Villeurbanne : il propose du baby-sitting à une adolescente puis lui envoie une photo de son sexe

Villeurbanne : il propose du baby-sitting à une adolescente puis lui envoie une photo de son sexe
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits remontent au 17 juin dernier.

Rue de la Viabert à Villeurbanne, un individu âgé d'une trentaine d'années abordait alors une adolescente de 15 ans. Il lui indiquait rechercher quelqu'un pour faire du baby-sitting. Intéressée par la proposition, la jeune fille lui donnait son numéro de téléphone.

Mais rapidement après leur rencontre, l'homme harcelait sa proie d'appels, SMS et MMS, lui faisant des propositions sexuelles en échange d'une rémunération. Il ira jusqu'à lui envoyer une photo de ses parties intimes.

Le 12 juillet, l'adolescente décidait de porter plainte. Le suspect était rapidement et facilement identifié puisqu'il était déjà connu des services de police.

Lors de sa garde à vue, il tentait de minimiser les faits. Le Villeurbannais doit être jugé en comparution immédiate ce mercredi à Lyon.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
972 le 21/07/2021 à 18:52

Le suspect était rapidement et facilement identifié puisqu'il était déjà connu des services de police. le jour il passera à l'action sa sera trop tard... comme d'habitude

Signaler Répondre

avatar
Tiens des nouvelles de Benjamin ? le 21/07/2021 à 15:59

Je me demandais ce qu'était devenu cet ancien homme politique , disparu au champ d'honneur ...

Signaler Répondre

avatar
RazLeBol le 21/07/2021 à 13:53
Ex Précisions a écrit le 21/07/2021 à 12h29

Lors de sa garde à vue, il tentait de "minimiser" les faits, pourquoi, il est mal outillé ce pervers ?

Bah non, vu qu'il avait fumé un pétard, il n'était plus lui-même...

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 21/07/2021 à 12:29

Lors de sa garde à vue, il tentait de "minimiser" les faits, pourquoi, il est mal outillé ce pervers ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.