Mercato, supporters, objectifs et méthodes : Peter Bosz (OL) fait le point

Mercato, supporters, objectifs et méthodes : Peter Bosz (OL) fait le point
Peter Bosz ce jeudi - LyonMag

Le début de saison approche à grands pas et le nouveau coach de l’Olympique Lyonnais est sous le feu des projecteurs.

Alors pour sa première vraie conférence de presse, Peter Bosz a essayé de répondre aux nombreuses questions que peuvent se poser les supporters avant le coup d’envoi d’OL-Brest ce samedi. Et comme il n’y a pas que le sportif dans la vie, il a commencé par décrire son état d’esprit dans un français plus que correct, preuve de son implication dans le projet sportif lyonnais.

"Je suis heureux de commencer samedi"

"La préparation est très longue en été, pour moi comme pour les joueurs. Je suis heureux de commencer samedi, de découvrir le stade et le championnat", a déclaré le tacticien néerlandais, cinq semaines après son arrivée entre Rhône et Saône. En réalité, il connaît déjà ce championnat de France puisqu’il a joué 100 matchs sous le maillot de Toulon entre 1988 et 1991. Mais nul doute que la première division a bien changé depuis le temps.

Un mercato pas encore abouti, contrairement à la concurrence

Et elle risque de montrer encore un nouveau visage cette saison au vu de l’impressionnant mercato qu’ont réalisé les gros clubs de Ligue 1. "J’ai vu les recrutements du PSG, de Nice, de Monaco avec un de nos joueurs (rire jaune, ndlr), de Rennes et Marseille. Mais je dois encore découvrir les forces des équipes…", a-t-il dit en précisant qu’il avait pour le moment beaucoup travaillé sur le Stade Brestois.

Si le recrutement des autres équipes fait rêver de nombreux fans de foot, ce n’est pas vraiment le cas pour celui de l’OL qui n’a recruté que deux recrues secondaires en les personnes de Damien Da Silva et Henrique. "Heureusement, le mercato se termine fin août donc on a le temps pour mieux équilibrer l’équipe (…) je ne vais pas parler des postes ciblés mais c’est clair qu’on a besoin de bons joueurs, de qualité dans chaque ligne du terrain", a-t-il assuré.

"On n'est pas encore prêt"

Le club de Jean-Michel Aulas risque donc d’accueillir de nouveaux éléments d’ici la fin de l’été. Peut-être que c’est à ce niveau que l’équipe pêche encore. Car selon les dires de Peter Bosz, "on a beaucoup progressé mais on n'est pas encore prêts, comme tous les autres clubs je pense". Lui et ses joueurs devront donc encore beaucoup travailler avant de pouvoir espérer atteindre une vitesse de croisière. Et cela demandera certainement un peu de temps pour que les acteurs s’adaptent aux méthodes du coach, complètement différentes de celles de ses prédécesseurs.

La méthode Bosz

En effet, le Néerlandais aime imposer son style de jeu, tout doit être réglé et le travail à l’entraînement est donc souvent répétitif. Cependant ces dernières années, les Gones n’ont pas été habitués à respecter une partition ultra précise. Certains jeunes de l’effectif, à l’image de Rayan Cherki qui "a beaucoup à apprendre", selon les propos du successeur de Rudi Garcia. Mais c’est pour ça qu’il est là, "pour prendre les joueurs par la main, même ceux de 32 ans, et en faire de meilleurs joueurs encore".

Pour l’épauler dans cette tâche, Peter Bosz a choisi de faire confiance à Léo Dubois, nouveau capitaine. Il compte également donner de l’importance à Houssem Aouar et Moussa Dembélé qui seront vices capitaines cette saison. C’est aussi peut-être un moyen de convaincre deux joueurs qui hésitent de rester à l’OL. Il faudra également surveiller Anthony Lopes. Le gardien a fait une saison en demi teinte l'année dernière et se retrouve peut encore plus fragile avec les précédentes rumeurs de transfert.

Tout ce petit monde se retrouvera donc samedi sur le terrain du Groupama Stadium. Il faudra cependant faire sans Jason Denayer (positif au Covid) et Jeff Reine-Adélaïde (blessé longue durée). Autre absence de taille, celle des supporters du Virage Nord qui ont décidé de boycotter les deux premiers matchs pour protester contre le pass sanitaire.

L.M.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Farid le 06/08/2021 à 12:45

Oui aulas…on va vous croire…c’est quoi l’objectif cette année???être dans les 10 premiers ??

Signaler Répondre

avatar
sijavaisujauraipasvenuvoirdiegodelavega le 06/08/2021 à 08:32

ce sera une catastrophe cette année

Signaler Répondre

avatar
le vieux lutin bougon le 05/08/2021 à 19:26

une équipe d'handicapés qui ne savent même courir derrière un ballon. A leurs places j'aurais honte de percevoir un salaire si élevé pour rien foutre. Plus le temps avance , plus l'OL déçoit. Allez pointer aux assédic....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.