Les jeunes rhônalpins boudent l’apprentissage

Le nombre d'inscrits pour l'année 2009-2010 dans les centres d'apprentissage de la région a chuté de 40% par rapport à l’année dernière. La crise économique explique ce recul car les entreprises ont moins de commandes, et les jeunes s’orientent d’avantage vers des études sans apprentissage. Pour relancer l’embauche des apprentis, l’Etat et le conseil régional offre à l’entreprise qui emploie 4400 euros minimum d’aides et l’exempt de charge sur le salaire versé.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.