Lyon : le lycée de La Martinière-Duchère bientôt suréquipé de caméras de vidéo-surveillance

Lyon : le lycée de La Martinière-Duchère bientôt suréquipé de caméras de vidéo-surveillance
49 caméras comme celle-ci seront à terme installées au sein de l'établissement - LyonMag

La Région installera au total près de cinquante caméras au lycée de La Martinière du 9e arrondissement de Lyon.

La vice-présidente Béatrice Berthoux, en charge des lycées d’Auvergne-Rhône-Alpes, s’est déplacée sur site ce mercredi. Aux côtés du proviseur Gabriel Lienhard, elle a fait le tour des bâtiments pour constater ce qui était déjà mis en place, et ce qui allait bientôt l’être. Depuis les incidents survenus le mois dernier, 7 caméras ont été ajoutées aux 22 existantes. Vingt de plus seront installées dans les mois prochains pour ne laisser aucun angle mort. 

Pourtant "l’établissement ne connaît absolument aucune situation d’insécurité", affirme le proviseur Lienhard qui se réjoui tout de même de l’arrivée de ce nouvel équipement. "Nous avons pris cette décision après la multiplication des déclenchements intempestifs d’alarme incendie, sans être parvenu à en retrouver les auteurs", a-t-il ajouté. Une réponse qu’il juge proportionnée étant donné que tous ces actes "perturbent régulièrement la bonne tenue des cours". Une arme de plus pour aider la vie scolaire, en sous-effectif par rapport aux 2700 élèves inscrits au sein du lycée du 9e arrondissement. 

Du côté de la Région, on insiste sur le contexte particulier du quartier. "Le lycée a connu des intrusions extérieures, c’est pourquoi nous allons aussi installer de nouveaux grillages et équiper l’entrée de portiques de sécurité", a déclaré Béatrice Berthoux. La vice-présidente attend tout de même des autres instances locales, notamment de la Ville de Lyon et de la Métropole, des mesures qui viendront compléter celles prises par la Région. Pour rappel, début mars, des violences urbaines avaient éclaté aux portes du lycée, provoquant même la suspension des cours pour une journée. 
 

X
12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
hors sol le 26/03/2021 à 08:25

"le regard d’un enfant doit-il être capté par la publicité ?" (Bruno Bernard)

Signaler Répondre

avatar
Perchée le 25/03/2021 à 21:15
Calahann a écrit le 25/03/2021 à 13h53

Armes blanches = objets coupants, tranchants.....peu importe la nature de ces armes contondants.....
Heureusement que les Apaches, Sioux ,Navarros.....n'attaquent pas avec des flèches en bois, car bien évidemment, indétectables aux portiques !
J'rigole bien sûr !

Vos commentaires deviennent de plus en plus loufoques...

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 25/03/2021 à 13:53
kikou a écrit le 24/03/2021 à 18h15

Erreur pour les armes blanche .... les couteau à lame en céramique

Armes blanches = objets coupants, tranchants.....peu importe la nature de ces armes contondants.....
Heureusement que les Apaches, Sioux ,Navarros.....n'attaquent pas avec des flèches en bois, car bien évidemment, indétectables aux portiques !
J'rigole bien sûr !

Signaler Répondre

avatar
FORZA EELV le 25/03/2021 à 08:11

Non, non, non et non ! Le conseil d'arrondissement du 9ème était pourtant arrivé à la conclusion majeure que "la vidéosurveillance" nuit à la tranquillité des Lyonnais" !

Signaler Répondre

avatar
Chouki le 25/03/2021 à 00:01

Elle espère des mesures de la part de la ville de lyon. Trop drôle, faut la prevenir que Doucet il en a rien à battre de l insécurité. Les gens peuvent se faire agresser,, il s en fout.

Signaler Répondre

avatar
La réponse d'EELV? le 24/03/2021 à 21:22

"La vice-présidente attend tout de même des autres instances locales, notamment de la Ville de Lyon et de la Métropole, des mesures qui viendront compléter celles prises par la Région."...
Réponse de la mairie: "Un verger urbain et un bac à compost seront prochainement installés, et l'écriture inclusive sera généralisée dans l'enceinte du lycée"

Signaler Répondre

avatar
Aboukam le 24/03/2021 à 20:12

avatar
Madison le 24/03/2021 à 18:39

De la sécurité qui ne sert strictement à rien . Aux USA , ils ont pourtant ,des caméras, agents de sécurité ect... et cela n’empêche en rien les milliers de meurtres chaque années. C’est les populations qui ont changé et non les lieux .

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 24/03/2021 à 18:15

Et les barbelés, les détecteurs de métaux, les chiens ? Ils y ont pensé ?
Les pauvres gamins qui ne vont plus pouvoir se bécoter dans un coin, ni fumer une clope en douce.
Leurs parents avec la reconnaissance faciale à venir pourront savoir à la seconde prêt le temps de leur présence dans l'établissement.
Je n'aurai pas aimer me retrouver dans ce type de lycée, à cause de la démission des institutions concernées par l'insécurité.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 24/03/2021 à 18:15
Calahann a écrit le 24/03/2021 à 16h45

Une situation ou un déjà vu, où l'État de Californie avait déjà pris par le passé cette initiative.....En plus , les établissements scolaires offraient en plus des caméras, des portiques contre des métaux ( pas de flingues, pas d'armes blanches ....)
Une bonne chose pour préserver les élèves sérieux et motivés.

Erreur pour les armes blanche .... les couteau à lame en céramique

Signaler Répondre

avatar
STEPHANOIS le 24/03/2021 à 17:38

Je ne suis absolument pas un supporter de l'Equipe qui gère la Région, mais, eux au moins, ont compris ce qu'il fallait faire, et, le faire vite.
Commentateur sans Etiquette, mais, ...distributeur de bons points.

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 24/03/2021 à 16:45

Une situation ou un déjà vu, où l'État de Californie avait déjà pris par le passé cette initiative.....En plus , les établissements scolaires offraient en plus des caméras, des portiques contre des métaux ( pas de flingues, pas d'armes blanches ....)
Une bonne chose pour préserver les élèves sérieux et motivés.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.