Amiante chez Renault-Trucks : le délibéré des prud’hommes de Lyon attendu le 8 avril

Amiante chez Renault-Trucks : le délibéré des prud’hommes de Lyon attendu le 8 avril
photo d'archive - Lyonmag.com

Le tribunal des prud'hommes de Lyon rendra sa décision le 8 avril 2021 dans le dossier Renault-Trucks de Vénissieux, annonce l'APER ce mardi.

Une nouvelle audience avait lieu ce mardi matin. Dans cette affaire, 1 200 salariés et retraités de Renault-Trucks Vénissieux accusent la direction du site d’avoir été exposés à l’amiante sans protection dans les années 60-90. Mettant en avant un préjudice d’anxiété, chaque plaignant réclamait une indemnisation de 15 000 euros.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Terminator... le 26/11/2020 à 13:22
Petiteretraite a écrit le 25/11/2020 à 14h20

Vous portez bien votre pseudo a vouloir exterminer tout le monde dans vos commentaires.... Comment pouvez vous juger si des personnes n'ont pas été contaminées et juger la manifestation illégitime ?? Vous ne devez pas travailler dans une usine de production pour tenir un tel raisonnement

Petite retraite
Je signe et je persiste. Pour l usine J ai travailler 15 ans dans une métallurgie et pourtant il y avait de l amiante... Merci....

Signaler Répondre

avatar
Petiteretraite le 25/11/2020 à 14:20
Terminator... a écrit le 25/11/2020 à 11h22

Combien ont bosser chez Renault truck et qui sont arrivé sans problèmes de santé ?
Manifs illégitimes....

Vous portez bien votre pseudo a vouloir exterminer tout le monde dans vos commentaires.... Comment pouvez vous juger si des personnes n'ont pas été contaminées et juger la manifestation illégitime ?? Vous ne devez pas travailler dans une usine de production pour tenir un tel raisonnement

Signaler Répondre

avatar
Terminator... le 25/11/2020 à 11:22

Combien ont bosser chez Renault truck et qui sont arrivé sans problèmes de santé ?
Manifs illégitimes....

Signaler Répondre

avatar
ICU le 25/11/2020 à 09:42

Certaines victimes se sont déjà désistées, le tribunal espère sans doute de nouveaux décès avant le 8 avril ainsi Renault-Trucks aura moins à verser à ceux qui auront survécu.
De plus les avocats de R-T feront appel à coup sûr si le jugement est en défaveur de l'entreprise ainsi un nouveau procès interviendra dans les prochaines années réduisant à minima le nombre de rescapés de l'amiante.

Signaler Répondre

avatar
galinette le 24/11/2020 à 19:18

Hélas ! Nos magistrats et aussi les prud'hommes , ne peuvent pas soutenir les migrants et faire leur taf. .

Signaler Répondre

avatar
Ripoublique le 24/11/2020 à 17:47

"Le tribunal des prud'hommes de Lyon rendra sa décision le 8 avril 2021 dans le dossier Renault-Trucks de Vénissieux, annonce l'APER ce mardi."

De qui se moque ce tribunal de cooptés ? Cinq mois pour rendre une décision ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.