Quand EnjoyPhoenix tacle Gabriel Attal dans son émission #Sansfiltre

Quand EnjoyPhoenix tacle Gabriel Attal dans son émission #Sansfiltre
EnjoyPhoenix et Gabriel Attal - Capture d'écran YouTube

Le porte-parole du gouvernement a lancé mercredi sa propre émission mensuelle sur les plateformes YouTube et Twitch.

Pour l’occasion, Gabriel Attal était entouré de cinq influenceurs et Youtubeurs, notamment EnjoyPhoenix, avec la précarité des jeunes comme sujet de débat.

"Je pense qu'il y a une grosse incohérence entre les gens qu'on laisse s'entasser dans les magasins, le bus, le RER, [le fait que] les collèges, les lycées et les prépas soient ouverts et les universités qui sont fermées. Il faut arrêter de croire que les étudiants ne sont pas des gens responsables, qu'ils ne vont pas se protéger. Personne n'a envie d'attraper la Covid. Si demain on rouvre les facs, je pense que tout le monde sera heureux de pouvoir y retourner", a notamment déclaré la jeune Lyonnaise de 25 ans.

Marie Lopez, de son vrai nom, n’a pas manqué de tacler directement le porte-parole du gouvernement sur le format de l’émission. "Je ne suis pas journaliste. D'ailleurs, je trouverais ça super que la prochaine fois il y ait un journaliste qui soit là pour rétorquer, parce que ce n'est pas mon métier", a assuré EnjoyPhoenix demandant au passage "plus de transparence" sur les mesures prises pour aider les étudiants rencontrant des difficultés face à la crise sanitaire. Des déclarations saluées par de nombreux internautes.

X
7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Trump est dans la place le 27/02/2021 à 10:04
USA 1 / France -50 a écrit le 26/02/2021 à 23h57

Et Macron qui branche « McFly et Carlito ». C’est plus une campagne présidentielle. Dans la rue, ça porte un autre nom. Je ne suis pas client, et pourtant ils me coûtent « un pognon de dingue ».

Je me demande si on peut tomber encore plus bas. A votre avis ?

Mélanchon chez Hanouna... Bientôt Le Pen dans les Marseillais à Miami ?
Je suis pour la pénalisation des clients. Leurs courtisans n’auront qu’à se trouver d’autres sources de revenus.

Signaler Répondre

avatar
USA 1 / France -50 le 26/02/2021 à 23:57

Et Macron qui branche « McFly et Carlito ». C’est plus une campagne présidentielle. Dans la rue, ça porte un autre nom. Je ne suis pas client, et pourtant ils me coûtent « un pognon de dingue ».

Je me demande si on peut tomber encore plus bas. A votre avis ?

Signaler Répondre

avatar
mamipouzo le 26/02/2021 à 15:54

Où est le tacle? Elle se contente de dire qu'elle n'est pas qualifiée pour animer une émission ce qui est vrai.

Signaler Répondre

avatar
cest vrai le 26/02/2021 à 15:29

OK il n’a pas de cravate... mais représente un gouvernement dirigé par un président élu ( quoiqu’on en pense... il est légitime ). par contre la légitimité de cette jeune fille a s’exprimer... qui prétend elle représenter ? au nom de quoi ? donc son avis je m’en ..... Ce gouvernement perd trop de temps en communication pré éléctorale inutile et racoleuse. ( idem pour Darmanin qui a dit qu’il aimerait que les électeurs FN votent pour LREM....)

Signaler Répondre

avatar
UnBoomer le 26/02/2021 à 14:08
Pathétique a écrit le 26/02/2021 à 10h58

On voit le niveau du gouvernement
Y peut pas trouver plus intelligent.e que cette 2.0

Quelle tristesse de donner du crédit à cette personne qui fait des tutos maquillage sur Youtube,on est plus bas que terre,vivement qu'on soit colonisés on a beaucoup à apprendre

Signaler Répondre

avatar
Porte-parole obs le 26/02/2021 à 13:53

Ce monsieur représente le gouvernement sans porter une cravate ? Mais comment ose-t-il ? Représenter le gouvernement de la France, c'est la jouer "cool" ? Parler aux jeunes, c'est faire semblant de leur ressembler ? Tel qu'il est déguisé, il ne représente que lui-même, et encore...

Signaler Répondre

avatar
Pathétique le 26/02/2021 à 10:58

On voit le niveau du gouvernement
Y peut pas trouver plus intelligent.e que cette 2.0

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.