Déconfinement : l’Office National des Forêts appelle à la vigilance dans le Beaujolais

Déconfinement : l’Office National des Forêts appelle à la vigilance dans le Beaujolais
Photo d'illustration - LyonMag

Un petit coléoptère est à l’origine de cette vigilance.

Il s’agit du scolyte qui se nourrit de bois de sapin et d’épicéa vivants. "Les attaques de scolytes, observées depuis 2019, peuvent entraîner des chutes de branches et d’arbres dans les forêts sinistrées", explique l’Office National des Forêts.

"Dans le Beaujolais, le sapin, dont la première cause de mortalité est la sécheresse, poursuit son dépérissement accentué par des attaques de scolytes secondaires", poursuit l’ONF qui donne plusieurs recommandations aux futurs promeneurs comme se tenir éloignés des arbres dépérissants, ne pas dégager des chemins encombrés par la chute de bois morts ou encore ne pas monter sur les piles de bois.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Blekou le 09/05/2020 à 15:33
64654 a écrit le 07/05/2020 à 13h21

De manière générale il faut toujours faire attention en allant en fôret, il y'a pas mal de choses qui peuvent faire tomber les branches.
Et ce serait pas mal que les gens arrêtent de se balader seul aussi, en cas d'accident ou de rencontre avec des animaux sauvages, même si le tigre et l'ours ont disparus de la région il y'a longtemps, un sanglier en colère peut être dangereux et même un lapin peut être problème, un autrichien s'est fait attaquer dans son jardin il a fallut l'aide de sa femme pour le faire lâcher prise de sa gorge.

Mais un lapin adulte ??

Signaler Répondre

avatar
ttKC69 le 08/05/2020 à 07:57
64654 a écrit le 07/05/2020 à 13h21

De manière générale il faut toujours faire attention en allant en fôret, il y'a pas mal de choses qui peuvent faire tomber les branches.
Et ce serait pas mal que les gens arrêtent de se balader seul aussi, en cas d'accident ou de rencontre avec des animaux sauvages, même si le tigre et l'ours ont disparus de la région il y'a longtemps, un sanglier en colère peut être dangereux et même un lapin peut être problème, un autrichien s'est fait attaquer dans son jardin il a fallut l'aide de sa femme pour le faire lâcher prise de sa gorge.

J'ai même une vidéo de cette scène :

dailymotion.com/video/x58ich

Signaler Répondre

avatar
Dudule26 le 07/05/2020 à 16:57
64654 a écrit le 07/05/2020 à 13h21

De manière générale il faut toujours faire attention en allant en fôret, il y'a pas mal de choses qui peuvent faire tomber les branches.
Et ce serait pas mal que les gens arrêtent de se balader seul aussi, en cas d'accident ou de rencontre avec des animaux sauvages, même si le tigre et l'ours ont disparus de la région il y'a longtemps, un sanglier en colère peut être dangereux et même un lapin peut être problème, un autrichien s'est fait attaquer dans son jardin il a fallut l'aide de sa femme pour le faire lâcher prise de sa gorge.

Faut être une sacrée nouille pour se faire mordre à la gorge par un lapin !

Signaler Répondre

avatar
64654 le 07/05/2020 à 13:21

De manière générale il faut toujours faire attention en allant en fôret, il y'a pas mal de choses qui peuvent faire tomber les branches.
Et ce serait pas mal que les gens arrêtent de se balader seul aussi, en cas d'accident ou de rencontre avec des animaux sauvages, même si le tigre et l'ours ont disparus de la région il y'a longtemps, un sanglier en colère peut être dangereux et même un lapin peut être problème, un autrichien s'est fait attaquer dans son jardin il a fallut l'aide de sa femme pour le faire lâcher prise de sa gorge.

Signaler Répondre

avatar
Morpo le 07/05/2020 à 12:48

Venez donc vous baladez dans le Beaujolais vert, ce sont essentiellement des plantations de douglas, donc pas de problème avec les scolytes.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.