Villeurbanne : le directeur du Transbordeur proposait d’ouvrir la salle aux SDF 

Villeurbanne : le directeur du Transbordeur proposait d’ouvrir la salle aux SDF 
Le Transbordeur - LyonMag

"Quand je vois des gosses à la rue, ça me fait mal délirer".

C’est un coup de gueule qui n’est pas passé inaperçu. Ce mercredi, le directeur de la salle de spectacle du Transbordeur a publié un long message sur Facebook. Dans son texte, Cyrille Bonin s’adresse directement au préfet du Rhône Pascal Mailhos en déplorant la présence, à côté de la salle de Villeurbanne fermée jusqu’à nouvel ordre, d’un bidonville composé "d’une centaine d’êtres humains, dont au moins trois familles et une dizaine d’enfants".

Alors qu’un épisode de froid débute ce jeudi sur l’agglomération lyonnaise, avec -7° attendus samedi, "il y a désormais urgence" juge Cyrille Bonin. Ce dernier proposait donc d’ouvrir la salle qu’il gère "pour éviter des morts de froid". Le directeur du Transbo’ explique avoir "une salle, du chauffage, des loges avec des douches, des équipes mobilisables que les actionnaires et la direction sont prêts à payer".

La proposition de Cyrille Bonin semble avoir été entendue depuis la publication de son message. En effet, ce jeudi matin, il indique de nouveau sur Facebook que la préfecture du Rhône va proposer une solution de relogement d’urgence aux habitants du campement proche du Transbordeur. 

40 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Saturation le 12/02/2021 à 09:56
honte a écrit le 12/02/2021 à 08h51

Et donc il faudrait laisser crever de froid des enfants pour punir leurs parents ? Quelle honte ...

On séparerait les enfants des parents que vous trouveriez encore ça scandaleux, les heures sombres ou je ne sais quoi!

Le contribuable et citoyen Français n'en peux plus de passer sa vie à s'occuper de toutes les peuplades qui ont eu la bonne idée de venir s'installer chez nous sans rien nous demander!

Les bonnes frontières font les bons voisins!

Signaler Répondre

avatar
Assez le 12/02/2021 à 09:17
honte a écrit le 12/02/2021 à 08h51

Et donc il faudrait laisser crever de froid des enfants pour punir leurs parents ? Quelle honte ...

Si on retirait les enfants aux parents vous seriez le premier à hurler au retour des années 30!

Nous sommes fatigués d'avoir à nous occuper de toutes les peuplades du monde...

Ca suffit!

Signaler Répondre

avatar
Juste pour info le 12/02/2021 à 09:08
la grosse déconnection a écrit le 12/02/2021 à 07h55

juste en passant,
le bidonville a coté du transfo est celui des Roms..... qui se font passé pour des handicapés, soit pour signer une "pétition" qui leur permet de vous faire les poches, soit "estropiés" ou encore des "mamans", qui reçoivent un gamins le matin pour aller mendier

ces gens ne respectent pas les autres et utilisent la détresse pour voler! Comment osez vous soutenir de tels comportement???? Si la justice faisait son boulot en traitant les délinquants, je pense que les français n aurait pas de scrupules a aider les nécessiteux d importation
tant que ca ne sera pas le cas, je ne vois pas pourquoi je mettrais a disposition des moyens pour ces gens

NB: si la patronne du trasbo ne le voit pas, c est qu elle est aveugle!... ou de tres mauvaise foi

J'ai écrit en gros la même chose hier mais j'ai été censuré
Bon pas grave, j'avais sans doute utilisé des termes abusifs
Bref je partage votre avis à 100% en rappelant qu'il s'agit du même camp qui tourne autour de la Feyssine depuis des années et que ces gens n'ont aucune envie de vivre ailleurs que dans leur bidon ville
Ne pas amalgamer les roms aux sdf, c'est bien plus compliqué que ça

Signaler Répondre

avatar
honte le 12/02/2021 à 08:51
la grosse déconnection a écrit le 12/02/2021 à 07h55

juste en passant,
le bidonville a coté du transfo est celui des Roms..... qui se font passé pour des handicapés, soit pour signer une "pétition" qui leur permet de vous faire les poches, soit "estropiés" ou encore des "mamans", qui reçoivent un gamins le matin pour aller mendier

ces gens ne respectent pas les autres et utilisent la détresse pour voler! Comment osez vous soutenir de tels comportement???? Si la justice faisait son boulot en traitant les délinquants, je pense que les français n aurait pas de scrupules a aider les nécessiteux d importation
tant que ca ne sera pas le cas, je ne vois pas pourquoi je mettrais a disposition des moyens pour ces gens

NB: si la patronne du trasbo ne le voit pas, c est qu elle est aveugle!... ou de tres mauvaise foi

Et donc il faudrait laisser crever de froid des enfants pour punir leurs parents ? Quelle honte ...

Signaler Répondre

avatar
Mega69 le 12/02/2021 à 08:36

Donnez moi le pouvoir et l argent des autres et je serait un grand homme !
Il va être beau le transbo ! Qui va payer ensuite ? Joli coup de pub en tous cas ... quand les bienfaiteurs qui jouent à l humañiste , qu' ils les prennent chez eux et on en reparlera quand il référons leurs résidences des quartiers bobos

Signaler Répondre

avatar
la grosse déconnection le 12/02/2021 à 07:55

juste en passant,
le bidonville a coté du transfo est celui des Roms..... qui se font passé pour des handicapés, soit pour signer une "pétition" qui leur permet de vous faire les poches, soit "estropiés" ou encore des "mamans", qui reçoivent un gamins le matin pour aller mendier

ces gens ne respectent pas les autres et utilisent la détresse pour voler! Comment osez vous soutenir de tels comportement???? Si la justice faisait son boulot en traitant les délinquants, je pense que les français n aurait pas de scrupules a aider les nécessiteux d importation
tant que ca ne sera pas le cas, je ne vois pas pourquoi je mettrais a disposition des moyens pour ces gens

NB: si la patronne du trasbo ne le voit pas, c est qu elle est aveugle!... ou de tres mauvaise foi

Signaler Répondre

avatar
Gonne le 12/02/2021 à 04:33
lolilol a écrit le 11/02/2021 à 21h15

bravo je m’incline devant tant d’humanisme. mon soutien se limitera à prevoir des concerts au transbordeur!

L'article 371-2 du code civil est clair... chaque parent doit contribuer à l'entretien et l'éducation d'un enfant peu importe l'âge de celui-ci. Le désir d'enfant est égoïste, pourquoi la collectivité devrait être solidaire avec l'égoïsme parental?

Signaler Répondre

avatar
lolilol le 11/02/2021 à 21:15

bravo je m’incline devant tant d’humanisme. mon soutien se limitera à prevoir des concerts au transbordeur!

Signaler Répondre

avatar
Mélange des genres le 11/02/2021 à 20:24
Habon3? a écrit le 11/02/2021 à 19h54

Oui je suis mécontent que mes impôts servent à ça, et? Je ne suis personne non, je demande juste qu’on m’oublie aussi quand il s’agit de payer pour la terre entière!

Donc si il demande l’autorisation au préfet c’est qu’il n’est pas chez lui et qu’il s’agit d’un bien public...vous vous contredisez de commentaire en commentaire!

Allez bonne soirée Monsieur Bonin, vous êtes un grand humaniste! Dormez bien vous le magnifique parmi les salauds!

"Oui je suis mécontent que mes impôts servent à ça, et? Je ne suis personne non, je demande juste qu’on m’oublie aussi quand il s’agit de payer pour la terre entière!"

Bah non, vos impôts ne servent pas à ça puisque la salle est gérée par du privé via une délégation de service public dans laquelle il n'y a pas de subvention mais au contraire de l'argent qui rentre dans les caisses de la ville de Lyon ! Donc soyez rassuré vos impôts ne serviront pas à aider des personnes dans le besoin ou encore à sauver des vies, vous pouvez dormir l'esprit tranquille.

Signaler Répondre

avatar
Habon3? le 11/02/2021 à 19:54
Mélange des genres a écrit le 11/02/2021 à 19h12

"Et que dit la délégation de service public en question? "Monsieur Bonin fera comme bon lui semblera"?"

Vous êtes bon pour donner des leçons mais avez du mal à lire un simple article ... Le Monsieur demande justement (et simplement) l'autorisation au Préfet l'autorisation d'accueillir dans son établissement inoccupé à ses frais (en payant le personnel nécessaire, le cout des mesures sanitaires la consommation liée au chauffage) des humains (dont des enfants) sans domicile fixe qui vont devoir affronter une vague de froid sous des abris de fortune.

Personne ne vous donne de leçon puisque vous n'êtes personne et que votre avis ne compte pas et est uniquement le sentiment aigri d'un homme ou d'une femme sans aucun pouvoir décisionnaire.

Oui je suis mécontent que mes impôts servent à ça, et? Je ne suis personne non, je demande juste qu’on m’oublie aussi quand il s’agit de payer pour la terre entière!

Donc si il demande l’autorisation au préfet c’est qu’il n’est pas chez lui et qu’il s’agit d’un bien public...vous vous contredisez de commentaire en commentaire!

Allez bonne soirée Monsieur Bonin, vous êtes un grand humaniste! Dormez bien vous le magnifique parmi les salauds!

Signaler Répondre

avatar
Mélange des genres le 11/02/2021 à 19:12
Habon2? a écrit le 11/02/2021 à 18h45

Et que dit la délégation de service public en question? "Monsieur Bonin fera comme bon lui semblera"?

J'imagine que non...la collectivité fixant en général un loyer modeste ou consentant des conditions très avantageuses (travaux effectués, matériel payé, etc...) en échange des services rendus à la communauté (Française et Lyonnaise en l'occurence, pas Inuite ou Bantoue), dans le cas d'espèce une production culturelle.

On peut ergoter 10 ans, mais encore une belle illustration que dans ce pays il y a les impôts et les lois pour les gens comme moi, les bons sentiments qui prévalent à chaque fois que ceux qui sont du bon côté de la morale le décident, avec en prime la leçon d'humanisme de mes deux.

Et il faudrait dire merci en plus?

"Et que dit la délégation de service public en question? "Monsieur Bonin fera comme bon lui semblera"?"

Vous êtes bon pour donner des leçons mais avez du mal à lire un simple article ... Le Monsieur demande justement (et simplement) l'autorisation au Préfet l'autorisation d'accueillir dans son établissement inoccupé à ses frais (en payant le personnel nécessaire, le cout des mesures sanitaires la consommation liée au chauffage) des humains (dont des enfants) sans domicile fixe qui vont devoir affronter une vague de froid sous des abris de fortune.

Personne ne vous donne de leçon puisque vous n'êtes personne et que votre avis ne compte pas et est uniquement le sentiment aigri d'un homme ou d'une femme sans aucun pouvoir décisionnaire.

Signaler Répondre

avatar
Habon2? le 11/02/2021 à 18:45
Mélange des genres a écrit le 11/02/2021 à 16h35

En effet, la salle est gérée par des privés dans le cadre d'une délégation de service public, sans
subvention et ils sont donc chez eux le temps que se termine cette délégation de service public. Si vous êtes locataire de votre appartement, vous n'êtes pas propriétaire mais chez vous non ? Un locataire doit t'il demander à son propriétaire le droit d'inviter à manger à ses frais ses amis ? Votre avis est une chose, par contre vous n'êtes personne pour décider à la place d'une entreprise privée comment elle souhaite utiliser son argent et son énergie. Et ne vous en déplaise, il existe encore des gens qui d'une manière ou d'une autre font un petit quelque chose pour aider des personnes dans le besoin ... pas ceux que vous auriez choisi, mais ça c'est du domaine de la liberté individuelle.

Et que dit la délégation de service public en question? "Monsieur Bonin fera comme bon lui semblera"?

J'imagine que non...la collectivité fixant en général un loyer modeste ou consentant des conditions très avantageuses (travaux effectués, matériel payé, etc...) en échange des services rendus à la communauté (Française et Lyonnaise en l'occurence, pas Inuite ou Bantoue), dans le cas d'espèce une production culturelle.

On peut ergoter 10 ans, mais encore une belle illustration que dans ce pays il y a les impôts et les lois pour les gens comme moi, les bons sentiments qui prévalent à chaque fois que ceux qui sont du bon côté de la morale le décident, avec en prime la leçon d'humanisme de mes deux.

Et il faudrait dire merci en plus?

Signaler Répondre

avatar
Liliane B. le 11/02/2021 à 16:57
Sidoine. a écrit le 11/02/2021 à 10h12

Ce projet part d'un noble sentiment mais plus on proposera du confort à ces gens et plus il viendront nombreux. Ce n'est pas pour nos beaux yeux ni par amour de notre pays qu'ils sont là mais ce sont les espèces sonnantes et trébuchantes qui les intéressent.

Tout à fait, de plus ils sont souvent dangereux.

Signaler Répondre

avatar
Julius le 11/02/2021 à 16:49

Comme d hab chacun voit la misère devant sa porte sans se demander pourquoi on en es la et surtout pour s en sortir il est plus facile de se lamenter que de réfléchir et surtout d agir depuis des décennies. On sait squ on vas dans le mur et chacun continue d appuyer sur l accelerateur

Signaler Répondre

avatar
Mélange des genres le 11/02/2021 à 16:35
Ha bon? a écrit le 11/02/2021 à 16h07

Vous faites la différence entre directeur et propriétaire?

Une délégation de service public ça vous parle?

On attend toujours l'exemple d'un de ces rebelles au grand coeur qui aurait pris une telle population chez lui, dans sa maison? Personne??

En effet, la salle est gérée par des privés dans le cadre d'une délégation de service public, sans
subvention et ils sont donc chez eux le temps que se termine cette délégation de service public. Si vous êtes locataire de votre appartement, vous n'êtes pas propriétaire mais chez vous non ? Un locataire doit t'il demander à son propriétaire le droit d'inviter à manger à ses frais ses amis ? Votre avis est une chose, par contre vous n'êtes personne pour décider à la place d'une entreprise privée comment elle souhaite utiliser son argent et son énergie. Et ne vous en déplaise, il existe encore des gens qui d'une manière ou d'une autre font un petit quelque chose pour aider des personnes dans le besoin ... pas ceux que vous auriez choisi, mais ça c'est du domaine de la liberté individuelle.

Signaler Répondre

avatar
Ha bon? le 11/02/2021 à 16:07
Mélange des genres a écrit le 11/02/2021 à 15h30

Je vois pas ou dans cet article il vous ai demandé de l'argent ou de la solidarité ? Le mec demande seulement le droit d'héberger à ses frais des personnes qui vivent dans un bidonville et pourraient crever de froid ! Vous vous justifiez de vos achats avec votre argent ? Ce qui vous dérange c'est que d'autres se montrent solidaires et que cela ne sera pas pour vous ...

Vous faites la différence entre directeur et propriétaire?

Une délégation de service public ça vous parle?

On attend toujours l'exemple d'un de ces rebelles au grand coeur qui aurait pris une telle population chez lui, dans sa maison? Personne??

Signaler Répondre

avatar
Rappel de choses simples... le 11/02/2021 à 16:06
UnMurPourPleurer a écrit le 11/02/2021 à 14h55

"gna gna gna pourquoi vous les hébergez pas chez vous gna gna gna"
Hey les vieux fachos, on vous voit avec votre rhétorique de pauvre d'esprit, ça marche plus.
Changez de disque et allez boire de l'eau de javel.

A part critiquer et salir des commentateurs, qui rappellent des choses simples et évidente pour toute personne sensée, ta réaction est bien celle de l'électorat gauchiste-pastèque-islamiste.

Toi et tes potes, vous n'avez aucune once d'humanité.
Vous faites les beaux en manif, en meeting devant des binouses, pour vous donner bonne conscience et masquer ainsi vos responsabilités et votre égoïsme.

Ce jeudi soir, ton pote mélenchon le millionnaire, va fanfaronner dans l'émission pour bas de plafond.
Il a exigé que Eric Neaullau soit absent !!!

Dès qu'une personne, un parti politique présente un risque pour mettre à jour vos responsabilités et contradiction, vous fuyez.

Vous n'êtes qu'un ramassis de lâches, des gens sans foi ni loi, prêt a tout pour paraitre.

https://www.jeanmarcmorandini.com/article-451515-revelation-pour-venir-ce-soir-dans-balance-ton-post-sur-c8-jean-luc-melenchon-a-exige-que-l-un-des-chroniqueurs-ne-soit-pas-face-a-lui-sur-le-plateau.html

Signaler Répondre

avatar
Mélange des genres le 11/02/2021 à 15:30
Suffit a écrit le 11/02/2021 à 15h17

On voudrait bien lâcher prise mais comment accepter que des impôts (nos impôts) toujours plus écrasants servent à entretenir des gens avec qui nous n'avons aucun lien particulier, quand nos services publics sont si délabrés?

Les idéalistes à deux balles comme vous sont ceux qui in fine oeuvrent le plus à l'assèchement des coeurs et à la fermeture des esprits.

A force de voir notre solidarité tant gaspillée, on finit par être dégouté de l'idée même!

Je vois pas ou dans cet article il vous ai demandé de l'argent ou de la solidarité ? Le mec demande seulement le droit d'héberger à ses frais des personnes qui vivent dans un bidonville et pourraient crever de froid ! Vous vous justifiez de vos achats avec votre argent ? Ce qui vous dérange c'est que d'autres se montrent solidaires et que cela ne sera pas pour vous ...

Signaler Répondre

avatar
Mélange des genres le 11/02/2021 à 15:18
Pilou69 a écrit le 11/02/2021 à 14h31

Et vous encore plus.. on donne plus à ces gens là qu'à mon petit fils atteint d'une tumeur cérébrale cancéreuse pour se soigner, héberger les parents à des centaines de km de chez eux et pour aménager leur domicile pour un fauteuil roulant ! Alors oui vous êtes à gerber !

On leur donne tellement d'argent et d'aides qu'ils vivent dans un bidonville ... des nantis !
Quand à votre petite fils, c'est évidement malheureux mais cette situation (pas normale c'est vrai) justifie t'elle d'un autre côté de laisser crever des humains de froid ? On parle de plus ici d'une initiative individuelle et privée sans demande d'argent public. Ne mélangez pas tout et ne souhaitez pas le malheur des autres car vous subissez vous même ce que vous considérez (probablement à juste titre) comme une injustice.

Signaler Répondre

avatar
Suffit le 11/02/2021 à 15:17
UnMurPourPleurer a écrit le 11/02/2021 à 14h55

"gna gna gna pourquoi vous les hébergez pas chez vous gna gna gna"
Hey les vieux fachos, on vous voit avec votre rhétorique de pauvre d'esprit, ça marche plus.
Changez de disque et allez boire de l'eau de javel.

On voudrait bien lâcher prise mais comment accepter que des impôts (nos impôts) toujours plus écrasants servent à entretenir des gens avec qui nous n'avons aucun lien particulier, quand nos services publics sont si délabrés?

Les idéalistes à deux balles comme vous sont ceux qui in fine oeuvrent le plus à l'assèchement des coeurs et à la fermeture des esprits.

A force de voir notre solidarité tant gaspillée, on finit par être dégouté de l'idée même!

Signaler Répondre

avatar
UnMurPourPleurer le 11/02/2021 à 14:55

"gna gna gna pourquoi vous les hébergez pas chez vous gna gna gna"
Hey les vieux fachos, on vous voit avec votre rhétorique de pauvre d'esprit, ça marche plus.
Changez de disque et allez boire de l'eau de javel.

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 11/02/2021 à 14:31
hominem a écrit le 11/02/2021 à 12h31

Et donc on les laisse crever en attendant de les expédier par trains à bestiaux dans leur pays d'origine (Pays qui à priori fait partie de l'Europe et donc ces personnes ne sont pas en situation irrégulière) ? Les éventuels cadavres d'enfants, on les jette au Rhône ? Vous donnez envie de gerber !

Et vous encore plus.. on donne plus à ces gens là qu'à mon petit fils atteint d'une tumeur cérébrale cancéreuse pour se soigner, héberger les parents à des centaines de km de chez eux et pour aménager leur domicile pour un fauteuil roulant ! Alors oui vous êtes à gerber !

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 11/02/2021 à 14:28
Hominem a écrit le 11/02/2021 à 12h11

Avec l'argent des autres ? Pas le votre en tout cas puisque cette salle est gérée par des privés et sans subventions et qu'il ne demande pas d'argent public mais le droit d'ouvrir la salle à leurs frais.

Tant mieux si la médiatisation peut permettre de faire accélérer les choses quand une personne constate une urgence sanitaire sous ses yeux ! Le problème actuel n'est pas de disserter sur le pourquoi du comment de la présences de ses humains mais de ne pas laisser crever hommes, femmes et enfants !

Versez un peu plus d'impôts pour ces gens là merci. Et prenez aussi la part d'impôts...

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 11/02/2021 à 14:26
pff a écrit le 11/02/2021 à 11h33

Donc s'ils sont Français ils rentrent, s'ils sont étrangers ils n'ont qu'à se les geler ?
Au moins, cet homme a fait bouger les choses, bravo à lui, il reste des gens humains même pour ceux qui ne sont pas de la même origine.

Merci de payer un peu plus d'impôts pour des gens qui n'ont rien à faire ici...

Signaler Répondre

avatar
69Lyon le 11/02/2021 à 14:24
Question. a écrit le 11/02/2021 à 13h47

Ah bon ! Le Transbo n'a pas touché d'argent public grâce à la crise sanitaire ?

Comme quasi toutes les entreprises en difficulté à cause (non pas grâce) à cette crise sanitaire ? Faudrait il lui reprocher de vouloir consacrer une partie de l'argent de son entreprise et de son temps à de la solidarité face à une situation urgente ou des hommes, des femmes et des enfants risquent de crever sous ses yeux ? Et à priori, la problématique est plutôt d'avoir l'autorisation d'ouvrir la salle dont il est pourtant locataire puisque sans aucun doute des personnes de bonne volonté ou des associations seront prêtes l'aider de manière bénévole. Vous devez faire partie de ces gens qui détournent le regard quand la misère est sous vos yeux.

Signaler Répondre

avatar
Ah le 11/02/2021 à 14:05

Du moment qu'ils ne sont pas très loin du métro pour ensuite aller racketter et proposer des tickets déjà usagés.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 11/02/2021 à 13:50

Il pourrait commencer par en héberger quelques uns chez lui. Ce serait un vrai geste solidaire.

Signaler Répondre

avatar
Question. le 11/02/2021 à 13:47
Hominem a écrit le 11/02/2021 à 12h11

Avec l'argent des autres ? Pas le votre en tout cas puisque cette salle est gérée par des privés et sans subventions et qu'il ne demande pas d'argent public mais le droit d'ouvrir la salle à leurs frais.

Tant mieux si la médiatisation peut permettre de faire accélérer les choses quand une personne constate une urgence sanitaire sous ses yeux ! Le problème actuel n'est pas de disserter sur le pourquoi du comment de la présences de ses humains mais de ne pas laisser crever hommes, femmes et enfants !

Ah bon ! Le Transbo n'a pas touché d'argent public grâce à la crise sanitaire ?

Signaler Répondre

avatar
ardoise le 11/02/2021 à 13:20

Tant qu'il n'envoie pas les frais de remise en état au Grand Lyon....

Signaler Répondre

avatar
Privilégiés le 11/02/2021 à 13:19
LOLIPOP a écrit le 11/02/2021 à 11h33

Et les personnes qui travaillent et vivent dans leur voiture... qu'est-ce qu'on leur propose ?

Ils ont du boulot et le luxe d'avoir une bagnole. De quoi se plaignent-ils les bougres ?....

Signaler Répondre

avatar
flics bus le 11/02/2021 à 12:55
hominem a écrit le 11/02/2021 à 12h31

Et donc on les laisse crever en attendant de les expédier par trains à bestiaux dans leur pays d'origine (Pays qui à priori fait partie de l'Europe et donc ces personnes ne sont pas en situation irrégulière) ? Les éventuels cadavres d'enfants, on les jette au Rhône ? Vous donnez envie de gerber !

J'ai dit et précisé que la proposition est louable ; donc ne déformez pas ce que je dis ! Oui , il faut les abriter , mais ces gens ont des pays qui ont reçu des aides de l' UE . Où est passé cet argent ?
De même , vous qui avez un " grand coeur " , vous en hébergez combien chez vous , hominem ???
Combien en abritez vous CHEZ VOUS , et les assumer ?

Signaler Répondre

avatar
hominem le 11/02/2021 à 12:31
flics bus a écrit le 11/02/2021 à 12h22

Surtout qu'il ne faut pas oublier l 'aide des pays européens , allouée à la Bulgarie , Moldavie et Roumanie : des millions d'euros ont été donné par nos soins , nos impôts , par tous les pays d'europe ;
donc , ces gens n 'ont rien à faire chez nous , ils ont des pays , et doivent demander des comptes à leur gouvernants , afin de savoir où est passée l 'aide financière de l 'Europe , destinée à les installer !
La demande du type du Transbo est louable , mais ces gens là ont vocation à retourner dans leur pays respectifs .....

Et donc on les laisse crever en attendant de les expédier par trains à bestiaux dans leur pays d'origine (Pays qui à priori fait partie de l'Europe et donc ces personnes ne sont pas en situation irrégulière) ? Les éventuels cadavres d'enfants, on les jette au Rhône ? Vous donnez envie de gerber !

Signaler Répondre

avatar
flics bus le 11/02/2021 à 12:22
Contribuable a écrit le 11/02/2021 à 10h37

L'inépuisable capacité d'indignation de nos bobos stipendiés.

"il y a désormais urgence"

Il semble avoir la mémoire courte, on peut lui rappeler que depuis 10 ans on a vécu presque autant d'évacuations de campements de ce genre le long de la Doua.

La vérité telle que ce monsieur ne voudra jamais l'entendre, tellement la misère humaine à nos portes lui donne l'occasion de se voir beau dans son miroir une fois l'an : ces gens n'ont rien à faire chez nous, et nous n'en pouvons plus de voir notre puissance publique les materner comme ils ne le font plus depuis longtemps avec les nôtres!

Surtout qu'il ne faut pas oublier l 'aide des pays européens , allouée à la Bulgarie , Moldavie et Roumanie : des millions d'euros ont été donné par nos soins , nos impôts , par tous les pays d'europe ;
donc , ces gens n 'ont rien à faire chez nous , ils ont des pays , et doivent demander des comptes à leur gouvernants , afin de savoir où est passée l 'aide financière de l 'Europe , destinée à les installer !
La demande du type du Transbo est louable , mais ces gens là ont vocation à retourner dans leur pays respectifs .....

Signaler Répondre

avatar
Hominem le 11/02/2021 à 12:11
Einstein a écrit le 11/02/2021 à 11h44

Vous savez, le monde ne compte à peine que 70 millions de Français (et encore) pour 7 milliard d'étrangers (ce qui n'est pas une condition infâmante).

Vous voulez qu'on donne à manger et un toit à tout ce monde? Comment? Et surtout, pourquoi?

Cet homme fait bouger les choses et se donne le beau rôle avec l'argent des autres, comme d'habitude...

Qu'on me présente celui qui accueille 100 Roms dans son jardin et on en reparle!

Avec l'argent des autres ? Pas le votre en tout cas puisque cette salle est gérée par des privés et sans subventions et qu'il ne demande pas d'argent public mais le droit d'ouvrir la salle à leurs frais.

Tant mieux si la médiatisation peut permettre de faire accélérer les choses quand une personne constate une urgence sanitaire sous ses yeux ! Le problème actuel n'est pas de disserter sur le pourquoi du comment de la présences de ses humains mais de ne pas laisser crever hommes, femmes et enfants !

Signaler Répondre

avatar
Einstein le 11/02/2021 à 11:44
pff a écrit le 11/02/2021 à 11h33

Donc s'ils sont Français ils rentrent, s'ils sont étrangers ils n'ont qu'à se les geler ?
Au moins, cet homme a fait bouger les choses, bravo à lui, il reste des gens humains même pour ceux qui ne sont pas de la même origine.

Vous savez, le monde ne compte à peine que 70 millions de Français (et encore) pour 7 milliard d'étrangers (ce qui n'est pas une condition infâmante).

Vous voulez qu'on donne à manger et un toit à tout ce monde? Comment? Et surtout, pourquoi?

Cet homme fait bouger les choses et se donne le beau rôle avec l'argent des autres, comme d'habitude...

Qu'on me présente celui qui accueille 100 Roms dans son jardin et on en reparle!

Signaler Répondre

avatar
LOLIPOP le 11/02/2021 à 11:33

Et les personnes qui travaillent et vivent dans leur voiture... qu'est-ce qu'on leur propose ?

Signaler Répondre

avatar
pff le 11/02/2021 à 11:33
Sidoine. a écrit le 11/02/2021 à 10h12

Ce projet part d'un noble sentiment mais plus on proposera du confort à ces gens et plus il viendront nombreux. Ce n'est pas pour nos beaux yeux ni par amour de notre pays qu'ils sont là mais ce sont les espèces sonnantes et trébuchantes qui les intéressent.

Donc s'ils sont Français ils rentrent, s'ils sont étrangers ils n'ont qu'à se les geler ?
Au moins, cet homme a fait bouger les choses, bravo à lui, il reste des gens humains même pour ceux qui ne sont pas de la même origine.

Signaler Répondre

avatar
Prout le 11/02/2021 à 10:55

C'est gentil ceci-dit

Signaler Répondre

avatar
Contribuable le 11/02/2021 à 10:37

L'inépuisable capacité d'indignation de nos bobos stipendiés.

"il y a désormais urgence"

Il semble avoir la mémoire courte, on peut lui rappeler que depuis 10 ans on a vécu presque autant d'évacuations de campements de ce genre le long de la Doua.

La vérité telle que ce monsieur ne voudra jamais l'entendre, tellement la misère humaine à nos portes lui donne l'occasion de se voir beau dans son miroir une fois l'an : ces gens n'ont rien à faire chez nous, et nous n'en pouvons plus de voir notre puissance publique les materner comme ils ne le font plus depuis longtemps avec les nôtres!

Signaler Répondre

avatar
Sidoine. le 11/02/2021 à 10:12

Ce projet part d'un noble sentiment mais plus on proposera du confort à ces gens et plus il viendront nombreux. Ce n'est pas pour nos beaux yeux ni par amour de notre pays qu'ils sont là mais ce sont les espèces sonnantes et trébuchantes qui les intéressent.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.