Lyon Duchère devient officiellement le Sporting Club de Lyon et vise la Ligue 2

Lyon Duchère devient officiellement le Sporting Club de Lyon et vise la Ligue 2
La conférence de presse s'est tenue en visioconférence - LyonMag

Lyon Duchère a présenté ce mercredi en début d’après-midi ses objectifs pour la saison à venir.

Changement de nom, augmentation du capital par 6e Sens Immobilier, présentation du nouvel entraîneur, réflexion autour des infrastructures : les ambitions sont grandes. 

Il ne faut plus les appeler Lyon Duchère, mais bien le Sporting Club de Lyon. Déposé trop tard l'année dernière, ce nouveau nom sera affiché dès la prochaine saison. "Plus de 3 000 personnes ont voté pour ce nom, c’était aussi celui que je préférais", a affirmé le président du club Mohamed Tria.

Et c’est Emmanuel Da Costa qui portera cette équipe très ambitieuse la saison prochaine. Arrivé en provenance de Quevilly-Rouen-Métropole, le coach a signé jusqu’en 2022. "Je me suis très rapidement projeté dans le club. C’est un club qui me correspond. Il me donne les moyens de mes ambitions. Je suis persuadé que le club va me mettre dans les meilleures dispositions. Si je suis ici, c’est que je suis très ambitieux. On est très gourmand", a annoncé le nouveau technicien ce mercredi après-midi. "On voulait quelqu’un de motivé, qui connaît bien le championnat de National, est qui colle à notre ADN", a ajouté le président Tria.

Cet ADN si forte au club du 9e arrondissement de Lyon. Le club est très impliqué sur le volet social. "Le football est un prétexte pour pourvoir faire autre chose, être acteur sur le terrain social. Un tier de notre budget est consacré aux actions sociales. On a aussi l’ambition de pouvoir rayonner sur ces actions sociales à l’échelle de la Métropole".

Du côté sportif, le club a clairement annoncé viser la montée en Ligue 2 dès la saison prochaine, et vise la Ligue 1 d’ici cinq ans. Pour ça, le budget augmentera encore dès la saison prochaine. Le club augmente ainsi son budget de 600 000 euros, et pourra compter sur un budget de 3 millions d’euros la saison prochaine. Ce développement est aussi possible grâce à leur actionnaire principal, 6ème Sens Immobilier, qui augmente encore son capital à hauteur de 70%, a déclaré Nicolas Gagneux, dirigeant de la société. "Notre rôle est de pérenniser le club, de permettre une certaine assise financière, et ainsi atteindre nos objectifs", a-t-il ajouté.

Malheureusement pour eux, dans ce projet, ce sont sûrement les infrastructures qui vont poser un problème. "On joue à Balmont avec une dérogation. Ce ne sera pas possible en Ligue 2. Si on atteint nos objectifs, il faudra trouver une nouvelle infrastructure, obligatoirement. On voudrait une infrastructure moderne de 8 000 places, qui nous permet aussi de développer nos activités", a précisé le président.  

Mais pas question de concurrencer l’Olympique Lyonnais a assuré Mohamed Tria. "Je suis le premier fan de l’OL. Ils sont à des années lumières", conclut sur une touche d'humour l’homme d’affaires.

En attendant, la reprise de l’entraînement devrait se faire début juillet. Au total, sept matchs amicaux sont déjà programmés. Les Lyonnais affronteront Grenoble, Valenciennes, Sochaux, Châteauroux, l’OL B, Chasselay et Martigues.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
OUPS le 05/06/2020 à 19:22

QUI NE SAUTE PAS N'EST PAS SPORTING !!

QUI NE SAUTE PAS N'EST PAS SPORTING !!

QUI NE SAUTE PAS N'EST PAS SPORTING !!

QUI NE SAUTE PAS N'EST PAS SPORTING !!

QUI NE SAUTE PAS N'EST PAS SPORTING !!

Signaler Répondre

avatar
Hugo D le 05/06/2020 à 10:51

Maintenant que 6e sens est actionnaire majoritaire, il faudrait réorganiser profondément le club pour atteindre les objectifs. Peut-être changer le président actuel qui est accusé de pas mal de choses, redorer l'image du club...

Signaler Répondre

avatar
Eesti Vabariik le 05/06/2020 à 08:00

Le nom n'est pas mauvais, il sera de toute façon jamais autant craignos que l'Athlético Marseille (ex- Marseille Consolat).

Signaler Répondre

avatar
pride to be from the Duchère le 04/06/2020 à 21:14

Et pourquoi on oublie le nom de leur origine ? Ce lieu symbolique du vivre-ensemble lyonnais ( comprendre la caiellera, les crs et les pauvres gens coincés dans ce bourbier)

Signaler Répondre

avatar
Hugo D le 04/06/2020 à 19:21

En effet, l'ancien stade du LOU est inoccupé et à proximité du periph et des transports en commun.
Sinon pourquoi pas fusionner avec le FC Lyon, pour peser plus ?

Signaler Répondre

avatar
PerouAtLC le 04/06/2020 à 18:49

Pour le stade, il y a l'ancienne structure du LOU

Signaler Répondre

avatar
Bebert le 04/06/2020 à 17:44

Enfin un club lyonnais

Signaler Répondre

avatar
pendules à l’heure le 04/06/2020 à 17:15

Si le président Med TRIA est un fan de l’OL Ce que je doute pas vu leur saison et classement . On peut pas dire que JM Aulas soit fan de Lyon-Duchère la preuve aucun joueur n’est prêté I

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.