Elections municipales : Denis Broliquier rejoint la liste Cucherat/Blanc

Elections municipales : Denis Broliquier rejoint la liste Cucherat/Blanc
Denis Broliquier - LyonMag

Pour le second tour des élections municipales, Denis Broliquier a décidé de rejoindre "la liste de rassemblement" d’Etienne Blanc et Gérard Collomb.

"Denis Broliquier fait le choix de la raison", peut-on lire dans un communiqué. Il décide de rejoindre "une liste d’ouverture et de raison pour faire barrage à l’extrême gauche et à l’idéologie". Le candidat centriste souhaite que l’économie et l’écologie soient au centre d’un seul et même projet : "L’écologie est un enjeu crucial qui ne doit pas être opposé à l’économie. Nous devons au contraire construire une croissance économique raisonnée pour générer les moyens de mieux répondre aux enjeux environnementaux. L’idéologie n’a jamais apporté de solutions durables".

Et selon lui, cette ligne politique se dessine au sein des listes de Gérard Collomb et d’Etienne Blanc. "Si nous avons été concurrents en bien des occasions, aujourd’hui, nécessité fait loi pour assurer un avenir équilibré et durable à Lyon dans un contexte de crise économique majeure", assure-t-il. 

23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
kazimir le 07/06/2020 à 15:17
Ah quoi bon? a écrit le 05/06/2020 à 16h19

Toutes ces alliances sont d’une hypocrisie... la preuve qu’ils sont tous les mêmes et ne cherchent qu’à se planquer pour toucher de l’argent sur le dos des Lyonnais. Ils s’opposent simplement pour exister.

c'est exactement çà , le "péril vert", la crise ont bond dos. Tout est une histoire de places et d'indemnités. les amis de Borliquier qui ont fait campagne pour "Positions Lyon" doivent se sentir un peu cocu et pris pour des nouilles. LLD, Positions Lyon c'est uniquement pour assouvir la soif de mandat de Broliquier et rien d'autres...

Signaler Répondre

avatar
kazimir le 07/06/2020 à 15:14
Oust ! a écrit le 05/06/2020 à 19h55

Avec toutes ses maladresses et ses turpitudes, le maire sortant du 2, n'a pu sauver que 2 personnes de son ancienne équipe. Dehors les femmes qui ont pourtant fourni un travail conséquent et ont été d'une fidélité politique exemplaire.

tout à fait d'accord.

Signaler Répondre

avatar
La droite socialiste ! le 07/06/2020 à 14:58

Quand je pense qu’on demande aux électeurs LR et FN de s'aligner au garde-à-vous derrière Collomb, qui a été SOCIALISTE PENDANT QUARANTE ANS, je rigole doucement.

Hahahahahaha

Signaler Répondre

avatar
centrisme lyonnais le 07/06/2020 à 14:18

Il faut arrêter de dire que Broliquier est "Centriste".
Il est tout simplement "Indépendant" comme le "I" de UDI, formation à laquelle il appartenait voici 2 ans. Il s'était même présenté à la présidence de la fédération Lyon-Métropole, voici 4 ans.".Quand on se déclare Indépendant ou sans étiquette, on peut ainsi facilement s'amarrer n'importe où.
A Lyon , la plupart des élus ou candidats qui se déclarent " centristes", sont en fait des opportunistes qui au gré du vent peuvent ainsi s'insérer dans toutes formations , mouvements ou partis politiques qui peuvent leur permettre d'avoir une part du gâteau.
- l'UDI Lyonnaise, c'est quoi ?...une poignée d'élus et une escouade d'adhérents qui ,pour ces élections se sont divisés: les uns avec Collomb, les autres avec LR ou Kimelfeld et même certains avec les Verts.
-Suite à leurs duels, embrouilles et autres assassinats politiques, Les Radicaux ne sont plus qu'une coquille vide et les rares dinosaures restant se sont également répartis sur toutes les listes de droite,de gauche , LREM et d'ailleurs.
- Le Nouveau Centre s'est cristallisé autour de Broliquier ( également chef du LDD, Lyon Divers Droite) qui l'a amené à la bérézina et au naufrage.

Signaler Répondre

avatar
Oust ! le 05/06/2020 à 19:55

Avec toutes ses maladresses et ses turpitudes, le maire sortant du 2, n'a pu sauver que 2 personnes de son ancienne équipe. Dehors les femmes qui ont pourtant fourni un travail conséquent et ont été d'une fidélité politique exemplaire.

Signaler Répondre

avatar
Ah quoi bon? le 05/06/2020 à 16:19

Toutes ces alliances sont d’une hypocrisie... la preuve qu’ils sont tous les mêmes et ne cherchent qu’à se planquer pour toucher de l’argent sur le dos des Lyonnais. Ils s’opposent simplement pour exister.

Signaler Répondre

avatar
ménage de printemps le 04/06/2020 à 09:20
Grand Maulnes a écrit le 04/06/2020 à 08h00

Les électeurs du 2e vont-ils cautionner cette mascarade ???
Comment ceux qui se tiraient dans les pattes pendant des années pourront ils gouverner ensemble ?
C'est un non respect des électeurs car leur objectif est de se distribuer les places et indemnités...

Même opinion.

Signaler Répondre

avatar
Pas touche à Lyon le 04/06/2020 à 08:54
Ahuri a écrit le 03/06/2020 à 19h45

Un maire sortant balayé par un gamin de 27 ans aurait du avoir la décence de se retirer plutôt que de s'accrocher pour une place. Minable !

Pour la bonne cause
Pour empêcher la transformation de Lyon en ZAD

Signaler Répondre

avatar
Grand Maulnes le 04/06/2020 à 08:00

Les électeurs du 2e vont-ils cautionner cette mascarade ???
Comment ceux qui se tiraient dans les pattes pendant des années pourront ils gouverner ensemble ?
C'est un non respect des électeurs car leur objectif est de se distribuer les places et indemnités...

Signaler Répondre

avatar
Zig le 04/06/2020 à 07:14
En 2020 on en est arrivé là ! a écrit le 03/06/2020 à 16h24

Les centristes font ici coalition avec LR/apparenté LREM ici, avec EELV là bas...
Comment s'y retrouver ?

Digne d'une campagne où l'on a fait que parler de "respirer", "modes doux", "végétalisation", "manger local" et j'en passe de ces tartres à la crème écologiques vides de sens dans lesquels TOUS les candidats se sont béatement engouffrés comme des moutons en récitant un catéchisme écolo digne de Greta !

La campagne 2020 c'est "végétalisation et vélos". Quel programme !.... pfffi
Qu'elle est loin là campagne de 1995 où l'on parlait du vrai développement de Lyon !
On a pas la chance d'avoir un Raymond Barre tous les jours !...

Vous avez bien dit Raymond Barre ?
Celui là même ?
https://www.google.com/amp/s/www.liberation.fr/amphtml/france/2019/07/05/raymond-barre-la-suisse-et-les-fonds-secrets_1738199

Quelle chance effectivement.

Signaler Répondre

avatar
KillBill le 04/06/2020 à 00:36

Bravo !!!!
Une fois tous les chatons dans le même panier, fermez le panier et noyez-les !!!

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 03/06/2020 à 20:33

Allez y messieurs ( dames) continuez à voter pour ces gens pardons ( charlots) qui se foutent de votre gueules.....

Signaler Répondre

avatar
bonberos69 le 03/06/2020 à 20:17

Broliquier, tu fais honte ! Pas de figure, quand tu te regardes dans une glace tu as pas envie de vomir? Que pense ta famille et, tes enfants ? Girouette ! Fais gaffe la chute arrive !

Signaler Répondre

avatar
Ahuri le 03/06/2020 à 19:45

Un maire sortant balayé par un gamin de 27 ans aurait du avoir la décence de se retirer plutôt que de s'accrocher pour une place. Minable !

Signaler Répondre

avatar
dehors ce profiteur hâbleur le 03/06/2020 à 19:00
En 2020 on en est arrivé là ! a écrit le 03/06/2020 à 16h24

Les centristes font ici coalition avec LR/apparenté LREM ici, avec EELV là bas...
Comment s'y retrouver ?

Digne d'une campagne où l'on a fait que parler de "respirer", "modes doux", "végétalisation", "manger local" et j'en passe de ces tartres à la crème écologiques vides de sens dans lesquels TOUS les candidats se sont béatement engouffrés comme des moutons en récitant un catéchisme écolo digne de Greta !

La campagne 2020 c'est "végétalisation et vélos". Quel programme !.... pfffi
Qu'elle est loin là campagne de 1995 où l'on parlait du vrai développement de Lyon !
On a pas la chance d'avoir un Raymond Barre tous les jours !...

Un raymond Barre à qui on aurait donné le bon dieu sans confession et qui est allé planquer ses sous non déclarés chez les Helvètes (tout d'abord gagné comment puisqu'il a été payé par les contribuables toute sa vie ?)

qui a vu dans le gégé son dauphin, par défaut ! quelle clairvoyance sur les pratiques qu'ils ont eu en commun

Signaler Répondre

avatar
Opportunisme le 03/06/2020 à 18:33

Il s'agit juste d'essayer de conserver sa mairie du 2ème.

Quant aux idées, il en pense quoi, son "allié" du premier tour, Eric Lafond ?

Signaler Répondre

avatar
LYONTANGUE le 03/06/2020 à 17:18
En 2020 on en est arrivé là ! a écrit le 03/06/2020 à 16h24

Les centristes font ici coalition avec LR/apparenté LREM ici, avec EELV là bas...
Comment s'y retrouver ?

Digne d'une campagne où l'on a fait que parler de "respirer", "modes doux", "végétalisation", "manger local" et j'en passe de ces tartres à la crème écologiques vides de sens dans lesquels TOUS les candidats se sont béatement engouffrés comme des moutons en récitant un catéchisme écolo digne de Greta !

La campagne 2020 c'est "végétalisation et vélos". Quel programme !.... pfffi
Qu'elle est loin là campagne de 1995 où l'on parlait du vrai développement de Lyon !
On a pas la chance d'avoir un Raymond Barre tous les jours !...

Je partage votre analyse.

Tous les citoyens ne sont pas des moutons,

Avec de telles pratiques on risque une abstention maximale,

Signaler Répondre

avatar
Gerard le combinard le 03/06/2020 à 17:18

Finalement Collomb =Millon il ne s'est allié qu'avec des anciens supporters de Millon.
FinaLement l'histoire bégaie, Collomb n'est pas le premier socialiste finissant à faire le yeux doux à l'extrême droite...drôle d'Occupation...

Signaler Répondre

avatar
Logique le 03/06/2020 à 17:04

Il a fallut plusieurs décennies pour que Lyon en arrive à ce point, avec des maires comme Noir, des Barre, des Collomb... On voit le résultat.

Signaler Répondre

avatar
idiot du village LM le 03/06/2020 à 16:58

la soupe est bonne !

Signaler Répondre

avatar
En 2020 on en est arrivé là ! le 03/06/2020 à 16:24

Les centristes font ici coalition avec LR/apparenté LREM ici, avec EELV là bas...
Comment s'y retrouver ?

Digne d'une campagne où l'on a fait que parler de "respirer", "modes doux", "végétalisation", "manger local" et j'en passe de ces tartres à la crème écologiques vides de sens dans lesquels TOUS les candidats se sont béatement engouffrés comme des moutons en récitant un catéchisme écolo digne de Greta !

La campagne 2020 c'est "végétalisation et vélos". Quel programme !.... pfffi
Qu'elle est loin là campagne de 1995 où l'on parlait du vrai développement de Lyon !
On a pas la chance d'avoir un Raymond Barre tous les jours !...

Signaler Répondre

avatar
sauve qui peut ! le 03/06/2020 à 15:55

Quand on a tout perdu en faisant n'importe quoi au 1er tour, que ne ferait-on pas pour sauver les petits meubles et surtout ramasser quelques miettes qui pourront encore sauver son homme !
Et tous les gens et autres colistiers à qui il a vendu du vent et de l'illusion ?

Signaler Répondre

avatar
Dur dur. le 03/06/2020 à 15:28

Ancien allié de Charles Millon, d. Broliquier tend à gauche !!
Politique de girouette propre à LR et initiée par Bayrou.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.