Vents violents : les parcs de Lyon fermés

Vents violents : les parcs de Lyon fermés
Le parc de la Tête d'Or est notamment fermé - LyonMag

C'était attendu.

La Ville de Lyon a annoncé la fermeture de ses parcs municipaux ce dimanche en raison des vents violents. Des rafales pouvant aller jusqu'à 100 km/h sont en effet attendues tout au long de la journée.

Les organisateurs de la Run In Lyon avaient prévu le coup puisque dès samedi après-midi, ils ont annoncé aux participants du marathon et du semi-marathon que leur parcours allait être dévié afin d'éviter de pénétrer dans les espaces verts.

Dans la nuit de samedi à dimanche, les pompiers ont dû intervenir 50 fois, essentiellement pour des chutes d'objets et de branches d'arbres sur la voirie. Aucun blessé n'est à déplorer, mais l'alerte orange lancée par Météo France restera active jusqu'à au moins 15h.

X
9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lejuste le 03/10/2021 à 15:39

Le vent, la pluie, la neige,
Mais qu'attendent nos élus écologistes pour interdire ces phénomènes atmosphériques ....

Signaler Répondre

avatar
Toussaufecologiste le 03/10/2021 à 15:33

Ouf heureusement que le téléphérique n était pas en route, les habitants de l ouest lyonnais n auraient pas pu se déplacer, alors bb quelless solutions alternatives avec le changement climatique

Signaler Répondre

avatar
LG le 03/10/2021 à 12:58

Bonjour.
Je ne comprends pas.
Tout d'abord, le vent n'était pas si fort que cela au matin.
Le parc était bel et bien ouvert. Je m'y suis rendu dès ce matin pour créer des photographies et l'entrée du portail emprunté était bel et bien restée ouverte avec les horaires affichés.
Plusieurs personnes rentraient et sortaient mais c'est vrai qu'il n'y avait pas un chat.
Au bout d'une heure peut-être, la Police Municipale du parc m'a déclaré que celui-ci était fermé et qu'il y avait une personne recherchée suite à des dégradations commises (je n'ai pas tout saisi, mais bien que je sois coopératif, c'est bien la première fois que l'on me fait quitter ce parc public).
J'ai donc du quitter ce parc par ce même portail attendu par les agents municipaux.
D'autres personnes attendaient à cette entrée et ne comprenaient pas non plus.
Quant au Marathon, franchement, en plus du métro B qui ne fonctionnait pas, cela faisait aussi dévier les lignes de bus perturbant ainsi doublement la circulation des transports en commun.
Certain(e)s se sont peut-être bien amusé(e)s au cours de cette journée (je doute qu'ils ou elles furent si nombreuses et nombreux), mais pour moi ce fut déceptions sur déceptions et j'ai constaté ne pas avoir été le seul.
Enfin : un peu de civisme dans les transports en commun s'il vous plaît. Le coup des écouteurs pour rendre les descentes plus difficiles des voyageurs, c'est quelque chose qui ne pourra pas durer éternellement sans conséquence. L'individualisme est roi ! Société de mXrXe vas !

Signaler Répondre

avatar
Pays de la démocratie, des droits de l'homme et de la liberté lol le 03/10/2021 à 12:20

Demain un orage et ils vont confiner les gens. Après-demain une élection et ils vont confiner les anti-ceci ou cela

Signaler Répondre

avatar
Hamissia le 03/10/2021 à 12:06

Le parc de la Cerisaie n'était pas fermé et de grandes branches cassées jonchaient le sol.

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 03/10/2021 à 12:04

Par ces temps le futur téléphérique sera transformé en attraction sensation, pas besoin d'aller à la vogue des marrons...

Signaler Répondre

avatar
Électeur EELV., le 03/10/2021 à 11:20

Lyon est un poids pour la planète et le vent vient nous punir.

Signaler Répondre

avatar
PLANUS le 03/10/2021 à 11:17

Ca souffle tellement que je viens de voir passé un joggeur qui battait des ailes !

Signaler Répondre

avatar
Lyonno-centrisme le 03/10/2021 à 10:49

On a notre parisianisme local: le vent semble s'arrêter aux limites administratives de la commune de Lyon.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.