Dominique Hervieu : "Maintenir cette Biennale de la Danse à Lyon, c'est un vrai tour de force"

Dominique Hervieu, directrice de la Biennale de la Danse, est l’invitée ce vendredi de Raphaël Ruffier-Fossoul, dans les Coulisses du Grand Lyon. L’émission est enregistrée dans le respect des gestes barrières, avec, notamment une glace de Plexiglas entre les deux protagonistes.

Dominique Hervieu : "Maintenir cette Biennale de la Danse à Lyon, c'est un vrai tour de force"
Dominique Hervieu - LyonMag

Ce samedi se déroulera le défilé de la Biennale de la Danse, dans un contexte particulier, uniquement sur le site du théâtre antique de Fourvière, et ouvert aux seules familles des artistes. Avec la présence attendue de la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot.

A cause du Covid-19, la Biennale de 2020 avait été décalée d'une année. "On aurait pu se dire qu'on laisse tomber, reconnaît Dominique Hervieu. Mais finalement, ce n'est pas possible. Les chorégraphes ont été exemplaires et ont gardé le lien avec les participants, avec des gens isolés et fragiles".

La directrice de la Maison de la Danse de Lyon se souvient qu'il n'est pas rare que le bon déroulé de son évènement soit perturbé : "On tombe toujours les années de tragédies, l'évènement résiste, ça veut dire qu'il est solide et nécessaire". "Maintenir cette Biennale, c'est un vrai tour de force", poursuit Dominique Hervieu, qui propose 22 créations internationales, et la présence de grands artistes entre Rhône et Saône pour cette Biennale.

Les Coulisses du Grand Lyon sont à retrouver tous les jours à 12h sur LyonMag.com et sur la chaîne Youtube de LyonMag.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
yoyu le 04/06/2021 à 21:34

Et le virus ???

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 04/06/2021 à 13:49
Solexine a écrit le 04/06/2021 à 12h31

A défaut de faire un "pas de deux"... Et compte tenu des difficultés rencontrées, va t elle être obligée de faire.... "le grand écart"!!.... Hi, hi, hi

Et oui il faut "sauter" le pas, mais attention à la réception pointe.

Signaler Répondre

avatar
Solexine le 04/06/2021 à 12:31

A défaut de faire un "pas de deux"... Et compte tenu des difficultés rencontrées, va t elle être obligée de faire.... "le grand écart"!!.... Hi, hi, hi

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.