Municipales à Pusignan : il y aura bien deux listes pour succéder au maire décédé

Municipales à Pusignan : il y aura bien deux listes pour succéder au maire décédé
Photo d'illustration - LyonMag

Le dimanche 2 mai prochain, les habitants de Pusignan devront retourner voter pour les élections municipales.

Suite au suicide du maire Pierre Grossat le 4 mars et à l'annulation par le Conseil d'Etat du scrutin de juin 2020, la préfecture du Rhône avait nommé une délégation spéciale constituée de trois fonctionnaires à la retraite pour préparer le nouveau scrutin.

On apprend cette semaine que la majorité sortante se présentera évidemment avec l'ancienne adjointe Anita Di Murro comme tête de liste. Mais aussi que Brigitte Emain, opposante acharnée de Pierre Grossat à l'origine du recours devant le Conseil d'Etat, avait déposé une liste remaniée pour tenter de ravir la mairie de Pusignan.

Gérard Andrieux (RN) a lui tenu parole en décidant de ne pas se représenter pour laisser le champ libre à l'équipe de Pierre Grossat, pour rendre hommage à l'édile décédé.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
pusignanaise en colère le 18/04/2021 à 21:00

Les flyers dans les boites aux lettres, les recours, le suicide de Pierre. Ca va s'arrêter quand cette obstination à devenir maire quoiqu'il en coûte ? Je n'espère qu'une chose la défaite de Madame Emain le 2 Mai.....

Signaler Répondre

avatar
Pusignanaise en colère le 18/04/2021 à 20:46

STOP aux flyers de Madame EMAIN dans la boite aux lettres. La mort de Pierre ne l'arrête pas, j'y crois pas ! Rien ne l'arrête. Êtes-vous dotée d'un cœur, d'un cerveau Madame EMAIN ? Votre présence à ces elections forcées me dit que non. Quand allez-vous arrêter ???? Je souhaite de tout cœur votre défaite le 2 Mai. Honte à vous. Vous n'avez pas votre place à la Mairie de Pusignan........

Signaler Répondre

avatar
Soleil le 16/04/2021 à 09:03
Gérard a écrit le 16/04/2021 à 08h50

C'est honteux.
Comment peut-on faire confiance à une personne, voire une liste, après un tel drame?
M. Pierre GROSSAT était un homme trop gentil face à une personne qui ne voulait recueillir que le titre de maire. Je dis VOULAIT car je souhaite de tout cœur que l'ensemble de cette liste de prenne une grande claque au soir du 02/05.
Merci à Mme Anita DI MURO et son équipe de présenter une liste saine et efficace.

Et oui et dire qu on a la même a Chassieu. Avec son équipe seule la vengeance les inspire. Le pouvoir à tout prix et à n importe qul prix. Tous les moyens même les plus odieux sont utilisés. Voir pour cela les réseaux sociaux avec leur multiple faux profils et les multiples polémiques créées et entretenues à souhait.
Lamentable.

Signaler Répondre

avatar
Gérard le 16/04/2021 à 08:50
De Pusignan aussi a écrit le 15/04/2021 à 11h27

Et la démocratie là dedans ? Donc il faudrait laisser le champ libre à une équipe qui à trichée "par maladresse" et que la commune en dispose même pas d'opposition ?

C'est honteux.
Comment peut-on faire confiance à une personne, voire une liste, après un tel drame?
M. Pierre GROSSAT était un homme trop gentil face à une personne qui ne voulait recueillir que le titre de maire. Je dis VOULAIT car je souhaite de tout cœur que l'ensemble de cette liste de prenne une grande claque au soir du 02/05.
Merci à Mme Anita DI MURO et son équipe de présenter une liste saine et efficace.

Signaler Répondre

avatar
De Pusignan aussi le 15/04/2021 à 11:27
De Pusignan a écrit le 15/04/2021 à 11h03

Brigitte Emain, ni même la décence de se mettre en retrait...

Et la démocratie là dedans ? Donc il faudrait laisser le champ libre à une équipe qui à trichée "par maladresse" et que la commune en dispose même pas d'opposition ?

Signaler Répondre

avatar
De Pusignan le 15/04/2021 à 11:03

Brigitte Emain, ni même la décence de se mettre en retrait...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.