Rentrée du LOU Rugby : "On a le plus bel effectif qu’on n'a jamais eu", assure Yann Roubert

Rentrée du LOU Rugby : "On a le plus bel effectif qu’on n'a jamais eu", assure Yann Roubert
Yann Roubert et Pierre Mignoni ce mardi - LyonMag

Un mois de juin pour "réfléchir, faire le bilan et se tourner vers la saison à venir".

Voilà comment Pierre Mignoni a résumé la courte période de césure des joueurs du LOU Rugby. Après une saison en "mauvais cru", l’entraîneur et son président Yann Roubert donnaient ce mardi une conférence de presse pour présenter une nouvelle dynamique avant d’entamer l’exercice 2021/2022.

Les Rhodaniens n’ont repris l’entraînement que cette semaine, mais le coach assure d’ores et déjà que ses hommes témoignent de "beaucoup d’énergie, de plaisir et d’appétit". Il semble avoir pris sa part de responsabilité sur cette "année très difficile" et salue la décision de son employeur d’avoir "continué d’investir pour faire grandir le club".

Car comme les deux compères l’affirment, les spectateurs pourront suivre cette année "le plus bel effectif qu’on n'a jamais eu au LOU". Le groupe est composé de 35 joueurs au total, dont neuf recrues estivales et 24 issus du centre de formation. Même si Pierre Mignoni n’a pas encore choisi la composition de son capitanat, l’équipe pourra évidemment compter sur ses cadres, trop souvent blessés l’an passé. Demba Bamba, Félix Lambey, Baptiste Couilloud et Romain Taofifenua devraient reprendre leur rôle de meneur d’hommes dès le premier match face à Clermont.

En revanche, Etienne Oosthuizen et Raphaël Chaume ne seront plus de la partie puisque malheureusement, ils se dirigent tous les deux vers une fin de carrière pour des raisons de santé.

Ce renouvèlement du capital humain permettra-t-il au staff de retrouver les phases finales comme le souhaite Yann Roubert ? Pierre Mignoni mise sur son effectif pour y parvenir. "Nous allons beaucoup responsabiliser les joueurs (…) certains arrivent à maturité et d'autres continuent de grandir. On aura besoin de nos forces et l’équipe va être meilleure, c’est certain", assure-t-il en affirmant qu’il s’agit là "d’une évolution, mais pas d’une révolution". Les conditions semblent aussi réunies pour que le LOU montre des ambitions en Challenge Cup.

Nouvelle saison et nouvelle pelouse

Autre changement majeur cette année : le remplacement de la pelouse du Matmut Stadium de Gerland pour du synthétique. Une mise à jour anticipée depuis plusieurs années, ce qui a permis aux joueurs de s’y préparer. Le jeu ira surement plus vite, les appuis, les rebonds et les efforts musculaires seront différents, mais contrairement aux craintes, rien ne changera niveau sécurité.

Cette pelouse pourra être appréciée par les supporters qui feront leur grand retour dans les travées. "On s’est beaucoup manqué", s’émeut le président Roubert, impatient d’accueillir à nouveau du public. "Les joueurs ont été frustrés, c’est quelque chose d’attendu", explique Pierre Mignoni qui "fait ce métier pour partager et vivre des émotions".

La fête devrait donc être au rendez-vous le 4 septembre prochain, de quoi entamer une relance certaine après une période économiquement et sportivement difficile. L’extra-sportif dépend lui aussi des mêmes enjeux, d’autant plus que le développement du club se poursuit avec l’instauration de ce que la direction appelle la "LOU attitude". Il s’agit là d’une politique de développement multilatéral alliant respect de l’environnement (LOU Green), dynamique locale (LOU Territoire), promotion du sport féminin (LOU Féminin), défense de la vie démocratique (LOU Citoyen) et responsabilité sanitaire (LOU Santé).

Tout comme les amateurs de rugby, les instances lyonnaises du ballon ovale ont donc hâte de voir les joueurs fouler à nouveau la pelouse. Tous espèrent que cet élan portera l’équipe au plus haut des compétitions.

L.M.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
tips le 13/07/2021 à 21:14

Mais avec un tel budget, il faut des résultats !! il faut des résulltats à la hauteur

Signaler Répondre

avatar
francoist le 13/07/2021 à 17:00

Le plus bel effectif qu'ils ont jamais eu ! sans blague ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.