Lyon : Sidney Govou se prête au jeu de l’Heure solidaire

Lyon : Sidney Govou se prête au jeu de l’Heure solidaire
Sidney Govou et ses coéquipiers d'un jour - LyonMag

Habitat et Humanisme est à l’origine de cette initiative.

Le rendez-vous était donné ce mardi matin à 10h au stade des Channées dans le 7e arrondissement. Sidney Govou était attendu de pied ferme par les résidents d’Habitat et Humanisme dans le cadre de la 3e édition de l’Heure solidaire, dont l’objectif est d’inviter des personnalités, le grand public ou encore les entreprises à se mobiliser pour donner une heure en don ou en temps au profit des plus démunis.

"On est là pour passer un bon moment", a insisté l’ancien attaquant de l’OL avant le coup d’envoi de ce match solidaire. D’abord avec les blancs puis avec les bleus, Sidney Govou n’a pas manqué de passer le ballon et donner des conseils à ses coéquipiers et adversaires d’un jour, pour la plupart résidents d’Habitat et humanisme.

Ce fut le cas d’Edgar, un jeune homme d’une vingtaine d’années. "Ça se voit qu’il a été proC’était une bonne matinée et un grand plaisir de jouer avec lui", s’est-il amusé à l’issue de la rencontre. 

"Le plus important, c’est le partage, essayer de s’amuser et de sourire", a de son côté assuré Sidney Govou. "Je viens du monde sportif, du sport collectif en plus, donc la solidarité c’est quelque chose que je connais", a ajouté le footballeur.

Les sourires étaient en tout cas sur tous les visages en cette matinée venteuse, notamment sur celui de Matthieu de Châlus, directeur général d’Habitat et Humanisme dans le Rhône. "On peut être un résident dans un centre d’hébergement et jouer avec une star de foot", a-t-il déclaré parlant aussi d’une prise de conscience. "Donner une heure de son temps, c’est à la fois beaucoup et à la portée de tous. Cela permet d’oublier les tracas du quotidien. Il faudrait qu’il y ait une heure solidaire chaque jour".

Le score final de ce match pas comme les autres n’était pas clairement établi : 6-4 ou peut-être 7-5 pour l’équipe des maillots blancs. Mais là n’était pas le plus important ce mardi matin.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jean Roucas le 21/10/2020 à 04:41

Qu'il fait bon vivre à confluence , je vais me renseigner pour acheter dans le secteur

Signaler Répondre

avatar
Tvcdes le 20/10/2020 à 17:37

Waouh...une femme voilée....appelez la police,vite !!!

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 20/10/2020 à 13:18

Bleu...blanc ..et personne n'a vu rouge...car c'était l’heure de la solidarité et de l'amitié. ?.
Habitat et Humanisme est une association lyonnaise d'entraide et de générosité...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.