Etudiant immolé à Lyon : un an après, Anas donne de ses nouvelles

Etudiant immolé à Lyon : un an après, Anas donne de ses nouvelles
Anas s'était immolé en face du Crous - LyonMag

Anas a partagé un long message sur son compte Facebook

C’est la première fois qu’il s’exprime depuis qu’il s’est immolé devant le Crous du 7e arrondissement le 8 novembre 2019, il y a un an jour pour jour. Il tient "tout d’abord à remercier les personnes qui se sont mobilisées suite à cela. En premier lieu, les personnes de mon entourage qui nous ont soutenu, moi et ma famille, puis les militants et militantes politiques et syndicaux, qui ont agi pour donner un sens à mon geste".

Il est bien "conscient de la gravité de mon (son) acte désespéré". "Je traversais une période difficile sans emploi stable, sans logement étudiant et sans bourse universitaire. Je me réveille en constatant que cela aura au moins permis quelques avancées telles que les repas des Restau U à 1 euro, même s'ils ne s'adressent qu'aux boursiers et boursières", ajoute le jeune homme.

Il revient également sur son état de santé. L’étudiant est  "brulé au troisième degré sur 75% du corps, avec des amputations aux doigts". Pour rappel, il est resté cinq mois dans le coma à l’hôpital Edouard Herriot. Au total, il a subi 48 opérations. Il indique encore avoir des plaies ouvertes et il va de nouveau être opéré.

Anas suit désormais une rééducation au Centre Medical de l'Argentière. "J'essaie tous les jours de relever de nouveaux défis qui sembleraient anodins en cas de validité", assure celui qui poursuit ses études à distance à l’université Lyon 2.

Enfin, malgré son état de santé, il n’a pas abandonné le syndicalisme étudiant. "Je tiens à dire à toutes les personnes qui me liront de lutter pour leurs droits, car ce n'est pas dans la passivité qu'on arrive à défendre, et encore moins à gagner, de bonnes conditions de vie. Cela est encore plus vrai au temps où les populations les plus précaires sont bouleversées par la maladie du Coronavirus. Il faut que nous, étudiantes et étudiants, salariés ou non, réussissons à unir nos forces, à travers des syndicats", conclut l’étudiant.

32 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
K.P. le 09/11/2020 à 06:58

A-t- il un avis sur le couvre feu?

Signaler Répondre

avatar
jepense le 09/11/2020 à 06:50

C'est un "jeanne d'Arc " des temps modernes, volontaire pour condamner son propre devenir quant ses déconvenues de 4 ans de redoublement de sa première année de faculté. Quand un individu n'est pas capable de reconnaître sa propre défaite, qu'il décide de mettre fin à ses jours devant une nombreuse présence de badauts, ça laisse prétendre à une mise en scène dangereuse pour lui, mais aussi pour kles autres. Il est sauvé, tant mieux, mais ce monsieur doit rester humble, quarante et quelques opérations médicales, sans un seul mot de reconnaissance envers ses sauveteurs, envers ceux qui ont passé des heures en bloc opératoire , c'est lamentable;

Signaler Répondre

avatar
Jesuispasanas le 09/11/2020 à 05:57

Ce qu'il as fait c'est du suicide .
Brûlé a 75% et amputé des doigts après 5mois de coma.
Aucun remerciements aux services hospitaliers médecin infirmières....aucune reconnaissance rien de rien
Mais pour dire n importe quoi

Signaler Répondre

avatar
Zig le 08/11/2020 à 22:05
Égoïsme autodestructeur a écrit le 08/11/2020 à 16h12

"Son geste", il a coupé des millions à la sécurité sociale et cet argent n'ira pas aux étudiants

A priori, et pour quelqu'un qui réfléchit et veut lutter contre la précarité, le coût de son geste n'est pas un élément qui semble avoir été intégré à sa réflexion.

Il existe des moyens plus discrets et efficaces de quitter ce monde.

Et puisque se sont ses camarades qui lui ont suggèrè après coup un sens à son geste (c'est ce qu'il écrit) on peut se poser la question de savoir si finalement son sens personnel initial n'était pas tout autre que le suicide ou la lutte syndicale contre la précarité des étudiants.

En tout cas, il a je présume un énorme travail de réflexion sur lui même à produire pour s'en sortir réellement.

Je lui souhaite beaucoup de courage.

Signaler Répondre

avatar
Lecteur. le 08/11/2020 à 21:21
reflechir avant d agir a écrit le 08/11/2020 à 14h36

Déjà il y a un moment où le redoublement ne sert plus à rien ! Ensuite l argent qu’il coute a la sécu pour un acte volontaire m interpelle.... et qu’il retourne dans son pays d origine pour vois s’il a droit à tout ça et si les hôpitaux seront aussi performants ! Pour moi c est loin d être un exploit

"Réfléchir avant d'agir", c'est exact.

Avant de poster sur facebook, il aurait aussi du réfléchir à ce que cela va lui apporter comme soutient positifs et désapprobations négatives.

Il est encore en phase de reconstruction, convalescence, est-ce bien nécessaire pour lui de s'attirer les foudres et les commentaires négatifs?

Il n'y a donc personne de sensée dans son entourage pour le conseiller correctement avant d'agir?

sur ce coup, s'il lit LM, il va se prendre une claque inutile qu'il aura plus ou moins provoqué.

Signaler Répondre

avatar
Coucou le 08/11/2020 à 17:30
syntax error a écrit le 08/11/2020 à 15h27

et vous, vous êtes un poids tout court... gardez votre morale svp

Voilà, la France Insoumise!!!

Signaler Répondre

avatar
1936 le 08/11/2020 à 16:51
Le pauvre petit martyr a écrit le 08/11/2020 à 14h51

Moi ce que j'aime c'est le "vive la secu" a la fin de sa lettre ... serieux mon garçon arrete de te faire passer pour une victime ... ta quand même redoublé a plusieurs reprises avant ca ... un moment donné faut arrêter de compter sur les autres et puis se sortir les doigts .... chose que tu na pas fait au vu de ton parcours .... dernière chose ... tu as de la chance d'avoir fait sa dans un pays ou il y a la sécurité sociale ...et tu pourrait un tant soit peu et SURTOUT remercier le personnel soignant ... mais visiblement ce n'est pas ta politique... bon.courage a toi pour la suite de ta vie ... car tu va en avoir besoin je pense ....

vous vous moquez de son "vive la sécu" et vous terminez en lui faisant remarquer qu'il a de la chance de vivre dans un pays où il y a la sécu... énorme !

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 08/11/2020 à 16:20
Bien dit a écrit le 08/11/2020 à 15h37

Vous m'enlever les mots de la bouche ! Merci ! Et bien dit !

Re bien dit ! Et c’est nous qui payons...

Signaler Répondre

avatar
Égoïsme autodestructeur le 08/11/2020 à 16:12
Lecteur. a écrit le 08/11/2020 à 15h50

Je ne comprends pas bien cette phrase
"... les militants et militantes politiques et syndicaux, qui ont agi pour donner un sens à mon geste...".

Voudrait-il dire que son geste n'avait initialement aucun sens ?

"Son geste", il a coupé des millions à la sécurité sociale et cet argent n'ira pas aux étudiants

Signaler Répondre

avatar
Lecteur. le 08/11/2020 à 15:50

Je ne comprends pas bien cette phrase
"... les militants et militantes politiques et syndicaux, qui ont agi pour donner un sens à mon geste...".

Voudrait-il dire que son geste n'avait initialement aucun sens ?

Signaler Répondre

avatar
Bastientassin le 08/11/2020 à 15:49
Dr Nguyen a écrit le 08/11/2020 à 14h45

Qui vous qu'il ne l'a pas fait ?
Et en direct avec le personnel qui le suit au quotidien ?

C'est lui justement qui parle des soins médicaux dans sa lettre publique, de ses 48 opérations, de sa rééducation ....mais AUCUN mot, AUCUN hommage au personnel hospitalier ! CQFD....seuls les militants et la famille sont remerciés ...ne pas le voir, c'est de la mauvaise foi !

Signaler Répondre

avatar
Bien dit le 08/11/2020 à 15:37
Le pauvre petit martyr a écrit le 08/11/2020 à 14h51

Moi ce que j'aime c'est le "vive la secu" a la fin de sa lettre ... serieux mon garçon arrete de te faire passer pour une victime ... ta quand même redoublé a plusieurs reprises avant ca ... un moment donné faut arrêter de compter sur les autres et puis se sortir les doigts .... chose que tu na pas fait au vu de ton parcours .... dernière chose ... tu as de la chance d'avoir fait sa dans un pays ou il y a la sécurité sociale ...et tu pourrait un tant soit peu et SURTOUT remercier le personnel soignant ... mais visiblement ce n'est pas ta politique... bon.courage a toi pour la suite de ta vie ... car tu va en avoir besoin je pense ....

Vous m'enlever les mots de la bouche ! Merci ! Et bien dit !

Signaler Répondre

avatar
syntax error le 08/11/2020 à 15:27
LM a écrit le 08/11/2020 à 15h13

Le fait de s'imoler est acte d'un autre temps propre à une autre manière de vivre. Auparavant, un poids pour l'éducation nationale désormais un poids pour la sécurité sociale. Au final, l'apport de cette personne pour la société est désastreux. Tant sur le plan financier mais le plus grave sur le plan de la morale.

et vous, vous êtes un poids tout court... gardez votre morale svp

Signaler Répondre

avatar
LM le 08/11/2020 à 15:13

Le fait de s'imoler est acte d'un autre temps propre à une autre manière de vivre. Auparavant, un poids pour l'éducation nationale désormais un poids pour la sécurité sociale. Au final, l'apport de cette personne pour la société est désastreux. Tant sur le plan financier mais le plus grave sur le plan de la morale.

Signaler Répondre

avatar
+1 le 08/11/2020 à 14:56
reflechir avant d agir a écrit le 08/11/2020 à 14h36

Déjà il y a un moment où le redoublement ne sert plus à rien ! Ensuite l argent qu’il coute a la sécu pour un acte volontaire m interpelle.... et qu’il retourne dans son pays d origine pour vois s’il a droit à tout ça et si les hôpitaux seront aussi performants ! Pour moi c est loin d être un exploit

On est bien d'accord

Signaler Répondre

avatar
Le pauvre petit martyr le 08/11/2020 à 14:51

Moi ce que j'aime c'est le "vive la secu" a la fin de sa lettre ... serieux mon garçon arrete de te faire passer pour une victime ... ta quand même redoublé a plusieurs reprises avant ca ... un moment donné faut arrêter de compter sur les autres et puis se sortir les doigts .... chose que tu na pas fait au vu de ton parcours .... dernière chose ... tu as de la chance d'avoir fait sa dans un pays ou il y a la sécurité sociale ...et tu pourrait un tant soit peu et SURTOUT remercier le personnel soignant ... mais visiblement ce n'est pas ta politique... bon.courage a toi pour la suite de ta vie ... car tu va en avoir besoin je pense ....

Signaler Répondre

avatar
Dr Nguyen le 08/11/2020 à 14:45
Bastientassin a écrit le 08/11/2020 à 13h32

Dans sa lettre, à AUCUN moment il ne remercie le personnel hospitalier qui veille sur lui depuis 1 an dans les conditions que l'on connait !...Il pense en revanche à remercier les "militants"...tout n'est donc que politique :-(

Qui vous qu'il ne l'a pas fait ?
Et en direct avec le personnel qui le suit au quotidien ?

Signaler Répondre

avatar
CP69 le 08/11/2020 à 14:40
Son message est 100% politique a écrit le 08/11/2020 à 13h45

Cela ne fait aucun doute. Libre à lui de se lancer dans la politique. Nous aurons le choix d'adhérer ou pas à ses idées, mais il n'a pas à nous étaler la description des détails de sa convalescence qui ne concernent que lui.

Il a posté sur son Facebook. Il ne vous a pas obligé à lire.
Que faites vous d'ailleurs ici à commenter ?

Signaler Répondre

avatar
reflechir avant d agir le 08/11/2020 à 14:36

Déjà il y a un moment où le redoublement ne sert plus à rien ! Ensuite l argent qu’il coute a la sécu pour un acte volontaire m interpelle.... et qu’il retourne dans son pays d origine pour vois s’il a droit à tout ça et si les hôpitaux seront aussi performants ! Pour moi c est loin d être un exploit

Signaler Répondre

avatar
Dtcmdm le 08/11/2020 à 14:03
Bastientassin a écrit le 08/11/2020 à 13h32

Dans sa lettre, à AUCUN moment il ne remercie le personnel hospitalier qui veille sur lui depuis 1 an dans les conditions que l'on connait !...Il pense en revanche à remercier les "militants"...tout n'est donc que politique :-(

Et sa nana ??? Il a coupé ....les ponts

Signaler Répondre

avatar
Son message est 100% politique le 08/11/2020 à 13:45

Cela ne fait aucun doute. Libre à lui de se lancer dans la politique. Nous aurons le choix d'adhérer ou pas à ses idées, mais il n'a pas à nous étaler la description des détails de sa convalescence qui ne concernent que lui.

Signaler Répondre

avatar
TT le 08/11/2020 à 13:37

Poursuivre ses études où bien être poursuivi par les études. La rééducation est difficile oui c'est certain mais à la diffèrence des autres patients de son service, il a délibérément causé son malheur. Ces conditions d'étudiant étaient dures peut être, son geste va rendre toute sa vie difficile mais c'est de son fait, le seul responsable c'est lui même pas les autres

Signaler Répondre

avatar
Bastientassin le 08/11/2020 à 13:32

Dans sa lettre, à AUCUN moment il ne remercie le personnel hospitalier qui veille sur lui depuis 1 an dans les conditions que l'on connait !...Il pense en revanche à remercier les "militants"...tout n'est donc que politique :-(

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais6969 le 08/11/2020 à 13:24

Penser à l'autre avant de penser à soi...en l'occurence, ce geste a engendré 48 opérations ! Ma seule compassion va au personnel hospitalier qui supporte, accompagne, sature, sans avoir le choix...

Signaler Répondre

avatar
Yo le 08/11/2020 à 13:14

CE que je ne comprends pas chez ce garçon, c'est son obstination à exiger de lui et des autres, ce pour quoi il n'est manifestement pas fait.
Quand on quadruple son année de faculté, il me semble que l'on est en droit de se poser des questions sur soit même avant tout, avant d'en faire porter la responsabilité à autrui.
Un CAP / BEP chauffagiste, ou en plomberie, électricité, usinage etc .... et il devient bien plus facile de trouver un boulot et de subvenir à ses besoins. Mais il est vrai que cela demande un peu plus d'effort et de remise en question de soit même, par rapport à s'inscrire en fac e attendre que la becquée tombe du ciel.

Signaler Répondre

avatar
SAIDBOUBA@OUTLOOK.COM le 08/11/2020 à 12:34

avatar
alfre6 le 08/11/2020 à 11:52

je lui souhaite pour l'avenir un bon rétablissement et bon courage à vous

Signaler Répondre

avatar
Zig le 08/11/2020 à 11:46

Je ne voudrais pas polémiquer, mais le repas à 1 euros, pour les boursiers uniquement, il me semble que c'est plus suite à la covid, pour compenser la perte de revenus (par les petits boulots) de certains étudiants.

Signaler Répondre

avatar
maitre Capello le 08/11/2020 à 11:42
Walllah ' a écrit le 08/11/2020 à 10h33

Grâce à Anas, on peut maintenant quadrupler sa 1ère année, le tout financer par l'état

financé en l’occurrence... peut-être auriez-vous profité, vous aussi, d'un tel redoublement ?

Signaler Répondre

avatar
cohérent 1er le 08/11/2020 à 11:29

Le dimanche , posts interdits , personne ne bosse ?

Signaler Répondre

avatar
Jade412 le 08/11/2020 à 11:26

Bon rétablissement à vous .
Courage à vous pour votre rééducation .

Signaler Répondre

avatar
Walllah ' le 08/11/2020 à 10:33

Grâce à Anas, on peut maintenant quadrupler sa 1ère année, le tout financer par l'état

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.