La levée progressive des blocages à Manitowoc

Deux des trois usines françaises du constructeur américain de grues ne sont plus bloquées par les salariés. Ils s’opposent à un plan social qui prévoit la suppression de 181 emplois en France alors qu’un premier plan avait déjà touché 358 postes. Une rencontre entre direction et syndicats est prévue au siège de Manitowoc à Ecully lundi à 14h30. Les trois sites sont situés à Moulins dans l’Allier et à La Clayette en Saône-et-Loire. Celui de Saint-Nizier-sous-Charlieu dans la Loire est toujours bloqué.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.