Lyon : le couturier Nicolas Fafiotte va habiller les candidates au titre de Miss France 2021

Lyon : le couturier Nicolas Fafiotte va habiller les candidates au titre de Miss France 2021
DR

L’élection se déroulera dans tout juste une semaine au Puy du Fou.

Elles sont 29 candidates à vouloir décrocher le titre de Miss France 2021 et ainsi succéder à Clémence Botino. "Nous fêtons cette année le centenaire des concours de beauté en France et j’avais à cœur de contribuer à la création de ce spectacle incroyable", explique Nicolas Fafiotte.

Le couturier lyonnais va en effet habiller les 29 candidates en lice, dont Anaïs Roux, Miss Rhône-Alpes 2020. Ces dernières débuteront la compétition en se présentant sur scène dans une robe-bustier d’inspiration années 50 signée Nicolas Fafiotte Coutures.

"Nous avons conçu des robes spectaculaires et volumineuses, sans traines, afin de permettre aux jeunes femmes de bouger librement", assure le créateur qui parle d’une centaine d’heures de travail par robe.

Nicolas Fafiotte habillera également pour la soirée Sylvie Tellier, directrice générale de l’organisation Miss France mais aussi Iris Mittenaere, Miss Univers 2016 et présidente du jury de cette année.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Du chaosnaissentlesetoiles le 14/12/2020 à 10:48

Le principe du sur mesure c est d habiller chauqe femme pour sublimer son corps qu'elle soit petite grande maigre ou forte . Jeune ou moins jeune . D autres se réjouissent que pour La première fois depuis bien longtemps les prétendantes aient une robe d ouverture faite a leur mesure en France . Par ailleurs Nicolas fafiotte sur le liveshow d etam les femmes fortes étaient tout aussi célébrées que les autres. quant au dessin, il a pour vocation de faire rêver petit et grand et on en a bien besoin dans cette période triste et difficile

Signaler Répondre

avatar
Oups le 12/12/2020 à 17:37

Voici ce qui est dit de lui sur wikipédia : Il conçoit les robes des 5 finalistes de l'élection de Miss France entre 2006 et 2009
Bravo

Signaler Répondre

avatar
Incompétence le 12/12/2020 à 12:54

Au vu de l'esquisse, on comprend l'inaptitude de la plupart des stylistes et couturiers à habiller de manière chic une femme taillant au delà du 36.
Ils ont l'occasion de rencontrer des femmes durant leurs études, ces êtres pas tout à fait "comme nous" dont les corps ont des formes un peu bizarres et embarrassantes à vêtir ?...

Signaler Répondre

avatar
pour le coup on est tranquille lol le 12/12/2020 à 09:58

Là on ne pourra pas dire qu'il y a eu discrimination par rapport à son nom de famille

Signaler Répondre

avatar
Ben oui on sait jamais... le 12/12/2020 à 08:38

Qu'il n'oublie surtout pas le foulard on ne sait jamais si il y en a .....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.