Prix du gaz et du tabac, nouvelle étiquette-énergie, livraison des repas : quels changements en ce 1er mars dans le Rhône ?

Prix du gaz et du tabac, nouvelle étiquette-énergie, livraison des repas : quels changements en ce 1er mars dans le Rhône ?
Photo d'illustration - DR

Chaque début de mois est souvent signe de nouvelles réglementations et de nouveaux tarifs.

Ce 1er mars ne fera pas exception à la règle. Ces traditionnels changements concernent tout d’abord le portefeuille puisque les tarifs réglementés du gaz appliqués par Engie augmentent ce lundi de 5,7% en moyenne ; la hausse sera de 1,5 % pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 3,4% pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 5,9% pour les foyers se chauffant au gaz.
 
Le prix du tabac va également connaître des modifications en ce 1er mars. Selon la marque des paquets de cigarettes, il faudra débourser 10 centimes en plus ou en moins.

Un autre changement concerne l’évolution des étiquettes-énergie sur l’électroménager pour plus de lisibilité. Si les étiquettes allaient jusqu’à maintenant de A+++ à D, elles iront désormais de A à G dans le but de mieux guider les consommateurs concernant les produits économes. Sont concernés : les réfrigérateurs, les congélateurs, les caves à vin, les lave-linges, les lave-vaisselles, les téléviseurs et les écrans. Les étiquettes des ampoules attendront le mois de septembre.
 
Concernant la livraison des repas, les couverts et les sauces ne seront plus systématiquement inclus à partir de ce lundi dans la commande. Cela fait suite à la signature d’une charte par 19 acteurs de la livraison avec le ministère de la Transition écologique avec comme engagement la réduction des emballages en plastique.
 
A noter par ailleurs la prolongation du dispositif de chômage partiel jusqu’à la fin du mois de mars tout comme l’aide à la réparation du vélo sur le site coupdepoucevelo.fr avec au bout une somme pouvant aller jusqu’à 50 euros.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
freepapi le 01/03/2021 à 10:21
TVA a écrit le 01/03/2021 à 07h23

Ma retraite CARSAT a augmenté de 4,23 euros,au 1er janvier ,sauf ma retraire complémentaire à 0;00 !Dites moi comment faire avec toutes ces augmentations à gogo ! Et avec le covid,faut s'attendre,malgré les promesses du gouvernement macroniste qu'il n'y aura pas d'impôts supplémentaires .... A d'autre

Comprenez et mémorisez : Il n'y a pas assez d'argent pour tout le monde ! Il est donc logique que vos cotisations grandisent et que les versements soient au régime sec ! La faute au "Zéro reste à charge" !

Signaler Répondre

avatar
freepapi le 01/03/2021 à 10:19
Précisions a écrit le 01/03/2021 à 07h06

Une honte le gaz, alors que les cours de ce qui est pétrolier se sont effondrés ces derniers mois.
Ne pas dire que c'est parce que la consommation repart à la hausse, quand les cours baissent les tarifs du gaz ne baissent pas, que des augmentations.

Pour ce qui est du gaz.... il faut bien que CES hauts responsables passent à la caisse, car leur usine (à gaz) prend l'eau !

Signaler Répondre

avatar
TVA le 01/03/2021 à 07:23

Ma retraite CARSAT a augmenté de 4,23 euros,au 1er janvier ,sauf ma retraire complémentaire à 0;00 !Dites moi comment faire avec toutes ces augmentations à gogo ! Et avec le covid,faut s'attendre,malgré les promesses du gouvernement macroniste qu'il n'y aura pas d'impôts supplémentaires .... A d'autre

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 01/03/2021 à 07:06

Une honte le gaz, alors que les cours de ce qui est pétrolier se sont effondrés ces derniers mois.
Ne pas dire que c'est parce que la consommation repart à la hausse, quand les cours baissent les tarifs du gaz ne baissent pas, que des augmentations.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.