Des salariés bloquent leur usine dans la Loire

Cela fait deux jours que 200 salariés du leader mondial des grues, Manitowoc, sont réunis devant le site de Saint-Nizier-sous-Charlieu.
Ils interdisent l’entrée et la sortie des marchandises. Ces salariés contestent un plan social prévoyant 52 suppressions d'emplois.
Une table ronde sur l’avenir du site, à laquelle participaient syndicats, élus locaux et direction, a été organisée lundi à la sous-préfecture de Roanne, sans apporter "aucune garantie quant à la pérennité du site", a déclaré un délégué syndical.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.