La rentrée s’annonce difficile dans les transports

Après des semaines de grève tournante, les syndicats de Keolis ont refusé de signer le texte portant sur les nouveaux accords d’entreprises. La fin des négociations avait été fixée à vendredi soir par la direction du gestionnaire du réseau TCL. Elle présentera les nouvelles dispositions mardi en comité d’entreprise. Mais l’intersyndicale ne veut pas baisser les armes, elle s’oppose toujours à plusieurs points de ce document, notamment sur la durée et l’organisation du temps de travail, ainsi que sur les rémunérations. Elle prévoit de mener de nouvelles actions à la rentrée.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.