L'ancien patron de la droite lyonnaise, Stéphane Guilland, démissionne

L'ancien patron de la droite lyonnaise, Stéphane Guilland, démissionne
Stéphane Guilland - LyonMag

Existe-t-il une malédiction qui frappe les leaders de la droite lyonnaise un à un ?

Alors que Michel Havard, candidat UMP à la Ville de Lyon en 2014, a vite tiré un trait sur la politique, c'est au tour de son premier successeur, Stéphane Guilland, de s'effacer.

Dans une interview accordée au Progrès ce mardi, l'élu des Républicains explique avoir envoyé sa lettre de démission au mair de Lyon. Cet été, à cause de l'accord passé entre son parti et les macronistes de Gérard Collomb, il avait échoué à se faire réélire au conseil municipal, devant se contenter d'un simple poste de conseiller du 8e arrondissement, dans l'opposition...

"Je ne suis pas certain aujourd'hui d'avoir envie de mettre mon énergie là-dedans. Il faut regarder devant, et devant c'est 2026. En démissionnant, je fais monter une jeune trentenaire, Emmanuelle Jenn qui vit à Mermoz. C'est la transmission", déclare notamment Stéphane Guilland, qui va reprendre son activité de consultant du bâtiment, mise entre parenthèses en 2016.

Avec son retrait (temporaire ?) de la politique, et avec l'élection d'Etienne Blanc au Sénat, la droite lyonnaise se retrouve désormais orpheline. Stéphane Guilland imagine Pierre Oliver, maire du 2e, Pascal Blache, maire du 6e ou Béatrice de Montille monter en grade ces prochains mois.

19 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
lugdu le 04/10/2020 à 14:05

C'est tout à son honneur... depuis qu'elle court après le centre, la droite est en échec permanent avec de médiocres "leaders"... Au moins il est (un peu) lucide...

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 04/10/2020 à 13:47

Il va fonder un nouveau parti, sur le modèle de ce qu'a fait Macron avec LREM ? Démocratie libérale ou un truc comme ça ?

Signaler Répondre

avatar
Vous êtes un bien piètre observateur de la vie politique locale ! le 01/10/2020 à 21:10
Alliance centre et droite a écrit le 01/10/2020 à 08h20

Réveillez vous, construisez une alliance avec le centre pour permettre le renouvellement et l’alternance à Lyon dans 6 ans. Soyez crédibles, pragmatiques,...pour nous éviter le pire avec cette équipe municipale actuelle sous couvert de vernis écologique est digne d’un système autoritaire.

Mais ouvrez un peu les yeux ! Collomb a essayé son front républicain anti-vert, de la droite Wauquieriste aux ex-socialistes, et quel échec cuisant ! ! !

Non, les lyonnais aspirent à plus d'écologie, et c'est uniquement en verdissant son programme que la droite pourra l'emporter un jour. Kimelfeld, candidat hors parti, ne s'est d'ailleurs pas trop mal débrouillé à ce petit jeu là.

Signaler Répondre

avatar
Alliance centre et droite le 01/10/2020 à 08:20

Réveillez vous, construisez une alliance avec le centre pour permettre le renouvellement et l’alternance à Lyon dans 6 ans. Soyez crédibles, pragmatiques,...pour nous éviter le pire avec cette équipe municipale actuelle sous couvert de vernis écologique est digne d’un système autoritaire.

Signaler Répondre

avatar
Tchouri le 30/09/2020 à 22:13
Charles M a écrit le 29/09/2020 à 17h08

8 commentaires en 7heures pour un chef de l'opposition dans la 3 ème ville de France..
Veut tout dire !

Chef de l'opposition, vous y allez un peu fort. On parle quand même de la droite la plus bête du monde là !

Signaler Répondre

avatar
@constatons le 30/09/2020 à 22:11
Constatons a écrit le 30/09/2020 à 07h31

On voit bien les commentaires des militants RN et d’extrème Gauche. En attendant c’est bien une majorité de Maires LR que nous avons dans le Département. Et c’est tant mieux.

La droite cantonnée à la défense du monde rural, ça me va bien aussi.

Signaler Répondre

avatar
Fantômes obs le 30/09/2020 à 17:21

Qui est-ce ?

Signaler Répondre

avatar
Constatons le 30/09/2020 à 07:31

On voit bien les commentaires des militants RN et d’extrème Gauche. En attendant c’est bien une majorité de Maires LR que nous avons dans le Département. Et c’est tant mieux.

Signaler Répondre

avatar
galinette le 29/09/2020 à 21:28

Quelle manque d ' opposition dans ce pays. C'est incroyable, tout ces politicards regarde d'abord leur nombril. Par contre sur les marchés pour quelques voix ils se plient en quatre. ..

Signaler Répondre

avatar
kazimir le 29/09/2020 à 21:18
Normalité a écrit le 29/09/2020 à 11h38

La malediction de la droite lyonnaise s appelle LR!
Ce parti moribond n a rien foutu pendant le mandat de Collomb, leur farouche adversaire
Et pourtant, ils se sont associé à lui pour « faire barrage aux verts ».... comme si les verts étaient un danger pour la democratie! Ils nous ont déjà fait le coup contre le FN

Si la « droite » lyonnaise veut revivre, iln y a pas 36 solutions! Il faut supprimer LR, dégager les têtes de file présents depuis des décennies sans rien foutre, exiger des représentants vivant a minima dans quartier depuis plus d un mandat!!

Ils se sont sabordés tout seul, comme des grands, sans avoir besoin d aide

Vous avez en grande partie raison, mais M Guiland n'a pas démérité, il a fait le job. Mais LR ne change pas, ni dans ses pratiques, ni dans ses "têtes", n'a aucune vision, aucune réflexion de fond. Ce parti c'est le vide ou plutôt une alliance du notables à 2 belles (comme E Blanc et surtout Buffet et d'autres) qui sont là pour leur propre carrière. De la part d'un ancien sympathisant qui n'y croit plus du tout....

Signaler Répondre

avatar
Charles M le 29/09/2020 à 17:08

8 commentaires en 7heures pour un chef de l'opposition dans la 3 ème ville de France..
Veut tout dire !

Signaler Répondre

avatar
Les Ratés.. le 29/09/2020 à 13:22

avec leurs dirigeants actuels ils sont foutus..mais des couillons les soutiennent encore..les maires de rillieux et caluire !! avec ça on ira loin..dans le mur..désolant

Signaler Répondre

avatar
Normalité le 29/09/2020 à 11:38

La malediction de la droite lyonnaise s appelle LR!
Ce parti moribond n a rien foutu pendant le mandat de Collomb, leur farouche adversaire
Et pourtant, ils se sont associé à lui pour « faire barrage aux verts ».... comme si les verts étaient un danger pour la democratie! Ils nous ont déjà fait le coup contre le FN

Si la « droite » lyonnaise veut revivre, iln y a pas 36 solutions! Il faut supprimer LR, dégager les têtes de file présents depuis des décennies sans rien foutre, exiger des représentants vivant a minima dans quartier depuis plus d un mandat!!

Ils se sont sabordés tout seul, comme des grands, sans avoir besoin d aide

Signaler Répondre

avatar
White obs le 29/09/2020 à 11:25

C'est sûr que voir un élu de l'Ain être venu faire semblant d'avoir envie d'être maire de Lyon pour seulement et surtout trouver une chaude place au Sénat, c'est écoeurant ! Beurk. Ce genre de touriste, uniquement attaché à la place qu'il occupe, fait partie de ceux qui tuent la démocratie. Blanc ne représente que lui-même et encore...

Signaler Répondre

avatar
Lyon droite le 29/09/2020 à 11:01

Bon retour dans l'ain, et avec blanc

Signaler Répondre

avatar
Lolipop le 29/09/2020 à 10:51

BRAVO ! un homme de valeurs sans langue de bois !

Signaler Répondre

avatar
Le gaulois est de retour le 29/09/2020 à 10:48

avatar
Un homme... le 29/09/2020 à 10:41

..si exceptionnel..il va manquer en politique..il devrait rejoindre les Verts..ça ferait un nul de plus..lol !!

Signaler Répondre

avatar
Jour le 29/09/2020 à 10:08

Bravo Stéphane. Tu es dans le vrai. Quelle différence avec Buffet qui prends des tôles et qui s’accroche à ses indemnités.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.