Un record de chaleur battu à Lyon !

Un record de chaleur battu à Lyon !
LyonMag

Il a fait particulièrement chaud ce vendredi.

Avec 31,2 degrés enregistrés à 16 heures à Lyon, le record de chaleur d’un 22 mai a été battu. Le dernier record remontait au 22 mai 1922 où le thermomètre avait atteint les 30,1 degrés.

A noter cependant que le record de chaleur pour un mois de mai n’a pas été dépassé puisque le 16 mai 1945, le mercure indiquait 34,2 degrés à Lyon.

Concernant la météo du week-end, la journée de ce samedi sera pluvieuse avec au bout une baisse des températures mais le soleil s’installera de nouveau dans le ciel de l’agglomération lyonnaise dès dimanche.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
@pijé ? le 28/05/2020 à 14:42
Pije a écrit le 24/05/2020 à 07h05

Merci à la personne qui a écrit cet "article" de nous expliquer :
Pourquoi avoir tenu compte de l'heure (attention en 1920 il n'y avait pas le même décalage par rapport au temps universel) ?

C'est juste pour montrer que cette notion de record en s'intéressant à la date et heure précises n'a pas de valeur. La preuve le 15/05/1945 il faisait 3 degrés de plus que le 22/05/2020. Finalement c'est un record qui est bien loin de la valeur maximale pour la même période.

Merci aussi de nous dire de quelle station météorologique il s'agit ?

Ce type d'"article" mériterait d'être publié par le GIEC

Piou, vous semblez avoir beaucoup de mal à comprendre le monde qui vous entoure vous !

L'heure est mentionnée dans cet article à titre illustratif uniquement, pour indiquer à quel moment de la journée le maximum de température a été atteint.

L'article ne souffre d'aucune ambiguïté !

Signaler Répondre

avatar
Que calor le 24/05/2020 à 08:00
Julius a écrit le 23/05/2020 à 17h50

Le vrai lyonnais effectivement très froid quand il ne connaît pas en revanche quand il devient un ami c est à la vie à la mort

Justement c'est doublement problématique. Dur de les approcher, et dur de s'en débarrasser

Signaler Répondre

avatar
Pije le 24/05/2020 à 07:05

Merci à la personne qui a écrit cet "article" de nous expliquer :
Pourquoi avoir tenu compte de l'heure (attention en 1920 il n'y avait pas le même décalage par rapport au temps universel) ?

C'est juste pour montrer que cette notion de record en s'intéressant à la date et heure précises n'a pas de valeur. La preuve le 15/05/1945 il faisait 3 degrés de plus que le 22/05/2020. Finalement c'est un record qui est bien loin de la valeur maximale pour la même période.

Merci aussi de nous dire de quelle station météorologique il s'agit ?

Ce type d'"article" mériterait d'être publié par le GIEC

Signaler Répondre

avatar
Julius le 23/05/2020 à 17:50

Le vrai lyonnais effectivement très froid quand il ne connaît pas en revanche quand il devient un ami c est à la vie à la mort

Signaler Répondre

avatar
Somelca le 23/05/2020 à 16:33

Reponse a que calolyonnaise de naissance et tres accueillante avec tout le monde.
Par contre je suis souvent à Marseille .pas sympa du tout .donc pas de généralités.....

Signaler Répondre

avatar
Dan 69 le 23/05/2020 à 10:33

La chaleur humaine Parisienne,on s'en passe bien chez nous à Lyon.

Signaler Répondre

avatar
Que calor le 23/05/2020 à 09:48

Le lyonnais est à -10° à l'intérieur. 30 degrés à l'extérieur.
Ca fait une moyenne de 10 degré, on s'approche d'un peu de chaleur humaine dans cette ville

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.