L’inquiétude des syndicats de Cegid

L’entreprise de Jean-Michel Aulas vient de décider de supprimer 24 postes en France pour faire face à la crise. Des emplois de commerciaux et d’ingénieurs sont notamment concernés sur 13 établissements, mais pas au siège à Lyon. Cependant, Force Ouvrière craint que cette première annonce précède un nouveau plan de licenciements d’ici la fin de l’année. Le syndicat parle de 140 licenciements mais la direction dément cette information.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Lavide le 24/07/2009 à 15:09

Ce monsieur considère surement qu'après son inefficacité et son inexistance syndicale ce genre de prose lui ^permettra d'obtenir les 10/100 lui permettant d'echapper pendant quelques années encore au TRAVAIL, a supposer qu'il sache encore ce que cela veut dire ... Je ne savais même pas qu'il y avait FO tellement on ne les voit pas, un fantôme je vous dis, pendant ce temps là les autres travaillent ... Un p'tit gars du XII

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.