La CGT de la Part-Dieu fustige le pass sanitaire pour les employés du centre commercial

La CGT de la Part-Dieu fustige le pass sanitaire pour les employés du centre commercial
Le centre commercial de la Part-Dieu - LyonMag

Les voix des commerçants s’élèvent de plus en plus contre la mise en place du pass sanitaire pour les professionnels des établissements recevant du public.

A Lyon, c’est la Fédération Commerce et Service de la CGT du centre commercial de la Part-Dieu qui hausse le ton. Dans un communiqué, le syndicat dénonce "des conséquences graves pour les travailleurs des enseignes situées dans ces commerces". Il craint "cette liberté laissée aux employeurs d’aller jusqu’au licenciement après avoir privé de rémunération les salariés sans pass sanitaire".

La CGT comprend cependant que le sésame soit imposé aux clients "car trop souvent les mesures sanitaires ne sont pas respectées par ces derniers". Pour autant, elle affirme avoir "constaté parfois un certain laxisme quant aux contrôles effectués aux entrées du Centre Commercial de la Part Dieu (ne couvrant pas toute l’amplitude horaire, non effectué à toutes les entrées du Centre…)".

C’est bien la pass sanitaire pour les professionnels du secteur qui ne passe pas. Le syndicat voit en ce dernier un moyen pour "les employeurs qui ne vont pas se priver de cette nouvelle opportunité, offerte royalement par le gouvernement, de faire de nouvelles économies sur la masse salariale".

36 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Overdose le 23/08/2021 à 07:42

J'ai eu les 2 doses, mais je boycotte ce pass-santiaire qui est bancal (d'un côté quinnous et imposé, de l'autre les écoles qui en sont pour la plupart dispensé!)

Signaler Répondre

avatar
misaki033 le 23/08/2021 à 00:51

Ou sont les syndicats... Le vaccin est donc obligatoire, pour les soignants, les personnels des restos, les papas aux maternités et tous les personnels des centres commerciaux ! Le vendeur d une boutique de bijoux ou d habillement devra être vacciné dans un centre, mais dans la même boutique en centre ville non...

Signaler Répondre

avatar
Le boulet le 20/08/2021 à 19:27
Doc Noway a écrit le 20/08/2021 à 16h55

facile ... développez !!

Développer quoi ? Que tous les scientifiques et les médecins ne sont pas actionnaires de Pfizer ?

Signaler Répondre

avatar
Gâtés le 20/08/2021 à 17:05
Finito la CGT a écrit le 19/08/2021 à 14h10

La CGT ca sert a quoi ?
Vous avez laissé passer la réforme du chômage inhumaine, donc vous n'avez plus aucune crédibilité

"Vous avez laissé passer la réforme du chômage inhumaine"...hum, vous vous écoutez parler? L'assurance chômage française est l'une des plus généreuse au monde et une des moins contraignante pour le chômeur.... Un peu plus et vous allez nous parler de Zola et d’esclavage?

Signaler Répondre

avatar
Libéralisme le 20/08/2021 à 17:00
Raccourci simpliste a écrit le 20/08/2021 à 11h12

La santé est un marché qui rapporte gros, comme à peu près tout dans un système totalement libéral, mais elle n’est pas que ça. C’est ça le problème dans votre "raisonnement". La réalité est un tout petit peu plus complexe, voyez-vous…

Le libéralisme est ce qui a fait avancer la civilisation depuis des lustres. Et aujourd'hui votre confort de vie, votre santé, lui doivent beaucoup, quoique vous en pensiez. C'est un constat. Ceci dit, la France reste peu ouverte au libéralisme (quoi qu’en disent tous les partis de gauche et les syndicats), au contraire des autres pays développés, ce qui explique certainement nos retards dans de nombreux domaines.

Signaler Répondre

avatar
Doc Noway le 20/08/2021 à 16:55
Raccourci simpliste a écrit le 20/08/2021 à 11h12

La santé est un marché qui rapporte gros, comme à peu près tout dans un système totalement libéral, mais elle n’est pas que ça. C’est ça le problème dans votre "raisonnement". La réalité est un tout petit peu plus complexe, voyez-vous…

facile ... développez !!

Signaler Répondre

avatar
Occident nombril du monde le 20/08/2021 à 16:26
Raccourci simpliste a écrit le 20/08/2021 à 11h12

La santé est un marché qui rapporte gros, comme à peu près tout dans un système totalement libéral, mais elle n’est pas que ça. C’est ça le problème dans votre "raisonnement". La réalité est un tout petit peu plus complexe, voyez-vous…

Les antivax qui prennent pour excuse l’anti libéralisme alors que dans tous les autres domaines de leur vie ils ont toujours été pour la plupart de braves sujets consuméristes… Feraient mieux de se battre pour faire tomber le brevet dans le domaine public afin que les pariahs qui fournissent ressources et main d’oeuvre à ce monde pourri arrêtent de crever littéralement par millions d’une maladie qu’on peut désormais en large partie prévenir… A condition de penser au bénéfice collectif, à défaut d’être empathiques et solidaires.

Signaler Répondre

avatar
Raccourci simpliste le 20/08/2021 à 11:12
Doc Noway a écrit le 19/08/2021 à 13h42

....Rendus obligatoires des décennies après leur étude !! a ne pas oublier , comparons ce qui est comparable .
Les labos travaillaient pour le bien de tous et non pour l’enrichissement de certains , la santé n'est qu'un marché qui rapport gros , très très très Gros .

La santé est un marché qui rapporte gros, comme à peu près tout dans un système totalement libéral, mais elle n’est pas que ça. C’est ça le problème dans votre "raisonnement". La réalité est un tout petit peu plus complexe, voyez-vous…

Signaler Répondre

avatar
Untel mais pas ligent le 20/08/2021 à 11:02
Untel69 a écrit le 20/08/2021 à 10h12

Si tu les avais lus... peut être que t'aurais suffisamment d'esprit critique pour ne pas d'emblée occulter la question démocratique, sociale et financière.
En plus, t'aurais en mémoire pas mal d'exemples de cas similaires dans l'histoire. J'en vois pas mal, où la communication à outrance pousse les gens à accepter ce qui sera lucratif pour certains instigateurs.

Il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

Pas très convaincant ton « c’est celui qui dit qui est »… Du niveau décrit par la personne à laquelle tu réponds. Jolie illustration.
Évidemment que c’est lucratif et que c’est scandaleux vu la situation sanitaire… Que les antivax entendent bien faire durer. Mais t’as raison, c’est beaucoup plus intègre de défiler avec des fafs et des sectes (totalement désintéressés évidemment…)

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 20/08/2021 à 10:12
Ballot a écrit le 20/08/2021 à 05h56

On est aussi dans une société dont le niveau d’éducation baisse quoi qu’en disent les politiques. Les gens ne font pas l’effort de bien analyser toutes les informations contradictoires, d’évaluer les différentes sources avec des critères objectifs, de comprendre réellement les tenants et aboutissants historiques, politiques, scientifiques.
Ils préfèrent le sensationnalisme et les interprétations simplistes. Ils rejettent toute complexité et se complaisent dans le manichéisme. On leur sert des théories complotistes et des réticences obscurantistes et à ce niveau d’opposition primaire, ils ont déjà l’impression de se dépasser… Alors qu’à aucun moment ils n’ont exercé leur esprit critique. On est aussi dans une société narcissique : ça leur donne de l’importance.
Je leur dirais bien d’ouvrir quelques livres mais les bibliothèques sont soumises au pass sanitaire… C’est ballot !

Si tu les avais lus... peut être que t'aurais suffisamment d'esprit critique pour ne pas d'emblée occulter la question démocratique, sociale et financière.
En plus, t'aurais en mémoire pas mal d'exemples de cas similaires dans l'histoire. J'en vois pas mal, où la communication à outrance pousse les gens à accepter ce qui sera lucratif pour certains instigateurs.

Il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

Signaler Répondre

avatar
Ballot le 20/08/2021 à 05:56
Gâtés a écrit le 19/08/2021 à 21h17

On est vraiment dans une société d’enfants gâtés qui ne supportent plus la moindre contrariété ou obligation. Et la CGT en fait partie.
Allez vous faire vacciner, c'est simple et pas bien contraignant. Y'à quand même des problèmes plus importants dans la vie.
Ce qui me choque c'est bien cette mentalité désastreuse pour l'avenir.

On est aussi dans une société dont le niveau d’éducation baisse quoi qu’en disent les politiques. Les gens ne font pas l’effort de bien analyser toutes les informations contradictoires, d’évaluer les différentes sources avec des critères objectifs, de comprendre réellement les tenants et aboutissants historiques, politiques, scientifiques.
Ils préfèrent le sensationnalisme et les interprétations simplistes. Ils rejettent toute complexité et se complaisent dans le manichéisme. On leur sert des théories complotistes et des réticences obscurantistes et à ce niveau d’opposition primaire, ils ont déjà l’impression de se dépasser… Alors qu’à aucun moment ils n’ont exercé leur esprit critique. On est aussi dans une société narcissique : ça leur donne de l’importance.
Je leur dirais bien d’ouvrir quelques livres mais les bibliothèques sont soumises au pass sanitaire… C’est ballot !

Signaler Répondre

avatar
Gâtés le 19/08/2021 à 21:17
Untel69 a écrit le 19/08/2021 à 07h27

Eh bien oui. On en est à ce niveau là de chantage.
Soit tu te fais vacciner...
Soit t'es suspendu, licencié(ici pour motif légal), ou tu quittes ton poste(abandon ou démission).. et dans tous les cas t'as aucun droit..
Vraiment y'a rien qui vous choque là ?
Nan mais sur la méthode... d'abord t'es privé de dessert, maintenant c'est même plus sûr que t'arrives à manger.
Faut pas se mentir, c'est le genre de gentillesse qui peut vraiment faire dégénérer la situation. Le genre qui réveille tout ce qui est noir, travail, marché, drapeau...

On est vraiment dans une société d’enfants gâtés qui ne supportent plus la moindre contrariété ou obligation. Et la CGT en fait partie.
Allez vous faire vacciner, c'est simple et pas bien contraignant. Y'à quand même des problèmes plus importants dans la vie.
Ce qui me choque c'est bien cette mentalité désastreuse pour l'avenir.

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 19/08/2021 à 21:03
non mais non a écrit le 19/08/2021 à 09h10

C'est mon cas. Je me fais vacciné par obligation sinon je perd mon boulot.
Mais l'annonce est trop soudaine. 1er dose début Aout, 2eme dose fin Aout, Pazz sanitaire fin Aout début Septembre
Donc 1 mois sans salaire quoi qu'il arrive

On vous parle de santé ..
Pas d argent

Signaler Répondre

avatar
GrandPère le 19/08/2021 à 18:43
bien bien a écrit le 19/08/2021 à 11h34

Si vos grands parents alors ouvriers ou employés avaient eu le même état d'esprit que vous, vous ne seriez pas né !!
Ils auraient pensé à leurs petits conforts matérialiste et consumériste mais ils ont sans aucun doute préférer sortir dans la rue pour défendre leurs acquis d'alors, lesquels ont fondus jusqu'à disparaitre avec des gogos nouvelle génération de votre acabit !!

Tiens un syndicaliste. Beau discours politique mais qui n'a aucun sens avec la réalité.

Perso, je préfère être en vie et au chômage plutôt que d'être mort !
Qu'est-ce qu'un travail par rapport à la vie ?

La CGT devrait plutôt inciter les salariés à aller se faire vacciner POUR L'INTERET DE TOUS !!!!

Signaler Répondre

avatar
Finito la CGT le 19/08/2021 à 14:10

La CGT ca sert a quoi ?
Vous avez laissé passer la réforme du chômage inhumaine, donc vous n'avez plus aucune crédibilité

Signaler Répondre

avatar
Doc Noway le 19/08/2021 à 13:42
TdC a écrit le 19/08/2021 à 12h19

Nos grands parents ont connu la tuberculose, la coqueluche, la diphtérie..... et ont accueilli avec soulagement l'arrivée des vaccins !!!!

D'ailleurs avant les réseaux sociaux ne disait on pas "Majeur et vacciné"

....Rendus obligatoires des décennies après leur étude !! a ne pas oublier , comparons ce qui est comparable .
Les labos travaillaient pour le bien de tous et non pour l’enrichissement de certains , la santé n'est qu'un marché qui rapport gros , très très très Gros .

Signaler Répondre

avatar
blodie0001 le 19/08/2021 à 12:41
non mais non a écrit le 19/08/2021 à 09h10

C'est mon cas. Je me fais vacciné par obligation sinon je perd mon boulot.
Mais l'annonce est trop soudaine. 1er dose début Aout, 2eme dose fin Aout, Pazz sanitaire fin Aout début Septembre
Donc 1 mois sans salaire quoi qu'il arrive

Le personnel concerné n'a-t-il pas jusqu'au 30 août pour etre dans les regles? Donc si vous avez votre pass debut septembre, a la limite vous posé qq jours de congés, mais vous serez payé pour août, non?

Signaler Répondre

avatar
TdC le 19/08/2021 à 12:19
bien bien a écrit le 19/08/2021 à 11h34

Si vos grands parents alors ouvriers ou employés avaient eu le même état d'esprit que vous, vous ne seriez pas né !!
Ils auraient pensé à leurs petits conforts matérialiste et consumériste mais ils ont sans aucun doute préférer sortir dans la rue pour défendre leurs acquis d'alors, lesquels ont fondus jusqu'à disparaitre avec des gogos nouvelle génération de votre acabit !!

Nos grands parents ont connu la tuberculose, la coqueluche, la diphtérie..... et ont accueilli avec soulagement l'arrivée des vaccins !!!!

D'ailleurs avant les réseaux sociaux ne disait on pas "Majeur et vacciné"

Signaler Répondre

avatar
bien bien le 19/08/2021 à 11:34
LaFaucheuse a écrit le 19/08/2021 à 09h23

En résumé, la CGT préfère un salarié mort du COVID (ou responsable de la mort d'autrui) plutôt qu'un salarié licencié.

Chacun ces priorités mais bon ....

Si vos grands parents alors ouvriers ou employés avaient eu le même état d'esprit que vous, vous ne seriez pas né !!
Ils auraient pensé à leurs petits conforts matérialiste et consumériste mais ils ont sans aucun doute préférer sortir dans la rue pour défendre leurs acquis d'alors, lesquels ont fondus jusqu'à disparaitre avec des gogos nouvelle génération de votre acabit !!

Signaler Répondre

avatar
Voiture balai le 19/08/2021 à 10:32

La CGT aurait dû se réveiller depuis l’année dernière sur la mise en danger des employés du centre et des usagers à cause des débilos qui portaient pas leur masque et des contrôles complètement fantoches. Ils se réveillent maintenant que la situation a bien pourri politiquement. Alors désolé pour moi ils sont inaudibles à ce stade. Voilà ce qui se passe quand on assume pas ses responsabilités en temps et en heure ! Vous êtes plus crédibles les gars. Pour la suite, mettez un réveil et arrêtez de faire comme le gouvernement qui court après le virus plutôt que de le précéder : jouez votre rôle dans la politique sanitaire au lieu de couiner sur les pots cassés !! Ça vaut pas juste pour la crise sanitaire…

Signaler Répondre

avatar
Parole... le 19/08/2021 à 10:31
Untel69 a écrit le 19/08/2021 à 10h23

Si y'a rien qui te choque...

....non vraiment pas.

Ça me dérange dans le principe oui mais pas surpris et choqué qu'ils fassent cela.

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 19/08/2021 à 10:23
Parole... a écrit le 19/08/2021 à 10h19

Non rien qui me choque.

Sinon tu peux aussi négocier une rupture conventionnelle sans prime de départ avec ton patron, tu as tes droits ensuite et lui ça lui change rien.

Si y'a rien qui te choque...

Signaler Répondre

avatar
Parole... le 19/08/2021 à 10:19
Untel69 a écrit le 19/08/2021 à 07h27

Eh bien oui. On en est à ce niveau là de chantage.
Soit tu te fais vacciner...
Soit t'es suspendu, licencié(ici pour motif légal), ou tu quittes ton poste(abandon ou démission).. et dans tous les cas t'as aucun droit..
Vraiment y'a rien qui vous choque là ?
Nan mais sur la méthode... d'abord t'es privé de dessert, maintenant c'est même plus sûr que t'arrives à manger.
Faut pas se mentir, c'est le genre de gentillesse qui peut vraiment faire dégénérer la situation. Le genre qui réveille tout ce qui est noir, travail, marché, drapeau...

Non rien qui me choque.

Sinon tu peux aussi négocier une rupture conventionnelle sans prime de départ avec ton patron, tu as tes droits ensuite et lui ça lui change rien.

Signaler Répondre

avatar
LaFaucheuse le 19/08/2021 à 09:23

En résumé, la CGT préfère un salarié mort du COVID (ou responsable de la mort d'autrui) plutôt qu'un salarié licencié.

Chacun ces priorités mais bon ....

Signaler Répondre

avatar
non mais non le 19/08/2021 à 09:10
Syndicat KK a écrit le 19/08/2021 à 08h37

"...aller jusqu’au licenciement après avoir privé de rémunération les salariés sans pass sanitaire...."

Et bien ils n'ont qu'à se faire vacciner!!

C'est mon cas. Je me fais vacciné par obligation sinon je perd mon boulot.
Mais l'annonce est trop soudaine. 1er dose début Aout, 2eme dose fin Aout, Pazz sanitaire fin Aout début Septembre
Donc 1 mois sans salaire quoi qu'il arrive

Signaler Répondre

avatar
Jeraume le 19/08/2021 à 09:03
Untel69 a écrit le 19/08/2021 à 07h27

Eh bien oui. On en est à ce niveau là de chantage.
Soit tu te fais vacciner...
Soit t'es suspendu, licencié(ici pour motif légal), ou tu quittes ton poste(abandon ou démission).. et dans tous les cas t'as aucun droit..
Vraiment y'a rien qui vous choque là ?
Nan mais sur la méthode... d'abord t'es privé de dessert, maintenant c'est même plus sûr que t'arrives à manger.
Faut pas se mentir, c'est le genre de gentillesse qui peut vraiment faire dégénérer la situation. Le genre qui réveille tout ce qui est noir, travail, marché, drapeau...

La plus grande infamie jamais vue en France.
Ne pas voir ça c'est être un robot, sans cœur et sans âme...destiné au supplice éternel, si pas de repentance avant la mort.

Signaler Répondre

avatar
Club med le 19/08/2021 à 09:02
Untel69 a écrit le 19/08/2021 à 07h27

Eh bien oui. On en est à ce niveau là de chantage.
Soit tu te fais vacciner...
Soit t'es suspendu, licencié(ici pour motif légal), ou tu quittes ton poste(abandon ou démission).. et dans tous les cas t'as aucun droit..
Vraiment y'a rien qui vous choque là ?
Nan mais sur la méthode... d'abord t'es privé de dessert, maintenant c'est même plus sûr que t'arrives à manger.
Faut pas se mentir, c'est le genre de gentillesse qui peut vraiment faire dégénérer la situation. Le genre qui réveille tout ce qui est noir, travail, marché, drapeau...

Pour rappel le travail vous oblige à un certain nombre d'obligation. Le pass sanitaire en est une nouvelle, rien de plus.
Le travailleur français veut le salaire, mais pas les contraintes.
Si vous pensez être mal payé ou avoir trop de contraintes, changez d'employeur, ou mieux, créez votre boite. On en reparle après.

Signaler Répondre

avatar
Syndicat KK le 19/08/2021 à 08:37

"...aller jusqu’au licenciement après avoir privé de rémunération les salariés sans pass sanitaire...."

Et bien ils n'ont qu'à se faire vacciner!!

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 19/08/2021 à 07:27

Eh bien oui. On en est à ce niveau là de chantage.
Soit tu te fais vacciner...
Soit t'es suspendu, licencié(ici pour motif légal), ou tu quittes ton poste(abandon ou démission).. et dans tous les cas t'as aucun droit..
Vraiment y'a rien qui vous choque là ?
Nan mais sur la méthode... d'abord t'es privé de dessert, maintenant c'est même plus sûr que t'arrives à manger.
Faut pas se mentir, c'est le genre de gentillesse qui peut vraiment faire dégénérer la situation. Le genre qui réveille tout ce qui est noir, travail, marché, drapeau...

Signaler Répondre

avatar
C.Lefort le 19/08/2021 à 07:19

On realise combien anti professionnel est le comportement des infirmier(et)s quand ils s'opposent au pass sanitaire.
On est face à des passagers clandestins dans l'hôpital.

Signaler Répondre

avatar
lol le 19/08/2021 à 05:55

Si vous allez au centre commercial de la Part Dieu,à 9 h du matin,c'est entrée libre,aucun contrôle .... C'est ça les obligations faites par nos patrons au sommet de l'état ??

Signaler Répondre

avatar
C’te blague… le 19/08/2021 à 05:10

elle affirme avoir "constaté parfois un certain laxisme quant aux contrôles effectués aux entrées du Centre Commercial de la Part Dieu (ne couvrant pas toute l’amplitude horaire, non effectué à toutes les entrées du Centre…)"
Même les masques n’ont JAMAIS été véritablement contrôlés depuis le début de la pandémie. De qui se moque-t-on ?!!! Dans aucun autre pays dit développé hormis les restes de l’Amérique trumpesque on ne voit de tels comportements. Voilà où nous en sommes rendus. Merci Macron et merci les jmenfoutistes ou pseudos contestataires à deux balles qui font le jeu d’une politique pourrie sans jamais assumer leurs responsabilités. Localement, merci Doucet et eelv : votre incapacité à comprendre la situation sanitaire et à agir dès votre arrivée, votre démagogie au détriment des plus faibles, puis votre petit jeu cynique pré-électoral. Tellement caricatural… Tout bénef pour le père fouettard après plus d’un an d’inepties gouvernementales.

Signaler Répondre

avatar
Logique le 18/08/2021 à 21:14

Mdr donc tout le monde obligé d'être vacciné c'est pas grave mais pas touche au salarié se même salarié qui devra être vacciné pour allez faire ces courses n'importe quoi aucun sens leur discours

Signaler Répondre

avatar
Si c est signé de la CGT alors le 18/08/2021 à 20:51

Si c est signé de la CGT alors cela ne vaut plus rien .
Il y a toujours un moment , surtout vers la fin , ou il faut passer a la caisse .
Et ce moment est atteint par la CGT ( ça va durer quelques années , mais on doit payer pour les saloperies que l on a commise, c est la vie)

Signaler Répondre

avatar
Pedaleduschnok le 18/08/2021 à 19:28

La Cgt toujours la première pour contester et foutre le bordel.

Signaler Répondre

avatar
Chouki le 18/08/2021 à 19:07

Quoi les mesures, sanitaires ne seraient pas respectées par les clients selon la cgt.

Le hic c est qu elles ne sont pas respectées par le personnel non plus.

Combien de personnel ne porte pas le masque correctement, etc

Et si nous en tant que client l on doit être vacciné pour avoir accès à certains endroits o' est en droit de vouloir que le personnel qui y travaille le soit aussi.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.