Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Une septuagénaire paniquée retrouvée en voiturette sur l’A7

Photo d'illustration - LyonMag

Ce mardi matin, une femme âgée de 75 ans souhaitait rendre visite à son mari hospitalisé à Sainte-Colombe dans le sud du département du Rhône.

Pour ce faire, elle a pris sa voiturette sans permis et a quitté son domicile de Vienne, située juste en face de Sainte-Colombe. Mais pour une raison indéterminée, la septuagénaire a paniqué, s’est trompée d’itinéraire et s’est retrouvée sur l’A7, à descendre le long du fleuve en direction de Marseille. La gendarmerie n’a pas mis longtemps à la retrouver, alors qu’elle venait, à faible allure, de passer le péage de Reventin-Vaugris.

 

Les militaires l’ont alors escortée jusqu’à son domicile, non sans lui laisser une contravention de 90 euros.


Commentaires 11

Déposé le 07/05/2020 à 08h40  
Par vroum vroum Citer

Moi ça me fait penser au sketch de Bigard sur les voiturettes: "oulala toi tu es trop dangereuse !!! on te donneras pas le permis ... on te donneras juste la bagnole !!!)

Déposé le 07/05/2020 à 00h27  
Par Zig Citer

Brosset a écrit le 06/05/2020 à 10h53

Alors là c'est le pompon !!! D'accord la Loi c'est la Loi, mais dans ce cas allons !!! Quel haut fait d'armes pour ces gendarmes, tellement facile, on peut être militaire sans pour autant être ***. Hélas pour la France, une preuve encore que c'est plus facile de verbaliser des citoyens sans problèmes (c'est sans risque et ça rapporte à l'Etat et à leurs "statistiques" internes). Honte à eux, leurs collègues de la Police Nationale, je pense à Vileurbanne et Lyon et la palme d'or aux Polices Municipales locales, plus prompts à jouer les cadors et les rambos devant de simples citoyens pendant que les vrais malfaiteurs ont toute liberté et latitude pour commettre leurs méfaits. Justice et confinement à deux vitesses. A ce niveau honte à nos "forces de l'ordre" (et je suis ancien militaire et connaît bien leur "milieu").

Et bien dites donc, pour un ancien militaire, quelle solidarité envers vos collègues de la police.

Police qui au passage se fait violamment agresser par des individus pratiquant des rodeos.

90 euros, pour cette grosse et dangereuse inadvertance, c'est correc? franchement.

Déposé le 06/05/2020 à 17h07  
Par Zs Citer

Au qu’une indulgence même pour une de nos aînés qui c’est retrouver là par inadvertance un peut d’humanité en cette période de pandémie où ont doit être tous solidaires et si c’était leurs grand mère ???????

Déposé le 06/05/2020 à 15h06  
Par Moïse Citer

Aucunes indulgences pour cette pauvre dame ces un comble !! Moi cécité dans l impossibilité de pouvoir remplir la feuille de déplacement et étant devant mon portail , avec mon chien je me fait verbaliser de 135 € qui sèment l injustice , récoltent l adversités

Déposé le 06/05/2020 à 14h42  
Par MDR Citer

Brosset a écrit le 06/05/2020 à 10h53

Alors là c'est le pompon !!! D'accord la Loi c'est la Loi, mais dans ce cas allons !!! Quel haut fait d'armes pour ces gendarmes, tellement facile, on peut être militaire sans pour autant être ***. Hélas pour la France, une preuve encore que c'est plus facile de verbaliser des citoyens sans problèmes (c'est sans risque et ça rapporte à l'Etat et à leurs "statistiques" internes). Honte à eux, leurs collègues de la Police Nationale, je pense à Vileurbanne et Lyon et la palme d'or aux Polices Municipales locales, plus prompts à jouer les cadors et les rambos devant de simples citoyens pendant que les vrais malfaiteurs ont toute liberté et latitude pour commettre leurs méfaits. Justice et confinement à deux vitesses. A ce niveau honte à nos "forces de l'ordre" (et je suis ancien militaire et connaît bien leur "milieu").

Mot d'ordre des préfets ;ne pas intervenir afin d'éviter des bavures .....

Déposé le 06/05/2020 à 14h28  
Par Cash Citer

La loi est la même pour tout contrevenant

Déposé le 06/05/2020 à 14h05  
Par Yahoo Citer

Pauvre dame elle a dû avoir trop peur quand elle s'est aperçut de son erreur

Déposé le 06/05/2020 à 11h48  
Par humour et amour Citer

Pitoyables flics ! Je voudrais voir leur réaction , si la même mésaventure arrivait à leur grands parents ; ils verbaliseraient ???
Devant une vieille , les flics verbalisent :
Devant les types de cités , ils balisent ........

Déposé le 06/05/2020 à 11h27  
Par CLOCLO Citer

En effet, des rodéos ont lieux Avenue Blanqui et rue Rollet à VILLEURBANNE, ceci près du Commissariat de police,
Personne ne bouge, c'est une honte de s'empresser de verbaliser une personne de cet age.

Déposé le 06/05/2020 à 10h53  
Par Brosset Citer

Alors là c'est le pompon !!! D'accord la Loi c'est la Loi, mais dans ce cas allons !!! Quel haut fait d'armes pour ces gendarmes, tellement facile, on peut être militaire sans pour autant être ***. Hélas pour la France, une preuve encore que c'est plus facile de verbaliser des citoyens sans problèmes (c'est sans risque et ça rapporte à l'Etat et à leurs "statistiques" internes). Honte à eux, leurs collègues de la Police Nationale, je pense à Vileurbanne et Lyon et la palme d'or aux Polices Municipales locales, plus prompts à jouer les cadors et les rambos devant de simples citoyens pendant que les vrais malfaiteurs ont toute liberté et latitude pour commettre leurs méfaits. Justice et confinement à deux vitesses. A ce niveau honte à nos "forces de l'ordre" (et je suis ancien militaire et connaît bien leur "milieu").

Déposé le 06/05/2020 à 09h45  
Par Duc de pouille Citer

Contravention à 90 euros à cette mamie
À 75 ans et pendant ce temps là les Loubards C est tout juste s il leur lechent pas les bottes... Et tout ça pour se partager une augmentation de salaire. Y a des jours où des fois je me dis que s ils se font renverser par des voyoux C est pas mérité

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.