Les "protocoles peaufinés" pour la réouverture des lieux culturels à Lyon

Les "protocoles peaufinés" pour la réouverture des lieux culturels à Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

Ils étaient nombreux ce mardi à avoir répondu à l’appel de Nathalie Perrin-Gilbert pour présenter la réouverture des lieux culturels. 

C’est à la Halle Tony Garnier, lieu emblématique de la culture et de la scène, que l’adjointe au Maire de Lyon et déléguée à la culture a fait un point sur la réouverture des lieux culturels. 

Les représentants des musées, des théâtres, des cinémas,des salles de concerts et de spectacles ou encore des festivals, tous étaient conviés par l'élue à venir présenter leurs programmations et protocole de réouverture.

"Les directeurs et directrices des lieux culturels n’ont pas cessé de travailler. Tous nos lieux, musées, théâtres, et autres se sont transformés en résidence pour la création et le travail des artistes. C’est un atout pour la réouverture, d’être resté en quelques sorte "ouvert". Nous avons peaufiné nos protocoles de réouverture, et ils sont prêts", a expliqué Nathalie Perrin-Gilbert.

Même si certains, comme les clubs et boites de nuits, ne pourront pas réouvrir leurs portes demain, l’invitation n’a pas manqué.

L’adjointe au maire a également réagi concernant les occupants de l’Opéra de Lyon, toujours sur place ce mardi : "J’ai essayé de leur demander, en comprenant certaines de leur demande. Je partage certaines revendications, mais je partage aussi la volonté de réouverture des lieux culturels. Nous leur avons fait des propositions, notamment de salles pour se regrouper. Pour le moment, ils sont encore à l’Opéra. Je préfère trouver une solution par le dialogue. On ne leur a pas mis de "deadline", mais j’ai rappelé que la date de la réouverture, c’est ce mercredi, et que je tiens à me tenir à cette date", a conclu l'adjointe au Maire et déléguée à la Culture.

J.N

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Tatin le 19/05/2021 à 09:30

Perrin-Gilbert, c'est celle qui avait fait mettre le drapeau Français en berne sur sa mairie, lorsque Israël s'était défendu contre les tirs de missiles sur son territoire. Non réélue, ses copains ont trouvé a la recaser a un poste financièrement juteux.

Signaler Répondre

avatar
Squatte le 19/05/2021 à 08:55

Ohh bichette, pas de violence surtout hein.
Des Bisounours ces pastèques !

Signaler Répondre

avatar
Fricadelle le 19/05/2021 à 08:50
Zig a écrit le 18/05/2021 à 18h58

"On ne leur a pas mis de "deadline", mais j’ai rappelé que la date de la réouverture, c’est ce mercredi, et que je tiens à me tenir à cette date".

Non, ce n'est pas une deadline !

...

Enfin, il paraît !

Bienvenu dans la logique Freudienne !

Signaler Répondre

avatar
Zig le 18/05/2021 à 18:58

"On ne leur a pas mis de "deadline", mais j’ai rappelé que la date de la réouverture, c’est ce mercredi, et que je tiens à me tenir à cette date".

Non, ce n'est pas une deadline !

...

Enfin, il paraît !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.