300 personnes réunies devant le siège de Kéolis à la Part-Dieu

Ces employés des TCL ont manifesté mardi pour protester contre le projet de refondation sociale de Keolis, le gestionnaire du réseau. Ce projet est la cause des grèves de ces dernières semaines et du mouvement qui paralyse les transports mardi. Seul un peu plus de la moitié de l’offre de service est assurée. 2 métros sur 3 sont en circulation, mais la ligne B ne fonctionne pas. Elle est remplacée par un bus relais. Les lignes de tram T1 et T3 sont également à l’arrêt, alors que pour les T2 et T4, il n’y a qu’une rame toutes les 10 minutes. Enfin, 1 bus sur 3 en moyenne est sorti des dépôts, mais une soixantaine de lignes sont totalement paralysées. Le retour à la normale est prévu mercredi.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
PIGEON le 01/07/2009 à 09:56

les grévistes ne pensent qu'à eux, dans la crise il y a une seule chose qui compte pour eux : leurs privilèges. les vieux, les salariés, les indépendants, les mamans, les lycéens etc .. tous vous disent que vous etes des supers égoistes

Signaler Répondre

avatar
pin.pin69 le 01/07/2009 à 08:40

ILS NOUS FONT CHIER.GREVES A REPETIONS..ILS ONT DU BOULOT..ET NOUS ,CHOMEURS QUE FAIT ON ???

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.