150 personnes réunies devant l'hôpital Edouard-Herriot pour dénoncer le manque de moyens

150 personnes réunies devant l'hôpital Edouard-Herriot pour dénoncer le manque de moyens
Lyonmag.com

Après la pétition, la manifestation.

Environ 150 personnes ont manifesté mardi après-midi devant l'hôpital Edouard-Herriot pour dénoncer le manque de moyens.

Le personnel soignant, qui avait répondu à l'appel de la CGT, SUD et Inter-Urgences, a notamment demandé des embauches supplémentaires et l'ouverture de nouveaux lits.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Un rapport là dedans? le 27/05/2020 à 11:55
Ça pique a écrit le 27/05/2020 à 11h36

Je me demande combien d unités de CRS vont être envoyées pour mater cette bande de dangereux rebelles!
Casta a fait le plein de munitions... autant les utiliser !!!!!!!!!!!

En pleine crise sanitaire, la macronie continue de faire la sourde oreille... aura t elle l’outrance de brimer à nouveau ceux qu elle élève au rang de héros ... dans sa communication?

GJ ?

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 27/05/2020 à 11:55

Qui gouverne l. État en France et Qui tiens les cordons de la bourse....
Réponse les énarques de tout bord car les conseiller se paient ! directeurs de cabinets ça se paient ! chefs de cabinets ça se paient sans compter les porteurs de parapluie !
Les portiers ! Les chauffeurs ! Etc... Avec les anciens présidents et toute la main
D œuvres chez eux employés etc....
Donc le public ils s en tapent.. Voyer le coup des 1000 à 1500euros C est pour dire
Ah oui j oubliais les ministres et leurs conseillers... Bien sûr....

Signaler Répondre

avatar
Ça pique le 27/05/2020 à 11:36

Je me demande combien d unités de CRS vont être envoyées pour mater cette bande de dangereux rebelles!
Casta a fait le plein de munitions... autant les utiliser !!!!!!!!!!!

En pleine crise sanitaire, la macronie continue de faire la sourde oreille... aura t elle l’outrance de brimer à nouveau ceux qu elle élève au rang de héros ... dans sa communication?

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 27/05/2020 à 10:05

Une énième manifestation et ce depuis plusieurs décennies pour revendiquer le droit aux soins, le respect des patients, le droit aussi aux soignants d'agir sans pression, d'agir pour la santé française...
Si l'État doit 21 millions d'heures supplémentaires non payés à nos fonctionnaires de police, combien doit-il aux systèmes de soins publics ???

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.