale et les règles d’hygiène sont rappelées aux coursiers". L’objectif est désormais de couvrir toute la métropole de Lyon. 

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lyon = échec garanti, médiocrité toujours le 07/04/2020 à 11:49
Et les politiciens ? Ou sont T’ils ? a écrit le 07/04/2020 à 09h03

La SOLIDARITÉ devrait étés faites par CEUX justement qui sont à l’abris du besoin. Mais la réalité, est que ce sont toujours les pauvres qui aident d’autres pauvres .

En France contemporaine, chacun est libre et égal de ne pas considérer son prochain comme son frère. A méditer.

Signaler Répondre

avatar
DELIVRAYNOO le 07/04/2020 à 10:49
Nous contemplons la chute de Lyon a écrit le 07/04/2020 à 09h54

De toute façon on aurait dû interdire Deliveroo, Uber Eats et d'autres esclavagistes modernes dés le début. C'est l'évidence que nous vivons tous dans un pays pseudo-féodal avec les ayant droit qui exploitent les indigents avec joie de coeur.

Exactement, je n'ai jamais et ne ferai jamais appel à leur services. Ces livreurs sont exploités. Pendant ce temps là, Deliveroo sponsorise le PSG à hauteur de 4 M.E (et d'autres clubs). La Honte !!

Signaler Répondre

avatar
Nous contemplons la chute de Lyon le 07/04/2020 à 09:54
Tout est dit. a écrit le 07/04/2020 à 09h01

Et SI, ils payaient ? Car , sans ARGENT et ses TOUJOURS les mêmes qui sont sollicités JAMAIS les RICHES. Alors NON, je ne nos serais JAMAIS pour RIEN.

De toute façon on aurait dû interdire Deliveroo, Uber Eats et d'autres esclavagistes modernes dés le début. C'est l'évidence que nous vivons tous dans un pays pseudo-féodal avec les ayant droit qui exploitent les indigents avec joie de coeur.

Signaler Répondre

avatar
Et les politiciens ? Ou sont T’ils ? le 07/04/2020 à 09:03

La SOLIDARITÉ devrait étés faites par CEUX justement qui sont à l’abris du besoin. Mais la réalité, est que ce sont toujours les pauvres qui aident d’autres pauvres .

Signaler Répondre

avatar
Tout est dit. le 07/04/2020 à 09:01

Et SI, ils payaient ? Car , sans ARGENT et ses TOUJOURS les mêmes qui sont sollicités JAMAIS les RICHES. Alors NON, je ne nos serais JAMAIS pour RIEN.

Signaler Répondre

avatar
Chacun pour soi .. le 07/04/2020 à 08:46

Et si , L’ÉTAT, devenait enfin Mature et prenait ses responsabilités. Quand ont voit , que les hôpitaux, sont obligés de demander du renfort à d’autres corps de métiers , dentistes , vétérinaires,jeunes en formation, Mais surtout pas d’infirmière INTÉRIMAIRES car l’argent, sa leur coûte de l’argent à tous ses profiteurs. Quand ont vous demandes d’embaucher, et d’AUGMENTER ,il n’y a plus Personne ? Et bien allez vous Faire VOIR , NIET ........

Signaler Répondre

avatar
A LA MINE ! AU CHARBON ! le 07/04/2020 à 07:34

Il faut allé au charbon , la faucheuse traîne au dessus des tètes , tampis . Comme les héros des mines oubliés , morts des suites de la silicose . QUEL RECONNAISSANCE ? OUBLIEZ ET BALAYER PAR LE PROGRÈS .

Signaler Répondre

avatar
Error 404 le 07/04/2020 à 07:31

Pourquoi ne pas considérer cela comme un travail ? Et donc le rémunérer comme tel ?

Signaler Répondre

avatar
Paslyonnais le 07/04/2020 à 06:09

A Lyon nous sommes tous isolés, cov19 ou sans cov19. Mentalité lyonnaise, personne ne se parle, ça fait chic apparement pour le lyonnais

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 06/04/2020 à 22:36
Sherlock knows a écrit le 06/04/2020 à 20h18

Ce service va bénéficier uniquement aux amateurs de 'produits' vendus dans la Guillotière, voire Tonkin à Villeurbanne.

Votre commentaires est incompréhensible. Détaillez votre pensée.

Signaler Répondre

avatar
Sherlock knows le 06/04/2020 à 20:18

Ce service va bénéficier uniquement aux amateurs de 'produits' vendus dans la Guillotière, voire Tonkin à Villeurbanne.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.