Rhône : l'ISF perd du terrain

Selon une étude, les citoyens redevables à l'ISF (Impôt de Solidarité sur la Fortune) sont moins nombreux dans le département. Ils sont moins nombreux, mais également moins riches. Ainsi à Neuilly-sur-Seine, les personnes assujetties à l'ISF ont en moyenne un patrimoine de 3 376 636 euros, contre "seulement" 1 759 539 euros à Lyon. Est imposable à l'ISF toute personne dont le patrimoine imposable est supérieur à 790 000 euros. Selon cette étude, l'est lyonnais accueillerait de plus en plus de personnes qui payent l'ISF.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.