Le groupe chimique Ciba va fermer son siège français à Lyon

Le groupe chimique Ciba va fermer son siège français à Lyon

L’entreprise a été rachetée par l’Allemand BASF et les bureaux lyonnais devraient fermer d’ici la fin 2010. Le siège français de Ciba compte entre 80 et 90 salariés et selon les syndicats 65 pourraient perdre leur emploi. C’est le 2e coup dur pour les salariés de Ciba puisque l’usine du groupe, située à Saint-Fons pendant plus d’un siècle, avait fermé en 2006, entraînant le licenciement de 240 ouvriers.
Un comité central d’entreprise est prévu dans les prochains jours pour connaître les modalités de cette fermeture.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.